background preloader

Motivation

Facebook Twitter

How To Motivate Yourself: 3 Steps Backed By Science. You make goals… but then you procrastinate.

How To Motivate Yourself: 3 Steps Backed By Science

You write a to-do list… but then you don’t follow through. And this happens again and again and again. Seriously, what’s the problem? Why are we so good at thinking of what to do but so terrible at actually doing those things? How To Be Motivated: 4 New Insights From Research. Sometimes there is not enough coffee in universe to get you going.

How To Be Motivated: 4 New Insights From Research

How to be motivated is something we all struggle with at some time or another. Or, um, daily. Motivation. Les 3 piliers de la motivation intrinsèque. Quand le travail, c'est du plaisir... C'est une sorte de mariage impossible.

Quand le travail, c'est du plaisir...

How To Motivate Yourself: 3 Steps Backed By Science. L’Organisation Libérée. Mastery vs Performance Goals. Et si on laissait les employés choisir leurs managers. Autonomy, Mastery, Purpose: The Science of What Motivates Us, Animated. 7 idées reçues sur la motivation des salariés. C'est la grande question que tout dirigeant est un jour amené à se poser : comment motiver ses collaborateurs sur la durée ?

7 idées reçues sur la motivation des salariés

Alors que les salariés français apparaissent comme les champions de la démotivation à l'échelle européenne, plusieurs leviers existent pourtant pour fédérer vos troupes autour de votre stratégie (primes, intéressement, formations, opérations de team bulding...) et faire grandir les talents de vos collaborateurs. Trois facteurs importants pour la motivation. Des psychologues identifient trois facteurs importants pour le maintien de la motivation à poursuivre les efforts pour accomplir une tâche ou atteindre des objectifs.

Trois facteurs importants pour la motivation

L'autonomie Si une activité est poursuivie pour elle-même plutôt que parce que des pressions extérieures y obligent, la motivation est plus grande, soutiennent les psychologues Edward L. Deci et Richard M. Ryan de l'Université de Rochester. Se sentir en charge plutôt que contrôlé(e) augmente considérablement la motivation. Des études ont montré que, chez des étudiants, des athlètes ou des employés, la perception d'autonomie permet de prévoir l'énergie avec laquelle ils vont poursuivre un objectif. Les mécanismes de la motivation et démotivation. L'entretien motivationnel. L’entretien motivationnel est un style de conversation collaboratif permettant de renforcer la motivation propre d’une personne et son engagement vers le changement 1.

L'entretien motivationnel

William R. Miller et Stephen Rollnick, psychologues et professeurs d’université aux États-Unis et au Royaume-Uni, définissent ainsi cette forme d’entretien qu’ils ont conceptualisée au cours des années 80 pour le traitement des dépendances à l’alcool. L’entretien motivationnel (EM) s’est ensuite diffusé dans le monde, et beaucoup de praticiens l’utilisent aujourd’hui dans de nombreux champs de la santé (addictologie, maladies chroniques, nutrition, santé mentale, etc.) mais également dans le secteur social et éducatif. L’entretien motivationnel et la théorie de l’autodétermination. Dans un article2 paru dans le numéro 29 d’Alcoologie et addictologie, Thierry Le Merdy et Antonia Csillik s’intéressent aux différents types de motivation et à leur articulation au sein d’un continuum motivationnel allant de la amotivation à la motivation intrinsèque en passant par la motivation extrinsèque.

L’entretien motivationnel et la théorie de l’autodétermination

Ils s’appuient notamment sur les travaux menés depuis près de 30 ans par Edward L. Deci et Richard M. Ryan3 autour de leur théorie de l’autodétermination (Self-Determination Theory). En 2005, David Markland, Richard M. Ryan, Vannessa Jayne Tobin et Stephen Rollnick ont étudié4 comment la théorie de l’autodétermination (TAD) pouvait constituer un socle théorique permettant de comprendre les processus psychologiques à l’œuvre dans les entretiens motivationnels et qui expliqueraient leur efficacité. LA MOTIVATION. La théorie des besoins psychologiques de base : clarifier les sources du climat motivationnel (Deci & Ryan, 2002, 2008) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance.

Comment inciter vos salariés à être plus engagés. Ressources humaines Le 23/04/2015 Le livre blanc intitulé Disconnect, publié récemment par ADP, fait état d’un délitement du lien social dans l’entreprise.

Comment inciter vos salariés à être plus engagés

Très souvent, les salariés ont le sentiment de ne plus être véritablement partie prenante de la réussite de leur société. Par conséquent, ils n’ont plus envie de s’y projeter. Motivation - La théorie VIE de Vroom. La théorie des attentes ou théorie VIE (Valence-Instrumentalité- Expectation) La théorie de Vroom , contrairement à Maslow ou Herzberg, ne se focalise pas sur les besoins, mais relie la motivation d’un individu à ses attentes et les chances qu’il possède de les atteindre.

Motivation - La théorie VIE de Vroom

Les-theories-de-la-motivation-au-travail.pdf. Qu'est-ce que l'expérience optimale ("flow") en psychologie positive? Csíkszentmihályi et Jeanne Nakamura (2009) ont identifié les six composantes suivantes de l'expérience de flux: une concentration intense et focalisée sur le moment présent; une fusion de l'action et de la conscience; une perte de la conscience de soi réflexive; un sentiment de contrôle personnel sur la situation ou l'activité; une distorsion de l'expérience temporelle; une expérience de l'activité comme intrinsèquement gratifiante, appelée expérience autotélique (qui est le but en soi); Ces aspects peuvent apparaître indépendamment les uns des autres, mais ils doivent être combinés pour constituer une expérience dite de flux.

Qu'est-ce que l'expérience optimale ("flow") en psychologie positive?

Trois conditions inter-reliées doivent être présentes pour atteindre un état de flux: Les personnes présentant certains traits de personnalité seraient plus susceptibles d'obtenir des expériences de flux. Ces traits sont la curiosité, la persévérance, un faible égocentrisme et une tendance à se consacrer à des activités pour des raisons strictement intrinsèques. The Psychology of Flow. What is it like to be fully alive, right now, engaged with what you are doing? That’s the psychology of flow. When the happiness and creativity expert Mihaly Csikszentmihalyi was studying how painters work, he noticed an odd thing. When their painting was going well they didn’t care about getting tired, hungry or uncomfortable, they just carried on. But when the painting was finished, they rapidly lost interest in it.

What was this special state of mind that seemed to absorb the whole of your being? When you’re in a flow state: Flow, the secret to happiness - Mihaly Csikszentmihalyi. How To Motivate People - 4 Steps Backed By Science. Employees, spouses, kids — what does it take to get people motivated so you don’t have to nag them? Motivation is powerful. It predicts success better than intelligence, ability, or salary. Motivation intrinsèque et extrinsèque... Lunenburg,Goal-setting theory of motivation. How To Be Motivated: 4 New Insights From Research. Le FLOW : l'expérience optimale ou autotélique (Csikszentmihalyi, 1990, 2004, 2005) - Bloc-notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et atharaxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance ;-)

Article mis à jour le 19 mars 2011 Dans le souci d'identifier les conditions qui caractérisent les moments décrits par les gens comme étant parmi les meilleurs moments de leur vie, Csikszentmihalyii (1975) a interrogé des alpinistes, des joueurs d’échec, des compositeurs de musique et bien d’autres personnes qui consacrent beaucoup de temps et d’énergie à des activités pour le simple plaisir de les faire sans recherche de gratifications conventionnelles comme l’argent ou la reconnaissance sociale.

Les résultats de ces recherches lui ont permis de définir le concept de l’expérience optimale, qu’il appelle "Flow" (Csikszentmihalyi, 1990), et qui réfère à l’état subjectif de se sentir bien (Csikszentmihalyi & Patton, 1997). Motivation_v5_cle062385.pdf.