background preloader

Mémoire

Facebook Twitter

Jean Hatzfeld, la voix des grands blessés. Il en a gardé de vivaces souvenirs.

Jean Hatzfeld, la voix des grands blessés

En 1980, aux Jeux olympiques de Moscou, Jean Hatzfeld, l’envoyé spécial de Libération, assiste aux épreuves d’haltérophilie. Tout le captive, se remémore-t-il : les athlètes qui, par peur de la barre, ne la toisent qu’au dernier moment, ceux qui, au contraire, cherchent à l’amadouer avant l’épaulé-jeté, les relations entre les entraîneurs et leurs poulains… Il s’inspirera de ces images pour Deux mètres dix, son nouveau roman, qui retrace le destin de quatre athlètes.

Marqués par « le retour du stalinisme » et le boycott d’une cinquantaine de pays occidentaux pour protester contre l’invasion russe en Afghanistan, ces XXIIes Jeux olympiques se disputent sous haute tension. Pour les journalistes, il est malaisé d’enquêter en dehors du village olympique. Minavand entre foi et foot – Libération.

Benoît GREVISSE (2008), Écritures journalistiques. Stratégies rédactionnelles, multimédia et journalisme narratif / Alice KRIEG-PLANQUE (2009), La notion de « formule » en analyse du discours. Cadre théorique et méthodologique. Journalisme et littérature : Plumes à deux faces. Quels rapports entre le journalisme et la littérature ?

Journalisme et littérature : Plumes à deux faces

La distinction entre ce métier et cet art est souvent mise en exergue. Pourtant, les points communs sont nombreux et s’affirment jusque dans l’échange de critiques mutuelles. Evidemment, les deux domaines sont fortement liés, à commencer par leur usage commun de l’écriture. Certes, les deux modes d’écriture, journalistique et littéraire, sont différents tant dans le fond que dans la forme. Le Journalisme littéraire à l’aube du xxie siècle : regards croisés entre mondes anglophone et francophone.

1 L’Université Libre de Bruxelles a organisé deux colloques internationaux sur le sujet en 2011.

Le Journalisme littéraire à l’aube du xxie siècle : regards croisés entre mondes anglophone et francophone

Le p (...) 2 XXI est un magazine vendu en librairie depuis le 17 janvier 2008 et paraît quatre fois par an. La médiatisation des passions sportives (Collectif : Recherches en communication n° 5) - Persée. Un des objectifs des auteurs est donc de légitimer un fait social trop souvent regardé de haut.

La médiatisation des passions sportives (Collectif : Recherches en communication n° 5) - Persée

Il faut toutefois relever que l'analyse du sport contient, comme celle des émotions, des dangers par ailleurs clairement énoncés dans la revue par Charles Suaud. Celui-ci remet en question les caractéristiques qu'on attribue habituellement aux émotions (la spontanéité, l'authenticité), dont les analyses savantes « rejoignent étonnamment le discours populaire » (p. 30). Le sport est quant à lui doublement suspect à l'analyse scientifique : par le « jugement négatif qu'une philosophie intellectualiste porte sur la dimension incorporée des affects » et à cause de la « position faible » que le sport (ou du moins une partie des activités sportives) occupe parmi les différents modes d'expression corporels-émotionnels.

Le « cadre général » d'une analyse du sport dans ces multiples dimensions est ébauché par Noël Nel. Et le journalisme sportif vint à la rescousse du passé simple. Temps de lecture: 7 min Le journalisme sportif est en soi un cas d’école.

Et le journalisme sportif vint à la rescousse du passé simple

Souvent regardé de manière condescendante par son homologue politique, économique ou culturel, il n’est pas vraiment soluble dans l’eau tiède et encore moins dans l’eau froide. L’emphase est un lait dont le journaliste sportif se nourrit abondamment, lait qu’il biberonne depuis longtemps puisque le journaliste sportif est par nature un fan de sport depuis l’enfance. Supporter, il peut le demeurer à l’âge adulte, comme l’attestent, par exemple, ses «touchants» encouragements ou félicitations multiples via Twitter ou Facebook à tel ou tel champion avant ou après une compétition importante quand le journaliste politique se veut, lui, davantage sur la réserve même s’il est souvent facile de savoir s’il regarde à gauche ou à droite. Le journalisme sportif est aussi un cas d’école parce qu’il a sa propre écriture avec des formules de styles qui n’appartiennent qu’à lui à l’image de son jargon parfois horripilant.

Permanence et renouveau des recherches sur l’écriture journalistique. 1En France, les premières analyses qui relèvent de ce qui constitue aujourd’hui le champ des sciences de l’information et de la communication portaient essentiellement sur les médias de masse, ainsi qu’en atteste le nom même du premier laboratoire de recherche fondé en 1960 par Georges Friedmann, le CECMAS.

Permanence et renouveau des recherches sur l’écriture journalistique

Derrière cet acronyme se retrouve en effet le projet fondateur d’un “Centre d’études de communications de masse” que rejoindront bientôt Edgar Morin et Roland Barthes. Le cinéma, du fait d’Edgar Morin essentiellement, sera davantage au centre de ses préoccupations, plutôt que la presse écrite ou la télévision. Il y a bien alors quelques articles dus à Jules Gritti ou Violette Morin, mais les analyses des dispositifs et du discours d’information ne seront pris en compte que quelques années plus tard. Eliseo Veron sera un des pionniers de ces recherches, comme Maurice Mouillaud, dans un article publié dans le n° 11 de la revue Langages en 1968. Permanence et renouveau des recherches sur l’écriture journalistique. (1) Jean-Pierre Delacroix, écrire le sport autrement.

On ne peut plus se fier au temps.

(1) Jean-Pierre Delacroix, écrire le sport autrement

Il fait beau et les hommes bons et coléreux meurent aussi par grand soleil. Jean-Pierre Delacroix, mythique patron du service des sports de Libération entre 1981 et 1994, nous a quittés mardi, vaincu par le cancer. Pour ce portait souvenir, nous avons demandé quelques lignes à ceux qui lui doivent tant. On ouvre par l’hommage de Patrick Le Roux, qui lui a succédé quand Jean-Pierre a pris en charge la rubrique «Métro» à Libération en 1994 : «Je ne veux garder de Jean-Pierre que ces moments de folie, de rire.

Futur du journalisme - Tendances journalisme : quels nouveaux formats ? En permettant aux journalistes et aux lecteurs de dialoguer en temps réel, le numérique permet de tisser un lien inédit entre eux.

Futur du journalisme - Tendances journalisme : quels nouveaux formats ?

Demain, peut-on imaginer une cocréation de l'information ? Nous avons posé la question à Rémy Rieffel, sociologue des médias. Le numérique change la façon d'informer, mais jusque dans le métier des journalistes. En quoi consiste cette évolution ? 01 POPESCU JOURDY. Kiosque le magazine L'Équipe : toutes les éditions. En poursuivant votre navigation vous acceptez que L'Équipe, les sociétés de son groupe et leurs partenaires déposent et accèdent à des cookies ou traceurs pour lire et traiter des données personnelles liées à vos pages visitées et votre terminal (tel un identifiant unique, une adresse IP) afin d’améliorer votre expérience utilisateur, publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, utiliser des données de géolocalisation précises, analyser activement les caractéristiques du terminal pour l’identification.

Kiosque le magazine L'Équipe : toutes les éditions

Vous pouvez accepter ou non, ou vous opposer lorsque l’intérêt légitime est utilisé en cliquant sur « paramétrer ». Vous pouvez changer d'avis ou retirer votre consentement via le menu: « paramétrer mon consentement ». Vos préférences s’appliqueront uniquement à nos sites. Plus d'informations : Charte de confidentialité. « Écriture journalistique, écriture romanesque : quelles différences ? »

Une vue de la rencontre.

« Écriture journalistique, écriture romanesque : quelles différences ? »

De gauche à droite : Alexandre Najjar, Karen Boustani, Elsa Yazbeck Charabati, Roula Douglas et Belinda Ibrahim. (Michel Sayegh) Dans la foulée des conférences et tables rondes du Salon du livre francophone, une table ronde au sujet accrocheur: «Écriture journalistique, écriture romanesque: quelles différences?» Nelson Rodrigues, drames et fantasmes. 7.SCHOCH. 11 Marchand. 08 DEREZE. Rs 20 2000 6 ohl. Journalisme sportif ou journalisme de sport. Jean Hatzfeld-Vincent Duluc, des biceps plein la plume.

A gauche, Jean Hatzfeld, mèche blanche, corps sec, 69 ans. A droite, Vincent Duluc, tignasse noire, buste de judoka, 56 ans. Points communs ? Décès de Thomas Busiau: le journalisme sportif perd une grande plume. Journaliste chez nos confrères de la DH de 2004 à 2010, il s’en est allé là-haut à l’âge de 31 ans, victime d’une tumeur au cerveau. Injuste ! C’est le qualificatif qui, de manière unanime, n’a eu cesse de circuler, au sein de la rédaction de nos confrère de la Dernière Heure, quand l’annonce du décès de Thomas Busiau est devenue officielle.

Injuste parce qu’il n’est pas acceptable de voir disparaître de la sorte quelqu’un qui vient à peine d’entrer dans la trentaine. Appel à communication : colloque international « Les écritures du journalisme sportif » Pourquoi le sport? Un projet d’étude de la presse au XXème siècle ne pouvait pas faire l’économie du sport. II y a à cela deux raisons principales ; l’ une historique, la seconde scientifique. Sur le plan historique, la place que le sport occupe dans l’économie médiatique contemporaine est évidemment majeure. Elle concerne des périodiques ou des médias spécialises , mais également les médias généralistes. Existe-t-il une écriture "féminine" dans le journalisme sportif ? Les écritures du journalisme sportif (U.L.Bruxelles) Colloque international. Le journalisme sportif. Journalisme sportif.