background preloader

Shakespeare

Facebook Twitter

Shakespeare. William Shakespeare - La Brique de Toulouse. De tous les auteurs et les réalisateurs de la catégorie "à la manière de", William Shakespeare est le seul dont je n’ai pas réussi à avoir un aperçu avec une seule de ses œuvres.

William Shakespeare - La Brique de Toulouse

On a tous entendu parlé de "être ou ne pas être" et Roméo et Juliette, mais William Shakespeare a également écrit des pièces historiques et des comédies. Ainsi, il est nécessaire de connaître ces trois genres afin de pouvoir improviser à la manière de William Shakespeare. Petite parenthèse historique pour replacer Shakespeare dans son époque : nous sommes au XVIIème siècle, et la plupart du temps en Grande Bretagne. La tragédie Comme celles de Racine, les tragédies de Shakespeare mettent en scène de grandes familles, souvent nobles ou de pouvoir, avec en personnage principal un membre de ces famille face à un choix impossible à faire, mettant souvent en balance son honneur ou son devoir avec son bonheur personnel.

Impro-Bretagne: Catégorie : A la manière de Shakespeare. Voici une manière classique, crainte des improvisateurs.

Impro-Bretagne: Catégorie : A la manière de Shakespeare

Comment la réussir, en changer le format, la moderniser ou la jouer à la Peter Brook ? Une chance pour nous, Shakespeare a été et est toujours énormément monté au théâtre, et aussi au cinéma, alors on se remonte les manches, et on y va ! Un peu de culture ça ne fait jamais de mal ! Bon, déjà, c'est bien d'en avoir lu quelques uns... Sd-cahier-symphonie-dramatique-v1.pdf. BLC Theatre presents Hamlet by William Shakespeare. Shakespeare's The Tempest. Sans titre. De la cène à la scène : le banquet du Moyen-Âge à Shakespeare. Après avoir noté le caractère indispensable des accessoires théâtraux et leur très large stabilité sur une période relativement longue, cette étude s’attache à recenser la présence du banquet et sa signification symbolique depuis le théâtre du Moyen-Âge tardif jusqu’à Shakespeare.

De la cène à la scène : le banquet du Moyen-Âge à Shakespeare

La consommation de nourriture sur scène est bien documentée pour les Passions continentales. Il y a aussi des indices allant dans le même sens pour les Mystères religieux anglais, où les bergers qui attendent la venue du Christ organisent un repas « à table » sur les collines de Bethléem, et où d’autres banquets sacrés sont représentés : la Dernière Cène, évidemment, la manne dans le désert, le repas à Emmaüs… Un autre lieu qui comporte la présence de tables : la taverne, considérée dans la tradition homilétique comme l’« école du diable » (cf. Mary Magdalene de Digby), peut acquérir des sèmes euphoriques et accueillir des mini-banquets populaires.

Macbeth, tragédie et confusion des signes. Le tragique en question : Hamlet. Justice et violence dans les dénouements tragiques de Shakespeare. Le refus du compromis : quelques remarques et hypothèses sur la motivation tragique du héros shakespearien. La voix et le son. Bien que Hamlet conseille aux acteurs d’éviter l’emphase et l’artifice, on ne s’exprime pas sur la scène d’un théâtre de la même façon que dans la vie réelle.

La voix et le son

La nature littéraire du texte, notamment sous sa forme versifiée, ainsi que la nécessité de projeter la voix dans un espace plus ou moins vaste, imposent une stylisation et un effort corporel qui, bien maîtrisés, contribuent au plaisir esthétique de la représentation. Au cinéma, la chaîne des instruments qui vont du microphone aux haut-parleurs abolit la distance et résout techniquement un certain nombre de difficultés traditionnelles. Mais le gonflement électroacoustique de la voix, surtout quand il s’accompagne d’un effet de réverbération, implique un type d’élocution qui ne s’accorde pas forcément avec la rhétorique shakespearienne.

En supprimant l’effort et la projection, une partie de ce qui constitue l’éloquence théâtrale risque d’être perdue. Avant-Propos. Enter Shakespeare, painted full of tongues… 1La langue de Shakespeare est et n’est pas la « langue de Shakespeare ».

Avant-Propos

Si Shakespeare a largement contribué à l’évolution et à l’enrichissement de l’anglais, la langue que son œuvre déploie semble à maints égards être une langue tout aussi étrangère à l’anglais de son temps qu’à l’anglais de nos contemporains. Langue étrangère creusée dans la langue anglaise, tout à la fois proche et lointaine, morte et vivante, cette langue est d’autant plus fertile qu’elle résiste à la compréhension, à la prononciation, à la traduction, empêchant toute fixation de son et de sens. Il n’est qu’à voir le nombre de dictionnaires que l’œuvre de Shakespeare engendre pour comprendre que la langue de Shakespeare n’est pas une mais multiple, langue de théâtre, langue vivante par excellence qui parle et que l’on parle depuis plus de quatre siècles, sur les scènes du monde entier.

Avant-Propos. Shakespeare au « banquet » des langues étrang(èr)es. Texte intégral 1 LLL, v.i.35-6.

Shakespeare au « banquet » des langues étrang(èr)es

Toutes les citations empruntées à l’œuvre de Shakespeare seront tirées de l’édition (...) 2 « A constant translator ». Voir Neil Corcoran, « A Nation of Selves: Ted Hughes’s Shakespeare », in (...) 3 MWW , v.v.221. 4 1H4, ii.iv.261. 5 2H6, iv.ix.25. 1« They have been at a great feast of languages and stolen the scraps1 » : il semble que cette réplique de Moth à propos d’Armado, d’Holoferne et de Nathaniel dans Peines d’amour perdues pourrait tout aussi bien s’appliquer à Shakespeare lui-même. « The Othello Syndrome » de Uri Caine. 1Il n’y a pas de prélude, l’opéra commence immédiatement allegro agitato sur un rapide glissando de cordes menant à un formidable coup de tonnerre qui ébranle la salle.

« The Othello Syndrome » de Uri Caine

Le rideau s’ouvre à la troisième mesure sur un port de Chypre. Une violente tempête fait rage ! Un chœur attend avec impatience le retour d’Otello, général de la flotte vénitienne et gouverneur de l’île. (Ola ! Bougez pas !) L’Accentuation dans le vers de Shakespeare. 1 Enid Hamer est l’auteur de The Metres of English Poetry, Londres, Methuen, 1930.

L’Accentuation dans le vers de Shakespeare

La confusion ent (...) 2 Les références chiffrées sont tirées des éditions Arden. 1Comme dans la plupart des langues l’accentuation constitue en anglais une donnée lexicale, le français constituant une exception. À première vue elle concerne les locuteurs s’exprimant dans cet idiome, et ne ressortit pas à des études de nature stylistique. Mais l’accentuation constitue aussi le principal moteur du rythme dans la poésie anglaise, et même en prose. Selon une définition élémentaire le rythme résulte de l’arrangement selon lequel se suivent les syllabes, plus ou moins voulu, ou instinctif, ou machinal.

The clock hath strucken twelve upon the bell (The Comedy of Errors, i.ii.45) 2tandis que les mètres impairs favorisent le rythme trochaïque, comme dans ces heptasyllabes récités par Puck : 3J’ai accentué des monosyllabes grammaticaux comme la conjonction and et les prépositions in et of. Leon. Go ask his name. William Shakespeare. Dramaturge anglais (Stratford-upon-Avon, Warwickshire, 1564-Stratford-upon-Avon, Warwickshire, 1616).

William Shakespeare

William Shakespeare est le dramaturge le plus joué, le plus lu et le plus commenté dans le monde. Mêlant le sublime et le grotesque, celui qu'en anglais on surnomme « le Barde » étonne par la richesse et le charme pénétrant du style, par la maîtrise de la construction dramatique ainsi que par le foisonnement des personnages. Date de naissance Vers le 23 avril 1564 (baptisé en tout cas le 26 avril). Lieu de naissance Stratford-upon-Avon, dans le comté de Warwickshire (région du centre de l'Angleterre). Famille Son père est marchand de cuir (gantier) puis bailli (maire) de Stratford en 1568 ; sa mère est issue d'une vieille et riche famille catholique. Au Théâtre du Soleil, le crime de Macbeth défigure le monde - Page 1. Grande traversée Looking for William Shakespeare - Littérature. Shakespeare n’était pas né duc ou comte et n’avait pas fréquenté Oxford.

Grande traversée Looking for William Shakespeare - Littérature

On a perdu sa trace pendant plusieurs années avant de le retrouver sur les planches de Londres comme le grand auteur à succès que l’on connaît. Le grand barde de Stratford s’est évaporé sans même signer son œuvre sur le papier. C’est l’énigme Shakespeare et la raison de son éternelle présence, à chaque fois qu’il est traduit, lu ou joué. Looking for William est une pièce en cinq actes qui tente d’explorer le mystère Shakespeare en plongeant avec Shakespeare au cœur de l’humain.

Par la seule magie de ses mots, ce génie universel habite notre imaginaire comme le gardien d’un Songe dont lui seul aurait la clé. En partenariat avec :