background preloader

Les services

Facebook Twitter

Une révolution nous attend dans ce domaine et comme dans toute révolution, nous ne pouvons pas en prévoir grand chose...

Le 2.5D Printing, futur de l'impression 3D ? La semaine dernière, l’américain Hewlett-Packard dévoilait sa technologie Multi Jet Fusion, un procédé développé en interne depuis plusieurs mois qui pourrait bien bousculer les géants du marché comme 3D Systems ou Stratasys.

Le 2.5D Printing, futur de l'impression 3D ?

Mais une autre technologie, le 2.5D Printing, pourrait bien elle aussi faire sa place parmi les grands de l’impression 3D. Développée par Océ Print Logic Technologies France, racheté par le groupe Canon en 2010, la technologie 2.5D Printing s’inscrit au sein du projet EIGER, que vous avez pu apercevoir au dernier salon 3D Printshow Paris. Comme son nom le laisse supposer, la technologie permet de créer du relief à partir d’impressions 2D. Le 2.5DPrinting permet de donner du relief à des prints 2D. Sculpteo fait forte impression. Des accessoires Hoover officiels à imprimer en 3D. Imprimer soit même ses pièces de rechanges et accessoires est un des usages qui fait débat dans le petit monde de l'impression 3D.

Des accessoires Hoover officiels à imprimer en 3D

Hoover a choisi son camp, puisque le fabricant d'aspirateurs propose des plans pour se créer des accessoires officiels, en partenariat avec MakerBot. Qui n'a jamais pesté contre un embout d'aspirateur qui ne correspond pas exactement à ses besoins, trop gros, trop court, ou tout simplement cassé ? Parfois, les constructeurs proposent des accessoires supplémentaires, mais ceux-ci s'avèrent souvent chers et on n'y trouve pas toujours son bonheur. C'est sans doute ce qui a motivé Hoover à proposer des accessoires à imprimer soi-même, mettant à disposition les fichiers STL sur la plateforme Thingiverse de MakerBot. Une intention louable, puisque le fabricant assure qu'il sera à l'écoute des consommateurs, ces derniers pouvant soumettre leurs propres idées et plans à Hoover.

Hubs 3D lance le Guide 2015 de l'imprimante 3D. L’impression 3D entre chez Mister Minit. Alors que la promotion de l’impression 3D bat son plein dans les grandes surfaces de bricolage et la grande distribution, le prestataire de services de proximité Mister Minit commence à s’équiper pour proposer ce nouveau mode de fabrication au grand public.

L’impression 3D entre chez Mister Minit

Signe des temps, Mister Minit, leader du service immédiat aux particuliers, ajoute l'impression 3D à sa large palette de services qui comprend la réparation de chaussures, la duplication de clés, l'imprimerie, la gravure, les tampons, le changement de piles et de bracelets de montres, la photo d’identité et tout récemment la réparation de smartphones. En effet, la boutique de Mister Minit du centre commercial Créteil Soleil (Val-de-Marne) vient de s’équiper d’une imprimante 3D UP Plus2 de TierTime fournie par A4 Technologie. Elle propose aux clients de réaliser l’objet de son choix à partir d’une bibliothèque virtuelle d’objets 3D ou en apportant son propre fichier. Jean-François Prevéraud Pour en savoir plus : & Les makerspace, le futur visage des bibliothèques.

3DVix, un nouveau service d'impression 3D online voit le jour. La société Prinvix, basée à Miami en Floride, annonce le lancement imminent de sa place de marché 3DVix, une plateforme qui proposera d’imprimer en 3D à la demande ou depuis un catalogue d’objets dans plus de 36 matériaux, coloris et finitions.

3DVix, un nouveau service d'impression 3D online voit le jour

Un service de modélisation 3D par des designers professionnels viendra compléter l’offre de 3DVix. Similaire au service proposé par les sites Sculpteo, Shapeways ou i.Materialise, 3DVix permettra également aux designers de vendre des modèles 3D en ouvrant leurs propres boutiques, personnalisées avec une bannière et un sous-domaine dédié. 3DVix se chargera de gérer l’ensemble du process de vente, de la production à l’expédition en passant par la facturation. Rennes, première ville d’Europe à équiper ses quartiers d’imprimantes 3D. Qu’est-ce que le Lab étendu ?

Rennes, première ville d’Europe à équiper ses quartiers d’imprimantes 3D

« Il vise à étendre le Labfab au-delà de l’École des beaux-arts, où il est installé, pour en faire un véritable territoire de fabrication numérique, avec les espaces publics numériques1 et un second laboratoire Labfab qui sera situé à la maison des associations lors de sa réouverture en janvier. Rennes est ainsi la première ville d’Europe à déployer des imprimantes 3D dans les quartiers et à envisager les Labfabs comme des équipements de proximité. » Où en est la mise en place des imprimantes 3D ? « Les deux tiers des quinze imprimantes ont été déployés sur les espaces numériques de Rennes. Cela ne veut pas dire qu’elles sont toutes mises à disposition du public. Quels sont les premiers retours ? « Trois pôles sont pour l’instant en fonctionnement. Comment fonctionne ce service pour les usagers ?

« Chaque espace a son propre fonctionnement et développera son projet d’animation. 2 Processus de renforcement des capacités d’action d’un individu. Une compagnie d'assurance lance un service de copie des clés de maison. Quelle plaie de perdre ses clés !

Une compagnie d'assurance lance un service de copie des clés de maison

Mieux vaut avoir confié un double à un de ses proches pour ne pas avoir à changer de serrure (et à payer un serrurier à des prix parfois exorbitants selon l’honnêteté et la situation de votre logement). L’assureur Belge DVV/Les AP s’apprête à commercialiser un service pour le moins pratique et utile. Pinshape, le Pinterest de l'impression 3D. Dans le web, rien ne se jette, tout se recycle !

Pinshape, le Pinterest de l'impression 3D

Et tout se copie, bien sûr… Quand un produit fonctionne, il inspire souvent d’autres sites à sortir les mêmes fonctionnalités. C’est le cas dans de nombreux domaines, notamment pour les réseaux sociaux. Pinterest, par exemple, a engendré de nombreux clones . Le réseau social de photos / bonnes adresses a ainsi été décliné version cuisine, mode ou encore sport. Cette fois, c’est l’impression 3D qui voit un site du genre arriver, avec Pinshape. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mashup entre Pinterest et Shapeways. --Cet article a été rédigé par +Flavien.