background preloader

Idaviaud

Facebook Twitter

Page - Erreur PQLI. Page - Erreur PQLI. "Toujours à l’écoute du marché" : Sophie Stabile, Directrice Financière du groupe Accor - Décideurs - Voyages d'Affaires. Accor vient récemment de conclure un partenariat d'envergure avec le groupe Huazhu en Chine.

"Toujours à l’écoute du marché" : Sophie Stabile, Directrice Financière du groupe Accor - Décideurs - Voyages d'Affaires

Qu'en attendez-vous ? Sophie Stabile - Nous avons signé avec Huazhu un partenariat de long terme, sans précédent dans le secteur de l’hôtellerie. Huazhu est un groupe hôtelier chinois de premier plan avec une croissance très rapide ! Grâce à ce partenariat, nous créons un géant hôtelier chinois qui compte plus de 2000 hôtels de l’économique au luxe, et associe la renommée internationale de nos marques et l’expertise locale de Huazhu. Interview Vivek Badrinath - Accor : "La mobilité, pilier de notre plan digital" C’était l’invité d’honneur de la session ROOMn 2015 organisée la semaine dernière à Deauville : Vivek Badrinath, qui occupe les fonctions de directeur général adjoint en charge du marketing, digital, distribution et systèmes d’Information du groupe Accor.

Interview Vivek Badrinath - Accor : "La mobilité, pilier de notre plan digital"

L’ex-DGA d’Orange (qui gérait alors le triptyque innovation-marketing-technologies) a quitté le groupe télécoms en janvier 2014. Juste avant la keynote de clôture de ROOMn, le top manager a répondu aux questions d’ITespresso.fr à propos de la transformation numérique entamée au sein du groupe hôtelier. Un patron, Sébastien Bazin, pour présider le Théâtre du Châtelet. Transfo numérique – Accor à tous les étages. Hypothèse, farfelue peut-être : des dirigeants de multinationales se rencontrent autour d’une coupe de champagne.

Transfo numérique – Accor à tous les étages

De quoi parlent-ils ? Du cours de l’action ? Sans doute, oui. De rémunération ? Quelle question. Transformation digitale et performance RH - Keyrus Management. Un tiers des entreprises françaises s'oriente vers le BYOD. La possibilité de recourir à des terminaux personnels pour travailler se développe dans les entreprises françaises. 28% d'entre elles disposent même déjà d'une politique dédiée.

Un tiers des entreprises françaises s'oriente vers le BYOD

Le cabinet de conseil en organisation Arctus vient de livrer l'édition 2014 de son Observatoire 2014 des RH et de la e-transformation. Il a été réalisé sur la base d'une enquête en ligne à laquelle on pu répondre 143 organisations, majoritairement des grandes entreprises, entre le 8 septembre et le 10 novembre 2014. Son objectif : cerner "les évolutions des entreprises face au déploiement des technologies numériques et anticiper les changements à l'œuvre dans les organisations au travers des Directions des ressources humaines".

Parmi les enseignements saillants de cet observatoire, on y apprend que les programmes permettant le travail à distance sont en forte augmentation dans l'Hexagone. BYOD : 3 entreprises sur 4 autorisent leurs employ s apporter leurs propres dispositifs pour travailler, selon une tude de Tech Pro Research. , selon la dernière enquête de Tech Pro Research Depuis ses débuts en 2009, le concept Bring Your Own Device (BYOD) a révolutionné de nombreux secteurs.

BYOD : 3 entreprises sur 4 autorisent leurs employ s apporter leurs propres dispositifs pour travailler, selon une tude de Tech Pro Research

Entreprises : qui craint le grand méchant « Byod » ?, Management. Jusqu’ici, les entreprises hésitaient à autoriser leurs salariés à travailler avec leur matériel personnel (Bring your own device).

Entreprises : qui craint le grand méchant « Byod » ?, Management

Mais une fois le dispositif sécurisé, cette pratique renvoie une image de dynamisme et de réactivité. Retrouvez chaque mois le dossier « Solutions » dans Enjeux Les Echos. Les défis du BYOD et la transition numérique de l’entrepriseMédias sociaux, marketing et ressources humaines. Le BOYD semble paré de toutes les vertus : accélérateur de la transition numérique et économies substantielles.

Les défis du BYOD et la transition numérique de l’entrepriseMédias sociaux, marketing et ressources humaines

Cette vision idyllique néglige bien souvent d’aborder les conséquences de cet usage, tant pour le collaborateur que pour l’employeur. Et la question est d’autant plus d’actualité que le collaborateur travaillera demain avec tous les outils de sa vie connectée : tablette, smartphone, cloud personnel, lunettes connectées… The hybrid front desk: the benefits far outweigh the negatives. With more hotels adopting mobile and self check in kiosks the front desk experience is rapidly changing.

The hybrid front desk: the benefits far outweigh the negatives

One of the biggest concerns about automating the check in process is that it can diminish the experience for some hotel guests. Without the interaction between staff and guests, there are fewer opportunities to exceed guest expectations and prevent potential issues. While this is an issue the possible benefits of the hybrid front desk can far outweigh the negatives.

Initially there will be a learning curve to new technologies introduced into the hotel lobby. The less tech savvy may encounter issues that will require assistance from a desk agent, but as more people use mobile or self check ins these initial issues will begin to resolve themselves. For issues like this, it’s important to always have a properly trained staff – even when more and more people are using the self serve options. Quand le numérique change tout, pour tous - Les Echos. Politique Loi Macron : jour J pour la motion de censure de l'UMP + VIDEO Vivement critiqués, les frondeurs du parti socialiste réclament le départ de Manuel Valls.

Quand le numérique change tout, pour tous - Les Echos

Mais ils ne voteront pas la motion de censure contre le... Quand Hollande ironise sur l’attitude du Parlement sur la loi Macron Remettant les insignes d’officier de la Légion d’honneur à Jean Tirole, François Hollande a déploré à demi-mot mercredi l’attitude de l’Assemblée. Pascal Perrineau : "On s’éloigne de plus en plus du hollandisme... La réponse digitale des hôteliers à la vague Airbnb. Certains hôtels remplacent leurs réceptionnistes par des robots.

La réponse digitale des hôteliers à la vague Airbnb

Les autres se contentent de lancer leurs applications mobiles. Mais ils le font sans lésiner. La chaîne Best Western compte ainsi faire adopter son "e-concierge" par l'ensemble de ses établissements, soit près de 300 dans l'Hexagone.