background preloader

Conduite de changement

Facebook Twitter

Conduite du changement et KM. Fermeture et transfert de trois hôpitaux parisiens. Pour une nouvelle façon de penser le changement par la mobilisation locale des acteurs des projets (la TPR) Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi malgré de nombreuses années d’expérimentation, les modèles, méthodologies et autres méthodes de management des projets ne donnent jamais entière satisfaction ?

Pour une nouvelle façon de penser le changement par la mobilisation locale des acteurs des projets (la TPR)

Pourquoi un rapport du Standish Group prétend que seulement 16% des projets réussissent à atteindre leurs objectifs malgré l’utilisation d’une armada de pratiques issues d’expériences abondantes en gestion de projet et de la qualité ? Je vous suggère de vous arrêter de penser pratiques, techniques, processus, méthodologies ou outillage car rien de tout cela n’est totalement à la base des échecs cuisants que rencontrent nos projets. Prenez plutôt le temps de vous pencher sur le facteur humain et de vous interroger sur les places que prennent les individus au sein d’un collectif devant cheminer vers des objectifs communs lors de la réalisation d’un projet. « la responsabilité d’un projet c’est être reconnu comme responsable ….!» Premier constat, nous faisons souvent les choses à l’envers …. !

Piloter la phase opérationnelle du changement. Préparation et lancement du processus Elaborer le plan de gestion du changementOrganiser le processusDéfinir le processus permettant la transition d'un état A vers une cible B.

Piloter la phase opérationnelle du changement

Suivant l'ampleur du changement, ajouter des étapes intermédiaires pour atteindre l'organisation cible B. Construire des scénarios. Prévoir les impacts sur les systèmes d'information, de décision, d’animation et de rétribution.Identifier les compétences cibles. Définir les moyens associés. Facteurs clés de succès Implication de la direction : la caution de la DG est obligatoire pour que les collaborateurs concernés comprennent qu'il est important de changer. Cohérence du projet /changement avec la stratégie de l'entreprise. Choix de rythme adapté : ni trop vite au risque que les collaborateurs ne puissent réellement suivre ; ni trop lentement avec des conséquences sur leur motivation. Mise en place d'un système de récompense lié à des objectifs clairement définis. PROGRAMME THEME 4 Qu'est-ce qu'une organisation performante ? Le tableau de bord de gestion : Un GPS indispensable par temps maussade. Suivre les indicateurs. Le temps de l'incertitude.

Conduite du changement : comment communiquer, communiquer, communiquer ? (Ce texte est extrait de l’ouvrage #hyperchange – petit guide de la conduite du changement dans l’économie de la connaissance).

Conduite du changement : comment communiquer, communiquer, communiquer ?

Dans la plupart des projets de gestion de changement, on entend toujours ce même refrain : il faut (on va / nous devons) communiquer, communiquer, communiquer. C’est à ce moment que l’ensemble de l’assitance lève les yeux au ciel. Premièrement parce que cela a déjà été dit dans des initiatives de changements précédentes, pour un résultat, au mieux mitigé. Ensuite car cela ne répond pas à la question : d’accord mais comment ? L’objectif de ce second article sur la conduite du changement est de donner quelques indications pour mieux “communiquer, communiquer, communiquer” (ok : j’arrete).

Pourquoi communiquer ? Dans une initiative de changement, la communication a trois objectifs principaux : Il s’agit des trois points principaux à conserver à l’esprit dès lors que vous vous engagez dans une telle initiative. Multiplier les canaux Logiciel social ? La conduite du changement .com. Trucs pour contrer la résistance au changement. Tout changement aura ses partisans et ses opposants.

Trucs pour contrer la résistance au changement

Une préparation pour le changement ne comprend pas seulement le besoin de susciter l’enthousiasme pour le processus de changement et de travailler avec les adopteurs précoces ou les convertis, mais également d’être prêt à défier et gagner les sceptiques. La première étape pour contrer cette vague de résistance au changement consiste à entreprendre une analyse des champs de force comme moyen d’analyser les <forces motrices> du changement et la reconnaissance des <dispositifs de retenue>. Le changement peut être vu par certains comme une dévaluation de leur expérience passée! Ceci pourrait expliquer pourquoi les jeunes, qui ont investis moins de temps et d’efforts dans l’apprentissage des anciennes façons de faire, trouvent plus facile de s’adapter aux nouvelles façons de faire. Tout changement peut susciter certaines ou toutes les réactions suivantes: L’incrédulité initiale – Ça ne marchera pas!

Je vous invite à partager vos expériences. Comment et pourquoi piloter le changement? Voici un article sur la Conduite des changements vue par Nicole C., qui a travaillé pour un sous-traitant de la Défense Nationale Canadienne.

Comment et pourquoi piloter le changement?

Par mesure de confidentialité, le nom de famille ne sera pas diffusé. Les projets apportent des changements au sein des entreprises. Ces changements peuvent être influencés par le contexte interne ou externe à la compagnie. De plus en plus d’entreprises adoptent une stratégie d’amélioration continue pour rester concurrentielles. La conduite des changements est souvent unique à chaque entreprise. Qu’est-ce que la conduite du changement? La conduite du changement est la méthode qu’une entreprise choisit pour corriger une situation d’insatisfaction et atteindre le but visé.

La méthode de conduite du changement peut être basée sur l’autorité, l’intervention, l’information ou la participation. La méthode basée sur la participation est présentement la plus populaire. Pourquoi faut-il conduire le changement? Comment piloter le changement? Quelques questions. Zone de confort : osez en sortir.