background preloader

DIGITAL ADOPTIVE

Facebook Twitter

La transformation numérique, un bouleversement sociétal et territorial ? « Vers un renouveau territorial. Tout le monde en est conscient, la révolution numérique est en cours et s’ancre de plus en plus fermement dans notre économie et nos vies quotidiennes. Malgré de nombreux rapports, expertises ou études, il reste difficile d’évaluer et d’anticiper précisément les conséquences sociétales et surtout territoriales de cette transformation digitale.

Il est néanmoins possible de déceler trois grands horizons possibles d’un bouleversement qui s’annonce considérable et sans doute durable. Une nouvelle vague de « destruction créatrice » Les premiers effets de la numérisation de l’économie sont déjà à l’œuvre sur le front de l’emploi : des métiers qui disparaissent, des professions qui évoluent et de nouvelles activités qui apparaissent. Les gains de productivité induits par les innovations digitales sont immenses et entrainent déjà une nouvelle vague de « destruction créatrice ». La créativité, domaine échappant à l'automatisation des métiersBenjamin Taveau © Benjamin Taveau « Article précédent. Axelle Lemaire est enceinte. POLITIQUE - Axelle Lemaire a annoncé à François Hollande et Manuel Valls qu'elle était enceinte de son troisième enfant, rapporte ce mardi 18 août Le Parisien.

La secrétaire d'Etat au Numérique leur a également assuré qu'elle comptait poursuivre sa mission au sein du gouvernement, indique aussi le quotidien qui précise qu'elle a reçu les félicitations et le soutien de l'exécutif. Et pour cause, le projet de loi sur le numérique qu'elle a élaboré depuis son arrivée au gouvernement en avril 2014 doit être mis en ligne à la mi-septembre. Le texte, en version "beta", sera d'abord publié sur un site gouvernemental et les internautes seront invités à y apporter leur contribution avant que celui-ci soit présenté en Conseil des ministres puis à l'Assemblée.

Le "feuilleton" de la grossesse de Dati Une première pour un texte législatif qui n'est pas sans rappeler le concept de "démocratie collaborative", défendu par Ségolène Royal lors de la campagne présidentielle de 2007. BNP Paribas Press sur Twitter : "Partenariats signés avec @GoogleFrance @facebook @LinkedIn & @TwitterFrance pour développer notre présence digitale > Pas de transformation digitale sans sentiment d'urgence. Deux choses conditionnent à mon sens la réussite d’un projet de transformation digitale : le sentiment d’urgence et l’implication claire et non ambigüe des dirigeants. Sans ces deux éléments rien ne réussira. Le budget ne vient qu’ensuite. Vous pouvez avoir des centaines de millions à dépenser, si personne ne comprend l’urgence et/ou que les dirigeants ne montrent pas la voie de manière explicite et exemplaire rien ne se passera.

J’avais fait une analyse similaire par rapport aux réseaux sociaux d’entreprise et elle reste donc d’actualité, à une petite différence près. Ici le périmètre est plus large puisqu’incluant en plus les dimensions business model et relation client et l’urgence face à la concurrence est plus facilement perceptible que l’urgence interne. Il est plus simple de percevoir l’urgence qui vient l’extérieur Récemment une personne plutôt brillante m’a dit « mais il n’y a pas d’urgence dans notre secteur donc c’est compliqué de mettre l’entreprise en mouvement ». Hugues G. sur Twitter : "@Arnaud_Manoury @christophevan14 @J_J_THO la mode est plutôt aux corsaires ! #DigitALL #HacktaDRH... Twitter. Priorités des décideurs du digital en 2015 : expérience client, marketing de contenu et mobile. À la fin de chaque année, de nombreux professionnels du web ambitionnent de déterminer les tendances digitales de l’année à venir (NDLR : on peut dire digital).

Plutôt que de tirer des plans sur la comète en présentant nos prédictions de l’année déjà bien entamée, nous nous sommes penchés sur les conclusions d’une vaste étude sur le sujet, menée conjointement par Adobe et Econsultancy. 6000 professionnels du digital ont été interrogés, de quoi bien cerner les tendances des années à venir. 2014 : le contenu et les réseaux sociaux au top L’an dernier, les marketeurs pensaient que les principales opportunités de 2014 seraient liées à l’expérience client (20%), le mobile (18%) et les réseaux sociaux (10%). En réalité, les domaines qui ont constitué la meilleure opportunité en 2014 sont le marketing de contenu (17%), l’expérience client (17%), les réseaux sociaux (16%) et le mobile (16%). 2015 : expérience client, marketing de contenu et mobile Les opportunités des 5 années à venir.

Chatter avec un commerçant depuis une recherche Google, c’est pour bientôt ? 01net. le 25/02/15 à 20h42 Vous cherchez un restaurant pour la soirée depuis votre ordinateur sur Google. La fiche de ce petit libanais vous fait de l’œil avec sa bonne notation Google, son emplacement à un jet de pierre de chez vous et ses horaires d’ouverture pour oiseaux nocturnes. Vous aimeriez toutefois avoir quelques précisions sur la carte ou simplement savoir s’il est possible de réserver une table. Tentez par un restaurant de cuisine française à Mountain View ? Cette fonction, qui ressemble à celle proposée par l’application Path avec Talk, a pour elle d’être directement intégrée dans les résultats de recherches de Google. [Etude]Quelles perspectives pour la « digital workplace  en 2015? | «Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social! Pas terribles, si on en juge par le document récemment publié par Jane McConnell et présenté à l’occasion de l’Entreprise 2.0 Summit de Paris !

Chaque année, Jane partage avec nous les principaux enseignements de l’étude qu’elle mène en collaboration avec plus de 250 entreprises à travers le monde sur le sujet de l’évolution de la « digital workplace« . Sans entrer dans le détail des chiffres et des analyses, je souhaiterais mettre en exergue certaines données qui laissent à penser que le chantier de la transformation n’est pas au coeur des préoccupations de la plupart des organisations malgré les indéniables atouts qu’il représente.

Le premier point mis en évidence est qu’au niveau de « l’état d’esprit » et des volontés ou stratégies de transformation, rien ou presque n’a bougé ces dernières années ! Besoin d’accompagnement, absence de stratégie ou faible maturité numérique ? J'aime : J'aime chargement… Frederik POQUET sur Twitter : "1er #MOOC de culture #digitale BDDF au #ConceptStore @BNPParibas_com...

#FrenchTech : Après le CES, Axelle Lemaire présente la stratégie numérique du gouvernement. La FrenchTech a fait forte impression à Las Vegas lors du dernier CES et c’est en tout cas ce que semble avoir retenu les organisateurs et les journalistes du salon. Jason O. Gilbert, journaliste pour Yahoo Tech avait vu juste en indiquant en début d’événement que “le grand vainqueur du CES sera la France“.

Des startups françaises séduisantes qui sont, pour certaines d’entre elles, rentrées en France avec plusieurs CES Awards. 120 entreprises françaises (dont 66 startups sur l’Eureka Park) ont fait le déplacement au Consumer Electronic Show de Las Vegas, devenant ainsi la 1ère délégation européenne et la cinquième mondiale. Mieux encore, la France s’est distinguée lors de la remise des CES Innovation Awards, le 5 janvier dernier.

Pas moins de 13 produits présentés par 10 startup ont remporté des prix remis par l’organisation du salon, dont certains dans plusieurs catégories. Tagged a-la-une, axelle lemaire, Business France, CES Las Vegas, emiota. Les industries françaises du numérique en 2020 - cloud-guru. Numérique : ça n’a même pas encore commencé ! | Meta-media | La révolution de l'information. Le Digital, mot valise ou mot malle ?, Le Cercle. Le digital est l’un des mots-valises les plus luxueux du vocabulaire managérial récent. Ce n’est pas un mot valise, c’est un mot malle Louis Vuitton plein de tiroirs et de recoins. Le mot est si riche et si noble qu’il est même entré au Comex de nombreuses entreprises avec une nouvelle fonction qui porte l’attribut digital sous diverses dénominations, directeur(-trice) du digital, de la transformation digitale, de la mutation numérique, Chief Digital Officer, etc.

Mais de quoi s’agit-il finalement ? Le digital peut concerner un grand nombre de domaines très différents Selon les entreprises, les priorités se portent sur un tiroir de la malle plutôt qu’un autre. Dans d’autres, la priorité sera donnée aux nouveaux moyens d’innovation, qu’il s’agisse de technologies fortement digitalisées comme l’imprimante 3D ou que l’on songe à des moyens nouveaux d’accès à la création, issus de la digitalisation de la société, comme le crowdsourcing, l’open source, etc. Chef, digitalise-moi par MPM. L’Homme est devenu le maillon faible de son espace-temps Le digital est une révolution technologique et un tsunami managérial. Pour la première fois de son histoire, l’homme est en effet devenu le maillon faible de son espace-temps.

Ce n’est plus lui qui donne le tempo. Désormais, c’est le digital et son flux continu d’informations, d’images et de sons qui dictent le rythme. C’est un fait : la difficulté essentielle d’un manager aujourd’hui est d’être, plus ou moins consciemment, confronté à son incapacité de construire un projet collectif qui rassemble ses collaborateurs autour d’une vision commune et structurée de l’avenir. La digitalisation a court-circuité le management Avec le digital et ses bras armés (réseaux sociaux, blogs forums applications objets connectés etc…), les visions, les valeurs, les intentions ont changé d’échelle. 2.

Le digital permet presque à tous de s’offrir des petites folies et des petits plaisirs (le selfie est l’un de ces dernier petit plaisir en date !). 3. Axelle-lemaire-prone-une-republique-numerique-plus-politique-que-technique. Le colloque annuel de l’Arcep est en général le moment pour le ministre en place, en charge du numérique, de rappeler chaque catégorie d’acteurs - régulateur compris - à sa mission. En ouverture de l'édition 2014, Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique du gouvernement Valls II, n’a pas dérogé à la coutume. Mais elle a placé son discours à un niveau très différent. Celui de la République et de ses valeurs. Une république numérique Elle a rappelé que pour elle, "derrière les évolutions technologiques se cachent des enjeux politiques essentiels pour le gouvernement ".

Avant d’ajouter que le numérique était devenu l’affaire de tous et non de quelques ingénieurs ou geeks, et qu’il " appelle une réponse politique au sens noble. " Derrière le label, Axelle Lemaire a ainsi politisé le sujet du numérique. Le plan France Très haut débit toujours prioritaire "La France a une longueur d’avance" dans la fibre optique et les opérateurs doivent confirmer leurs investissements. Emmanuelle Delsol. Bloomr - Nous aidons des jeunes à trouver leur voie. Baptiste Maurel | « C'est avant l'aube partir à l'assaut de l'insomnie du monde. » André Velter. Gestion de carrière : le digital et la nouvelle réforme de la formation professionnelle. La responsabilité individuelle des salariés en matière de gestion de carrière et d’employabilité a été initiée à la fin des années 90, avec les premiers textes européens sur la formation tout au long de la vie. La loi du 5 mars 2014 réforme l’orientation et la formation professionnelle »à nouveau ».

Impacte-t-elle concrètement la manière de gérer sa carrière à titre individuelle ou les pratiques de gestion des compétences et de formation des employeurs ? Le digital, absent de cette réforme, n’impacte-t-il pas davantage la gestion de carrière par les salariés et les employeurs ? Une réforme tiraillée entre collectif et individuel, peu intégrée aux réalités d’emploi et au digital… Une loi tiraillée entre l’individuel et le collectif pour un texte de loi en demie mesure sur chaque dimension, qui va s’avérer complexe à mettre en oeuvre pour tous les acteurs : les salariés, les employeurs et les services RH, les représentants des salariés, les financeurs nationaux et régionaux, etc.

La révolution numérique :

Le Travail en 2.0. Entreprise Etendue. Marque Employeur / E-Réputation / Identité numérique. BIG DATA. 3.0. Trends. Culture-Geek.