background preloader

Media

Facebook Twitter

InaGlobal sur Twitter : "'@VICE : le succès mondial d'un #média de la contre-culture >> par @laystary cc @VICEfr. VICE : success story de la contre-culture. Vivendi et le rêve américain, sais... Groupe média indépendant, une espèce en voie de disparition. Jacques Séguéla : « Bolloré rêve de reconstruire le grand Havas » Le 1er septembre, l'agence Euro RSCG disparaît et sera rebaptisée en France et à l'étranger Havas, comme le groupe de communication dont elle fait partie.

Jacques Séguéla : « Bolloré rêve de reconstruire le grand Havas »

Vincent Bolloré, le président et premier actionnaire de Havas, a décidé cette unification et la réorganisation de la branche française, qui ressemble fort à une reprise en main. Victime collatérale : Euro RSCG, née il y a 20 ans du rachat par Eurocom de l'agence créée à la fin des années 1960 par Jacques Séguéla, Bernard Roux, Alain Cayzac et Jean-Marie Goudard. A 78 ans, Jacques Séguéla, le vice-président de Havas en charge de la création, est le seul de l'aventure à être resté, même après la prise de pouvoir de Vincent Bolloré en 2005.

Il livre à « La Tribune » ses impressions sur cette petite mort. La marque que vous avez créée, Euro RSCG, va disparaître. Jacques Séguéla - Je me bats depuis 7 ans pour qu'on s'appelle Havas ! Que va devenir Vivendi? Elections: le CSA rendra un bilan du traitement médiatique en septembre 2012. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel prépare son rapport faisant état de la couverture médiatique des élections du pintemps 2012.

Elections: le CSA rendra un bilan du traitement médiatique en septembre 2012

Ce rapport établira un bilan du traitement médiatique de l'actualité politique et des campagnes électorales, notamment à la lumière des évolutions constatées depuis les élections de 2007. A cette fin, le Conseil recueillera les observations des formations politiques, des chaînes de radio et de télévision, des journalistes et éditorialistes. Un cycle de rencontres sera organisé au cours du mois de juillet 2012. Le Conseil formulera des propositions visant à mieux éclairer encore les citoyens sur les enjeux des élections et à enrichir le traitement du débat politique. La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB. L'IAB dévoile les résultats de la 8e édition du Médiascope, qui pour la première fois, étudie la consommation des médias interactifs depuis l’ensemble des terminaux : ordinateurs, mobiles, tablettes et consoles de jeux.

La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB

Pour Jérôme de Labriffe, président IAB France : « 85 % des Français sont en ligne. Les foyers sont de plus en plus équipés en appareils connectés et en mobiles, ce qui leur donne la possibilité de mener plusieurs activités "médias" en même temps. Nous assistons à une véritable mutation du public, qui de spectateur, devient acteur de sa consommation de médias. »

La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB. L'IAB dévoile les résultats de la 8e édition du Médiascope, qui pour la première fois, étudie la consommation des médias interactifs depuis l’ensemble des terminaux : ordinateurs, mobiles, tablettes et consoles de jeux.

La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB

Pour Jérôme de Labriffe, président IAB France : « 85 % des Français sont en ligne. Les foyers sont de plus en plus équipés en appareils connectés et en mobiles, ce qui leur donne la possibilité de mener plusieurs activités "médias" en même temps. Nous assistons à une véritable mutation du public, qui de spectateur, devient acteur de sa consommation de médias. » À noter, plus de 2/3 des Français sont connectés lorsqu’ils regardent la TV et 1/3 d’entre eux consultent sur le Web des contenus complémentaires au programme TV suivi. Selon, les résultats de cette édition du Médiascope, la France compte 45,1 millions d’internautes*.

Vivendi « des évolutions nécessaires » communiquées en temps voulu. Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos) Une étude de la société de courtage CA Cheuvreux (groupe Crédit Agricole), citée la semaine dernière par Les Echos, estime que le numérique pourrait représenter 50% du revenu des agences médias dans quelques années, contre 25% en moyenne aujourd’hui.

Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos)

Cette évolution se ferait aux dépens des activités de médiaplanning et d’achat d’espace qui verraient leur part (20% actuellement dont 5% dans le numérique) baisser de moitié. La montée en puissance du numérique sera favorisée par l’essor des Ad-exchange et du Real Time Bidding, secteur dans lequel les agences médias sont encore peu présentes. Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos) Une étude de la société de courtage CA Cheuvreux (groupe Crédit Agricole), citée la semaine dernière par Les Echos, estime que le numérique pourrait représenter 50% du revenu des agences médias dans quelques années, contre 25% en moyenne aujourd’hui.

Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos)

Cette évolution se ferait aux dépens des activités de médiaplanning et d’achat d’espace qui verraient leur part (20% actuellement dont 5% dans le numérique) baisser de moitié. La montée en puissance du numérique sera favorisée par l’essor des Ad-exchange et du Real Time Bidding, secteur dans lequel les agences médias sont encore peu présentes. Vivendi à la découpe ? Médias & Publicité : Denis Olivennes : « Le numérique est notre allié » AFP : Fabrice BAKHOUCHE, directeur général ajoint rejoint Matignon. Communiqué AFP - Fabrice BAKHOUCHE, arrivé en février 2011 à l’AFP pour y exercer les fonctions de directeur général ajoint va quitter l’agence pour rejoindre le cabinet du Premier ministre où il s’occupera des dossiers concernant les médias et l’économie nimérique.

AFP : Fabrice BAKHOUCHE, directeur général ajoint rejoint Matignon

A l’AFP, il a notamment suivi la mise en œuvre des chantiers prioritaires qui ont joué un rôle majeur dans la politique de développement, de diversification et d’internationalisation de l’Agence. CUTV, l’effet larsen des médias sociaux  Arrivé au 100e jour du conflit étudiant, c’est devenu un rituel chaque soir.

CUTV, l’effet larsen des médias sociaux 

On se branche sur CUTVmontreal.ca pour voir en direct la #manifencours. Équipés de caméra et de cellulaires, des membres de la station communautaire des étudiants de l’Université de Concordia diffusent chaque soir, en direct de la rue, au coeur de l’action, ce qui se passe sur le terrain. On ne parle pas d’un topo de 10 secondes, mais bien des heures de direct, à l’intérieur de la foule qui manifeste. Si vous voulez voir ce qu’on ne voit pas sur les grandes chaînes, c’est en ligne qu’il faut aller. CUTV offre une couverture unique en direct des événements.

Les nouvelles en temps irréel Il y a probablement plusieurs raisons qui expliquent la (relative) absence des grandes chaînes de télévision de ce côté. Le manque d’équipement léger. Le temps réel, si propre aux réseaux sociaux, a quelque chose de pernicieux : quoi de plus important que ce qu’on a devant les yeux? La DMAF présente les chiffres de marché du Digital Média en 2011.

23 mars 2012 La Digital Media Association France (DMAF) vient de publier les résultats de son Observatoire du marché français du Digital Media, en 2011.

La DMAF présente les chiffres de marché du Digital Média en 2011

Cette étude, menée à l’initiative de la DMAF, a été réalisée par le cabinet d’études Digital Media Village (NDLR : qui édite également Ooh-tv). Le marché français du Digital Media a généré 123,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, l’année passée, soit une hausse de 11% par rapport à 2010. Les activités techniques et technologiques représentent 61% du total (75m€), suivies des activités de Régie publicitaire (25,5m€) et de Contenu (23m€).

Source : Digital Media Village. Cedric Soares. Classement des médias les plus Twitterisés ! Présidentielle : tant de paroles ! Poutou !

Présidentielle : tant de paroles !

Poutou ! Poutou ! "Et si…" : quand le système médiatique s’ennuie - Présidentielle 2012. "Et si c’était eux", titrait "L’Express", il y a quinze jours, en envisageant, avec un brin d’audace, un duel de second tour entre Marine Le Pen et François Bayrou. "Et si la droite ralliait Bayrou ? ", s’interroge cette semaine "Marianne" à la Une, relayant l’hypothèse selon laquelle le patron du Modem pourrait être un candidat de substitution à Nicolas Sarkozy. "Et si elle n’est pas là", propose aujourd’hui le "Journal du Dimanche" en testant, sondage à l’appui, les conséquences d’une non-qualification de la président du FN, faute des cinq cents parrainages requis par la loi.

Et si, et si, et si… Le système médiatique est ainsi fait qu’une campagne où rien ne bouge lui fait perdre la boule. Faut que ça change ! "High tech" : la guerre des brevets. Après l'Allemagne et les Pays-Bas cet été, l'Australie. Apple vient de remporter une troisième victoire contre Samsung dans la guerre acharnée que les deux géants se livrent sur le terrain judiciaire depuis le printemps : un tribunal de Sydney lui a accordé l'interdiction temporaire de la vente de la tablette tactile Galaxy Tab du sud-coréen, accusé d'avoir copié l'iPad de la firme à la pomme. Une requête similaire devait être examinée ce jeudi soir par le tribunal du district nord de Californie, pour bloquer la commercialisation aux États-Unis d'une tablette et d'un smartphone de Samsung, qui enfreindraient plusieurs brevets de l'américain. « Le brevet est un outil de monopole commercial », souligne Christian Nguyen Van Yen, du cabinet de conseil en propriété industrielle Marks&Clerk France.

Apple cherche clairement à barrer la route à son rival, qu'il accuse d'avoir plagié « de façon flagrante » ses appareils. Acacia poursuit Amazon. News Republic. Lagardère attaque “La Tribune” : menace ou écran de fumée ? - Médias / Net. Google's nagging media problem. By Ben Elowitz, contributor FORTUNE -- Since Google's early rise, this question has consumed hordes of those watching it: Is Google a technology company or a media company?

Paradoxically, Google has continuously defied the dichotomy, seeming to succeed in media precisely by maintaining that it is solely a technology company. Can Google (GOOG) keep defying (or denying) reality? Today's Web is very different than yesterday. When Google was born, the basic technologies of devices, browsers, protocols, sites and apps were still in development. It's important to note that Google's world view is dominated by a utilitarian ethos, as though its product is mere software created just to provide the quickest route from point A to point B, or, in the case of search, from Q to A. But the DNA that has made Google successful in search has made it more difficult for the company to excel in the next, more social, phase of digital media. Ben Elowitz is co-founder and CEO of media company Wetpaint. Avec le succès de l'info en ligne, les rédactions papier et web fusionnent.

TV

Presse. Mobile.