background preloader

Etude

Facebook Twitter

Comment Sephora veut contrer Kiko. De 4,95 euros à 3,50 euros.

Comment Sephora veut contrer Kiko

La réduction n’est pas anodine. Sephora rénove sa gamme de vernis Color Hit et en baisse le prix de 30%. Car sur le marché du maquillage à petits prix, la guerre fait rage. Kiko a changé la donne. Fidélisation : les techniques de fidélisation du client. Écrit par les experts Ooreka | Fidéliser ses clients garantit les performances d'une entreprise.

Fidélisation : les techniques de fidélisation du client

Le CRM a plusieurs objectifs dans une entreprise : Fidélisation du client : essentielle pour l'entreprise Pour qu'une entreprise fasse des bénéfices, il ne suffit pas de mettre sur le marché un produit ou un service innovant : il faut avoir des clients et travailler la fidélisation. Selon le principe de Pareto, 80 % du chiffre d'affaires d'une entreprise est apporté par 20 % des clients. La fidélisation du client est une pratique très utilisée qui permet aux entreprises d'avoir une relation durable avec ses clients en instaurant un climat de confiance. Augmenter les bénéfices d'une entreprise, lui donner une position de force face à la concurrence. La fidélisation du client se travaille à court, moyen et long terme. Sephora veut continuer à ouvrir 100 magasins... Sephora vient de dévoiler un plan ambitieux afin de poursuivre sa croissance mondiale.

Sephora veut continuer à ouvrir 100 magasins...

L’objectif de l’enseigne est d’augmenter son chiffre d’affaires global de 10% par an en moyenne sur les cinq prochaines années. Pour cela, Sephora veut continuer à ouvrir annuellement une centaine de magasins à travers le globe. L’enseigne dispose déjà d’environ 2 000 points de vente à travers le monde dans 31 pays. Cette année, elle s’est notamment installée en Indonésie avec un franchisé local et va ouvrir son premier magasin australien à Sydney en décembre.

Cosmétiques-Sephora soumise à forte pression en Europe, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse. Par Pascale Denis PARIS, 23 juillet (Reuters) - Sephora, la chaîne de parfumeries du groupe LVMH, est soumise à forte pression dans certains grands pays d'Europe, dans un marché de la distribution cosmétique bouleversé par la crise et par l'essor de nouvelles enseignes très agressives.

Cosmétiques-Sephora soumise à forte pression en Europe, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse

Concurrencées sur plusieurs fronts - les circuits de pharmacies-parapharmacies dans les crèmes de soin et de nouveaux venus low cost dans le maquillage - les grandes chaînes voient leur part de marché reculer en France, deuxième marché cosmétique d'Europe derrière l'Allemagne. En trois ans, entre mars 2011 et mars 2014, la part de marché en valeur du circuit "sélectif" (chaînes de parfumeries, magasins indépendants et grands magasins), y compris les ventes des sites internet des enseignes et leurs marques propres, a perdu cinq points, passant de 40% à 35%, selon l'institut Kantar Worldpanel. Le président de Clarins, Christian Courtin-Clarins juge ce recul préoccupant. Voir aussi : Sephora : Etudes, Analyses Marketing et Communication de Sephora. Présentation Le premier magasin Sephora voit le jour à Paris en 1973 au sein du groupe Nouvelles Galeries.

Sephora : Etudes, Analyses Marketing et Communication de Sephora

Le nom de cette nouvelle boutique de parfumerie et cosmétique s’inspire du prénom biblique Sephora, épouse de Moïse et présentée comme une femme élégante, joyeuse et libre. Reprise en 1993 par Dominique Mandonnaud, la chaîne compte alors 38 magasins. Son nouveau propriétaire change le concept des boutiques Sephora pour en faire des parfumeries en « libre accès » : un lieu propice à la flânerie où les clients peuvent faire l’expérience des produits comme ils l’entendent. Le nouveau concept connaît un succès fulgurant, à tel point que la franchise est rachetée en 1997 par le premier groupe mondial du luxe : LVMH, pour 244 millions d’euros. Distribution cosmetique et parfumerie : une concurrence plus agressive sur le digital. Focus sur les VPCistes et enseignes de distribution de cosmétiques, un audit flash sur 5 marques (Le Club des créateurs de Beauté, Marionnaud, Nocibé, Sephora, Yves Rocher) sur les principaux services (Facebook, Twitter, Youtube) et leur présence mobile et tablettes.

Distribution cosmetique et parfumerie : une concurrence plus agressive sur le digital

Un marché mature Si les perspectives de croissance sont nettes dans les pays émergents, la maturité des marchés occidentaux et la récession entraînent des mouvements stratégiques dans le secteur de la beauté. Les leaders de la vente à distance doivent faire face à une concurrence de plus en plus agressive sur Internet. Les acteurs se multiplient : pharmacie, parapharmacie et grande distribution se positionnent sur ce marché. Des pureplayers s’imposent avec des ventes privées (beauteprivee.fr) et de nouveaux concepts comme les beauty box ou « suscription based » e-commerce (GlossyBox, JolieBox, My Little Box, Ma boite Beauté…). Les grands enjeux du secteur. Etude de cas Sephora : marketing relationnel. L’entreprise Sephora Sephora est une chaîne de magasin spécialisée dans la distribution de produits cosmétiques et de parfums haut de gamme, appartenant au groupe de luxe LVMH.

Etude de cas Sephora : marketing relationnel

Elle s’est largement développée et est de nos jours implantée dans le monde entier, avec 567 magasins en France et plus de 1000 magasin dans le monde entier. Elle est leader sur son marché en concurrence direct avec Marionnaud et disposait en 2010 d’une part de marché de 27%. Implanté dans 25 pays, l’enseigne compte plus de 17 000 références en magasin, avec des surfaces de vente comprises entre 400 et 1800 m². Dans ce secteur très concurrentiel de la parfumerie et des cosmétiques, la différenciation est de rigueur pour rester dans la compétition. Sephora adopte une stratégie basée sur le marketing relationnel, pour la firme la relation client doit être placée au cœur de la stratégie pour permettre dans un environnement très concurrentiel de pouvoir fidéliser les clients et de pouvoir continuer à recruter.

Sephora accélère sur les services - DPH (Droguerie, parfumerie, hygiène)