background preloader

Chapitre n°8 - Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?

Facebook Twitter

Comment mesurer la mobilité sociale ? Quelles sont les caractéristiques de la mobilité sociale en France ? Quels sont les déterminants de la mobilité sociale ?

Objectifs d'apprentissage : Fiche n°8 - Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale Copie. Fiche EDUSCOL. Le cours du Collège de France. Synthèse Belin. La mobilité sociale. Quels sont les facteurs et les caractéristiques contemporaines de la mobilité sociale ?

La mobilité sociale

A-t-on les mêmes chances d'accéder à l'ensemble des positions dans la hiérarchie sociale ? Décryptage et analyse de tables de mobilité avec Ophélie et Sarah, professeures de sciences économiques et sociales. TD n°8.1 - Les tables de mobilité. TD n°8.2 - Les caractéristiques de la mobilité féminine. Centre d'observation de la société. Apprendre avec l'INSEE. L'ascenseur social est-il vraiment en panne en France. Grand Angle : La géographie de l'ascension sociale. Qu'est-ce que le déclassement ? Débat Maurin / Chauvel (1) Les jeunes, l'école et la méritocratie. Comment relancer l'ascenseur social? - Le Cercle des économistes.

Duo éco n° 16: Comment relancer l’ascenseur social ?

Comment relancer l'ascenseur social? - Le Cercle des économistes

Afin de répondre aux questions qui nous paraissent essentielles pour un débat économique de qualité en France, le Cercle mobilise ses 30 économistes . 3 questions / 2 économistes et 3 mn pour y répondre! Hippolyte d’Albis et Stéphane Carcillo, membres du Cercle des économistes, répondent aux 3 questions de notre journaliste: Q. 1 : Pourquoi l’ascenseur social est-il en panne ? Q. 2 : L’entreprise est-elle le seul moteur de l’ascenseur social ?

Q. 3 : Quelle mesure prioritaire pour relancer l’ascenseur social (formation, apprentissage, alternance, mobilité, logement, politique européenne ) ? Aux racines de la mobilité en sciences sociales. Mobilité sociale : « Le redoutable poison du pessimisme français » Pourquoi se revendiquer «transfuge de classe» alors qu’on ne l’est pas? En 40 ans, la mobilité sociale des femmes a progressé, celle des hommes est restée quasi stable. La mobilité sociale des femmes et des hommes : évolutions entre 1977 et 2015. Une approche des inégalités par la mobilité sociale intergénérationnelle La transmission des inégalités sociales entre les générations des parents et celles des enfants peut être abordée sous plusieurs angles : le revenu, le patrimoine, le statut social, le niveau d’éducation, etc.

La mobilité sociale des femmes et des hommes : évolutions entre 1977 et 2015

Dans cet éclairage, les inégalités sont approchées selon l’angle de la mobilité sociale, mesurée en comparant la catégorie socioprofessionnelle des individus à celle de leurs parents autour des mêmes âges. Cet éclairage vise à répondre à plusieurs grandes questions. Depuis 40 ans en France, la mobilité sociale des femmes et des hommes a-t-elle progressé ou est-elle en recul ?

Ces évolutions diffèrent-elles selon leur origine sociale ? Malgré la progression de l’emploi qualifié, un quart des personnes se sentent socialement déclassées par rapport à leur père - Insee Première - 1659. La structure sociale évolue favorablement, mais un quart des personnes de 30 à 59 ans expriment un sentiment de déclassement par rapport à leur père Sur une génération, la structure sociale s’est modifiée vers le haut : en 2014-2015, 41 % des personnes de France métropolitaine âgées de 30 à 59 ans sont ou étaient cadres ou professions intermédiaires alors que ce n’était le cas que pour 29 % de leurs pères (figure 1 ; sources).

Malgré la progression de l’emploi qualifié, un quart des personnes se sentent socialement déclassées par rapport à leur père - Insee Première - 1659

Ainsi, 27 % des personnes estiment que le niveau ou le statut de leur profession est plus élevé que celui atteint par leur père lorsqu’elles terminaient leurs études et 9 % qu’il est bien plus élevé (figure 2). Au total, près de quatre personnes sur dix expriment un sentiment d’ascension sociale par rapport à leur père. Enfin, 22 % des personnes pensent que leur profession est à peu près équivalente à celle de leur père et 9 % que leur profession n’est pas comparable. Match Point de Woody Allen. Fortuna Attention, si vous n’avez pas vu le film, ne lisez pas.

Match Point de Woody Allen

Match Point est bouleversant. C’est un film qui nous invite à se questionner sur le rôle qu’occupe la chance dans notre vie. Dans son apostrophe aux spectateurs — dont Woody Allen a l’art ! —, le réalisateur affirme que la chance est plus importante que le talent, en symbolisant le propos par la métaphore d’un let au tennis : le... Critique de Match Point par Silencio Cela commence d'une manière assez classique on va dire. La Bonne réputation de Alejandra Marquez Abella (2019) Bande-annonce.

La Bonne réputation de Alejandra Marquez Abella (2019)

Martin Eden de de Pietro Marcello (2019) Critique de Martin Eden par turandot Une adaptation libre (de l'aveu même des auteurs du film) du récit de Jack London (plus ou mons autobiographique) très réussie.

Martin Eden de de Pietro Marcello (2019)

Les thèmes de l'homme qui vit mal ce qu'il considère comme une trahison vis à vis de son milieu d'origine, et de l'histoire d'amour mise à mal par les différences de milieu social sont fort bien traités. Et de manière originale : le film ne situe pas précisément... Lire l'avis à propos de Martin Eden. Les bonnes conditions de Julie Gavras [EN LIGNE] Ils sont enfants de bijoutiers, de publicitaires ou de directeurs financiers.

Les bonnes conditions de Julie Gavras [EN LIGNE]

Nés avec une cuillère en argent dans la bouche, ils en ont aussi les problèmes spécifiques : pression de la réussite, exemple intimidant de leurs parents, activités extrascolaires chronophages… Quelle est la part de déterminisme social dans leurs pensées, leurs aspirations, leur quotidien ? Rencontre avec Éric Maurin : Classes moyennes et déclassement. L'économiste Éric Maurin, directeur d'étude à l'EHESS et professeur à l'Ecole d'économie de Paris, était l'invité des Journées de rencontres secondaire-supérieur 2013 pour les enseignants de SES de la Loire et leurs élèves.

Rencontre avec Éric Maurin : Classes moyennes et déclassement

Organisée dans le cadre d'un partenariat entre Institut Supérieur Economie Administration Gestion de l'Université de Saint-Etienne (ISEAG) et l'Inspection Académique de SES, la journée s'est déroulée en deux temps. Le matin, les enseignants ont pu assister à une conférence d'Éric Maurin sur le thème du déclassement social. L'économiste a présenté les grandes lignes de son dernier ouvrage, Les nouvelles classes moyennes, coécrit avec Dominique Goux (Seuil, 2012). Nous diffusons ici les vidéos des interventions d'Éric Maurin auprès des enseignants (conférence puis discussion), ainsi que son diaporama de présentation. La conférence d'Éric Maurin : Classes moyennes et déclassement. Le Destin au berceau de Camille Peugny. Aujourd’hui, sept enfants de cadre sur dix exercent un emploi d’encadrement.

Le Destin au berceau de Camille Peugny

À l’inverse, sept enfants d’ouvrier sur dix occupent un emploi d’exécution. Même si la société française s’est considérablement ouverte au cours du XXe siècle, la reproduction sociale a cessé de diminuer depuis trois décennies. La fabrique des transclasses de Chantal Jaquet. Avant-propos des auteurs Chantal Jaquet : Introduction. En finir avec Eddy Bellegueule d'Edouard Louis. "Je suis parti en courant, tout à coup. Juste le temps d'entendre ma mère dire Qu'est-ce qui fait le débile là ? Je ne voulais pas rester à leur côté, je refusais de partager ce moment avec eux.

J'étais déjà loin, je n'appartenais plus à leur monde désormais, la lettre le disait. Je suis allé dans les champs et j'ai marché une bonne partie de la nuit, la fraîcheur du Nord, les chemins de terre, l'odeur de colza, très forte à ce moment de l'année. Toute la nuit fut consacrée à l'élaboration de ma nouvelle vie loin d'ici. " En vérité, l'insurrection contre mes parents, contre la pauvreté, contre ma classe sociale, son racisme, sa violence, ses habitudes, n'a été que seconde. Le paradoxe d'Anderson de Pascal Manoukian. Concept économique, le paradoxe d'Anderson se définit par le constat qu'aujourd'hui l'acquisition de diplômes supérieurs à ceux de ses parents n'assure pas nécessairement une position sociale plus élevée.

Un principe inique que décortique Pascal Manoukian dans ce roman sensible et envoûtant. La nouvelle tombe un soir d'automne, le poste qu'occupe Aline dans son usine de textile va être délocalisé. Contremaître de toutes nouvelles machines qui faisaient sa fierté, celles-ci vont être envoyées « en Afrique ou peut-être en Asie, là où s'envolent les machines des usines de la région, laissant les hangars vides de bruit et les ouvriers les mains pleines de gestes qui ne servent plus à rien. » Comme si une mauvaise nouvelle ne suffisait pas, Christophe Boîtier, son mari, contremaître chez Univerre, une manufacture de bouteilles, verra son usine fermée.

Alfred Sauvy. Jules Renard. Marie Duru-Bellat. Vilfredo Pareto. Albert Hirschman.