background preloader

Programmes

Facebook Twitter

Renforcement des compétences familiales : PSFP 12-16 démarre ! - Fédération Addiction. PSFP (programme de soutien aux familles et à la parentalité) fait partie des programmes recommandés dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé.

Renforcement des compétences familiales : PSFP 12-16 démarre ! - Fédération Addiction

Il aide les familles à développer des facteurs de protection et à mettre en place un climat familial positif. Jusqu’en juin 2017, une phase d’expérimentation du programme chez les 12-16 ans se déroulera sur 3 sites. Implantés dans 35 pays, plus de 150 études internationales font état de son impact positif sur les familles, parents et jeunes enfants, notamment sur les conduites à risque et addictives des jeunes qui y participent.

Coordonnée par la Fédération Addiction*, cette expérimentation est portée par les CJC du CSAPA le Cèdre Bleu (Armentières), du CEID (CJC Caan’abus, Bordeaux) et de la Sauvegarde 71 (Chalon sur Saône) qui en est à l’initiative. Un coordinateur par site et une vingtaine d’animateurs ont été formés. Better Beginnings, Better Futures > Accueil. Partir d'un bon pas pour un avenir meilleur est un projet de recherche de démonstration à long terme qui met en oeuvre un programme de prévention auprès de jeunes enfants, dans le but d’en étudier les effets sur leur développement.

Better Beginnings, Better Futures > Accueil

Ce projet est sans doute l’un des plus ambitieux du genre au Canada. Résultats de l’évaluation du Programme de Développement Affectif et Social. Le programme de développement affectif et social (ProDAS) : une adaptation de la pédagogie québécoise aux écoles marseillaises. Mise en oeuvre du Parcours éducatif de santé. Guide d'accompagnement des équipes éducatives. Expérithèque : Respect de soi, respect des autres / Collège, Bordeaux. Expérithèque : Améliorer son estime de soi pour mieux réussir / Lycée, Limoges. Expérithèque : Une action de sensibilisation à la santé en accompagnement personnalisé / Lycée, Nantes. Le cercle de paroles PRODAS en bref. Le Cercle de paroles PRODAS est un programme structuré qui permet aux jeunes de s’engager positivement dans le développement de leur conscience d’eux-mêmes, de leur efficience personnelle, de leur confiance en eux-mêmes et de leur compréhension des causes et des effets régissant les relations interpersonnelles.

Le cercle de paroles PRODAS en bref

C'est un programme préventif conçu pour aider les jeunes à se comprendre et à se respecter eux-mêmes, pour ensuite comprendre et respecter les autres. En s'impliquant dans ces activités, ils ont la chance d'acquérir des compétences personnelles et sociales qui leur permettent de développer leur plein potentiel. En ayant, dès leur jeunesse, l'occasion d'apprendre à se connaître eux-mêmes et à connaître les autres, ils développent, dès maintenant et pour leur vie adulte, une capacité d'adaptation et d'évolution. La pédagogie du programme s'appuie sur les besoins fondamentaux de se réaliser, d'être acceptés et aimés par ceux qui les entourent, que les jeunes éprouvent. PRODAS : programme de développement affectif et social : Programme québécois de prévention précoce qui vise à favoriser le bien-être et prévenir les violences en développant les compétences psychosociales. En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

PRODAS : programme de développement affectif et social : Programme québécois de prévention précoce qui vise à favoriser le bien-être et prévenir les violences en développant les compétences psychosociales.

Éditer Le PRODAS peut se définir comme une méthodologie éducative et préventive de développement de la personne, basée sur l’expression des ressentis. Il est conçu pour aider les jeunes à se comprendre et se respecter eux-mêmes pour ensuite comprendre et respecter les autres. Il vise à favoriser l’autonomisation et la responsabilisation des enfants. Quelle est la plus-value sociale du projet ? Le PRODAS donne l’occasion – quelquefois unique – aux enfants d’apprendre à exprimer leurs sentiments, à mieux se connaître, mieux s’accepter les uns les autres, et favorise ainsi des attitudes constructives plutôt que destructives. Le programme américain de renforcement des familles (SFP) expérimenté en France. Programme « Naître égaux − Grandir en santé » et la compétence parentale en lien avec le développement des enfants âgés de moins de 24 mois.

Bruxelles: l’éducation affective renforcée à l’école. On appelle cela l’« evras ».

Bruxelles: l’éducation affective renforcée à l’école

L’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle. 180 écoles en Région bruxelloise bénéficient actuellement de plus de 8.000 heures d’animation en la matière, dispensées par des animateurs issus de centres de planning familial. Sans compter celles dispensées par les centres de promotion de la santé à l’école (PSE) ou pyscho-médico-sociaux (PMS). On y parle de prévention du sida, du harcèlement moral et sexuel, des violences conjugales et du respect du partenaire dans le couple, de contraception, de grossesses… On informe les adolescents sur les relais qui leur permettront, à l’extérieur de l’école, de trouver réponse aux questions qu’ils se posent… Bref, un travail important, pour un budget annuel de 300.000 euros, dont toutes les écoles, pourtant, ne bénéficient pas. L’objectif de cet arrêté ? Faciliter la vie des centres de planning familial, d’abord.

Mais il y a plus. Il est vrai qu’il y a du boulot. En santé à l'école - Ireps Pays de la Loire. En santé à l'école L’Ireps Pays de la Loire, conduit depuis 2001 en partenariat avec l’Anpaa, un programme d’interventions co-construites avec les enseignants, visant à renforcer les compétences psychosociales (CPS) des enfants de 7 à 12 ans, scolarisés dans la région.

En santé à l'école - Ireps Pays de la Loire

A travers le programme En santé à l’école, c’est une offre d’accompagnement plus large et diverse qui est proposée aux enseignants. Le déploiement est envisagé sur l’ensemble de la région d’ici fin 2017.