background preloader

Bouleversement de marchés

Facebook Twitter

Sans titre. MX3D bridge.

sans titre

Pont imprimé en 3D, pays bas 2015-2017 ( Crédit : Joris Laarman ) Impression 3D, l’usine du futur. La première grande exposition française consacrée à cette technique de fabrication se tient au Lieu du Design, à Paris jusqu'au 9 juillet. Accessible au grand public, elle s'adresse aussi aux industriels qui ne voudraient pas manquer les prémices de la "quatrième révolution industrielle". Directeur de cet événement organisé en collaboration avec le Centre Pompidou, Stéphane Simon déplore de voir qu’après un démarrage prometteur en France, l’impression 3D y ait été si peu exploitée ces dix dernières années. "À l’heure où tout le monde parle de quatrième révolution industrielle, nous voulions mettre en lumière ce moment stratégique pour les entreprises françaises. Enceinte Expose, Simon Ellison, 2013 ( Crédit : Simon Ellison ) Premier argument avancé par Stéphane Simon : la baisse des prix des machines.

Url?sr=1&ct2=fr%2F5_0_s_3_1_a&sa=t&usg=AFQjCNFqTJXn-qQYkSVcjg7ecyaCf9ZrTQ&cid=52779274980726&url=http%3A%2F%2Fwww.dhnet. New-Tech Des scientifiques australiens ont annoncé ce jeudi avoir fabriqué pour la première fois des réacteurs d'avions grâce à l'impression 3D.

url?sr=1&ct2=fr%2F5_0_s_3_1_a&sa=t&usg=AFQjCNFqTJXn-qQYkSVcjg7ecyaCf9ZrTQ&cid=52779274980726&url=http%3A%2F%2Fwww.dhnet

Inventée dans les années '80, l'impression 3D permet de produire couche par couche un objet solide, d'après un fichier 3D. Elle utilise un processus de fabrication additive, à la fois d'injection et de solidification de matière, plastiques ou métalliques. Seulement cette fois-ci, l'impression tridimensionnelle semble avoir franchi un nouveau cap puisque ce sont deux moteurs d'avions, de l'équipementier aéronautique français Safran, qui ont pu être reproduits à l'identique. Wu Xinhua, de l'université Monash University, a indiqué que son équipe, qui a travaillé un an sur ce projet, avait créé les moteurs en démontant pièce par pièce de vieux exemplaires et en scannant chaque composant. 3DHubs continue sa croissance insolente.

Nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises de 3DHubs, notamment lors d’une interview de l’un de ses fondateurs Brian Garrett.

3DHubs continue sa croissance insolente

Cette semaine, ce réseau d’imprimantes 3D a dépassé le stade des 10 000 imprimantes accessibles. Ceci leur permet a priori de mettre une imprimante 3D à moins de 10km d’un milliard de personnes. L’année 2014 a été une année charnière puisque 3D Hubs est passé d’un réseau réunissant 2500 imprimantes 3D à un réseau de 10 000 imprimantes 3D. De plus, là où 3DHubs s’était développé plutôt en Europe (et même plutôt aux Pays Bas), aujourd’hui, la première ville néerlandaise est Amsterdam, avec 102 imprimantes 3D inscrites sur 3D Hubs.

Impression 3D : quels business models ? L'impression 3D ou fabrication additive gagne du terrain.

Impression 3D : quels business models ?

Déjà déployée largement dans des secteurs comme l'aéronautique, la défense ou la fabrication de prothèses, elle a vocation, progressivement, à compléter voire à supplanter les modes de production établis. En plein effervescence, le marché commence tout juste à se structurer, et les modèles d'affaires à s'affiner. Tête de pont du secteur, les fabricants d'imprimantes 3D sont pour l'essentiel des start-up, mais les géants de la machine-outil sont en embuscade. Leurs modèles sont pour l'heure largement basés sur la transaction, c'est-à-dire la vente d'équipement et de services associés, et la location. L'impression 3D à la chaîne selon 3D Systems - 3Dnatives. L'impression 3D est encore trop chère pour les entreprises. Promis à un avenir radieux d'ici 2018, le marché des imprimantes 3D n'est pas encore la priorité des professionnels.

L'impression 3D est encore trop chère pour les entreprises

Les coûts trop élevés qu'impliquent ce mode de production reste le motif principal de ce manque d'intérêt. Les professionnels semblent être encore réticents à l'idée d'utiliser l'impression 3D dans leurs processus de création. Selon le cabinet Gartner, 60% des sociétés interrogées estiment que le coût de cette technologie est encore trop important pour elles. Zortrax imprime en 3D des robots industriels. La société Zortrax a fait beaucoup parler d’elle dans la dernière année.

Zortrax imprime en 3D des robots industriels

Ce fabricant d’imprimantes 3D a obtenu la plus grosse commande connue à ce jour d’imprimantes 3D avec son contrat avec Dell. En effet Dell a commandé à Zortrax en début d’année 5000 imprimantes 3D M200. Ensuite, Zortrax a été l’une des imprimantes 3D mises en avant par Brian Garrett, fondateur de 3DHubs, pour la qualité des impressions 3D réalisées sur ces imprimantes. Zortrax continue ses développements autour de l’impression 3D, afin de définir des utilisations B2B industrielles pour ses machines. Le projet dont nous allons vous parler, des robots de Kuka Robotique, en est un très bon exemple. Ces bras robotisés sont le coeur de métier de Kuka Robotics, et Zortrax montre ici une nouvelle voie pour le développement et peut-être la production de ces robots industriels. Vous pouvez voir une vidéo de ces robots en pleine danse programmée ci-dessous : BMW imprime en 3D des protections personnalisées pour ses ouvriers. L’impression 3D a fait ses preuves dans la réalisation de prototypes fonctionnels et commence à se faire connaître comme technologie permettant de produire des produits finis, bons pour la vente à un client final.

BMW imprime en 3D des protections personnalisées pour ses ouvriers

Mais l’impression 3D est aussi idéale pour un autre type d’utilisation, hybride entre ces deux : la réalisation d’outillage pour la production en usine. Un exemple nous est donné aujourd’hui par le groupe BMW, qui a lancé un programme avec le département d’ergonomie de l’Université de Munich pour intégrer l’impression 3D pour la fabrication de protections personnalisées pour ses ouvriers.

Les protections qui ont été développées dans le cadre de ce programme sont des coques personnalisées pour les pouces de certains ouvriers, coques qu’ils enfilent comme un second pouce. L'impression 3D : un eldorado ? L’impression 3D ou fabrication additive est une technologie née dans le milieu des années 80.

L'impression 3D : un eldorado ?

Des technologies disponibles actuellement, la première à prendre une forme commerciale a été la stéréolithographie, brevetée par Charles Hull, le fondateur de 3D Systems. Aujourd’hui, ce sont plus de 7 technologies différentes qui composent le paysage de l’impression 3D. Deux autres technologies sont anciennes, et sont nées dans la foulée de la stéréolithographie : le FDM (Fused Deposition Modeling ou Dépôt de fil fondu) et le SLS (Selective Laser Sintering). Chaque technologie a été développée au prix d’efforts de recherche, et ont donc été brevetées, garantissant à leurs inventeurs de longues années d’exploitation de ces technologies sans que la concurrence ne puisse se les approprier.

Les 3 technologies SLA, SLS et FDM ont vu ou vont prochainement voir tomber les brevets qui les protègent. L'impression 3D au creux de la vague ? 3D Systems acquiert Figulo Corporation, spécialisée dans les impressions céramiques. 3D Systems a annoncé mercredi avoir racheté la société Figulo Corporation, sa 8ème acquisition de l’année.

3D Systems acquiert Figulo Corporation, spécialisée dans les impressions céramiques

Figulo Corporation est une plateforme proposant des impressions en céramique pour les particuliers et pour les professionnels : designers, artistes, architectes…3D Systems a acquis cette société pour l’associer à sa filiale Quickparts, lui permettant de plus en plus de se positionner. Figulo ayant de plus développé des imprimantes céramique, 3D Systems réfléchirait à proposer une imprimante céramique dans sa gamme Cubify, elle aussi destinée aux prosumers et particuliers. 3D Systems achète donc avec Figulo un vrai savoir faire dans l’impression céramique, mais aussi une gamme de matériaux large dans la céramique. Cette acquisition a un impact direct : le shop en ligne ouvert par Figulo sur Shapeways semble avoir été fermé désormais. L'impression 3D, levier de la "III ème révolution industrielle" ? XEnvoyer cet article par e-mail L'impression 3D, levier de la "III ème révolution industrielle" ?

L'impression 3D, levier de la "III ème révolution industrielle" ?

XEnvoyer cet article par e-mailL'impression 3D, levier de la "III ème révolution industrielle" ? Révolution industrielle ou tocade geek ? Un véritable rideau de fumée escamote l’intérêt de ces machines qui pourraient bien révolutionner la production industrielle. Un véritable rideau de fumée escamote l’intérêt de ces machines qui pourraient bien révolutionner la production industrielle. L’impression 3D au-delà de la fabrication à l’unité - Innovation produits. Café Costume dévoile ses accessoires de mode imprimés en 3D. Le tailleur flamand Café Costume, reconnu pour le style indémodable de ses costumes sur mesure, dévoile aujourd’hui une gamme d’accessoires masculins personnalisables et imprimés en 3D, preuve que la Mode se met peu à peu à l’impression 3D. La collection inclut différents modèles de boutons de manchette, pince-cravate ou pince à billets sur lesquels le client pourra venir ajouter ses initiales et sélectionner le type de matériau avant impression.

Il faudra compter entre 75€ pour la version en cuivre et jusqu’à 225€ pour se procurer un modèle plaqué or. Entre les différents produits proposés et les matériaux disponibles, le catalogue inclut une vingtaine d’accessoires pour le moment. Café Costume indique que sa collection d’accessoires sera également accessible dans ses différentes enseignes physiques. Plus d’informations sur le site de Café Costume ICI. Imprimantes 3D : des ventes qui s'accélèrent mais qui ne s'envolent pas. En passant sous la barre des 1000 dollars, puis des 600 dollars pour les modèles les plus accessibles, les imprimantes 3D concernent désormais davantage d'utilisateurs. Une étude de l'institut Gartner évoque ainsi une progression franche des ventes mondiales, de l'ordre de 98 065 exemplaires dans le monde en 2014 ( +75 % par rapport à 2015). Des chiffres encourageants, mais toujours faibles pour parler de réelle démocratisation ou d'envolée.

Malgré tout un lot de promesses, l'imprimante 3D reste encore un marché de niche, même si les spécialistes évoquent des ventes qui devraient doubler chaque année pour atteindre 2,3 millions d'exemplaires écoulés en 2018. La concurrence devrait véritablement s'installer l'année prochaine, avec l'arrivée des premiers modèles performants et accessibles proposés sur les plateformes de financement participatif, et les nouvelles générations d'imprimantes conçues par les leaders du secteur. Groupe Gorgé : des bijoux en impression 3D ! Impression 3D : entre perspectives et expectative. Gartner est formel : avec l’expiration des premiers brevets sur la technologie d’extrusion, la prise de position attendue de plusieurs grands groupes IT et la baisse des prix sur le segment grand public, l’année 2015 devrait marquer un point d’inflexion dans le développement de l’impression 3D.

Les livraisons mondiales d’imprimantes devraient doubler, atteignant 217 350 unités, pour un chiffre d’affaires global estimé à 1,6 milliard de dollars. S’il est question de revenus multipliés par huit à l’horizon 2018 (à 13,4 milliards de dollars, pour 2,3 millions d’imprimantes vendues), le marché reste, dans l’état actuel, marginal par rapport à son réel potentiel. Du côté des entreprises, les principaux facteurs d’adoption semblent résider dans la fiabilité des imprimantes pour les applications de prototypage et dans l’accessibilité à de nouveaux matériaux, au-delà du plastique principalement utilisé aujourd’hui. Xavier Niel : «La France, morte ? Il y a peu de pays où il se passe tant de choses» Ce sera la plus grosse pépinière de start-up au monde. Xavier Niel, patron d'Iliad, la maison mère de Free, a lancé hier, en présence de François Hollande, les travaux de rénovation de la halle Freyssinet, dans le XII e arrondissement de Paris.

Un projet dans lequel il va investir « environ 200 M€ », la Caisse des dépôts participant entre 5 % et 10 %. 30 000 m 2 de locaux seront réaménagés par l'architecte Jean-Michel Wilmotte. Les industriels américains s'affrontent sur le potentiel de l'impression 3D - Les Echos. Politique Manuel Valls : la gauche doit "se réinventer" Dans un entretien à l’Obs à paraître demain, le Premier ministre épingle notamment la hausse de la fiscalité. Demain, tous entrepreneurs grâce à l'impression 3D ? Deux tiers des fabricants industriels utilisent déjà l'impression 3D.

Domaine public : Camille Claudel en 3D sur ta cheminée. Véronique Boukali (Romaine Lubrique) et Alexis Kauffmann (Framasoft) tiennent ici une rubrique mensuelle consacrée au domaine public. Les 10 entreprises les plus influentes de l'impression 3D - MonUnivers3D. Imprimante 3D : Epson et Hewlett Packard, même combat ? De l'aveu de son directeur général Megan Withman, le géant de l'informatique Hewlett Packard présentera probablement sa stratégie commerciale pour entrer sur le marché des imprimantes 3D, dès juin 2014. L’impression 3D changera votre manière de faire les courses.

Perspectives de l’impression 3D (6/6) : Synthèse - Ze Small Factory. Perspectives de l’impression 3D (5/6) : les questions de propriété intellectuelle - Ze Small Factory. Perspectives de l’impression 3D (3/6) : l’adoption de l’impression 3D par le grand public - Ze Small Factory. Perspectives de l’impression 3D (2/6) : les industries qui utilisent l’impression 3D - Ze Small Factory. L'imprimante 3D pour les grands et les petits. Quels sont les objets 3D les plus populaires ? Amazon.com lance une section Impression 3D. eBay lance Exact, une application iPhone dédiée à l'impression 3D.

Wal-Mart s'attaque au monde de l’impression 3D - imprimeren3D.net. Impression 3D et société : applications et prospectives. L'impression 3D créatrice d'emplois - Print my 3D. #Impression3D: La révolution est bel et bien industrielle, le grand public continue de rêver. Le Japon investit dans l’impression 3D. L'impression 3D, un marché à 7 milliards de dollars d'ici 2025. L’impression 3D devient-elle un commerce de proximité ? - imprimeren3D.net. Impression 3D : Sculpteo fait le deuil de la révolution grand public. Impression 3D : premiers retours d'expérience.

750 millions de personnes ont désormais accès à une imprimante 3D.