Media

Facebook Twitter

Vivendi et le rêve américain, sais... Groupe média indépendant, une espèce en voie de disparition. Jacques Séguéla : « Bolloré rêve de reconstruire le grand Havas » Le 1er septembre, l'agence Euro RSCG disparaît et sera rebaptisée en France et à l'étranger Havas, comme le groupe de communication dont elle fait partie.

Jacques Séguéla : « Bolloré rêve de reconstruire le grand Havas »

Vincent Bolloré, le président et premier actionnaire de Havas, a décidé cette unification et la réorganisation de la branche française, qui ressemble fort à une reprise en main. Victime collatérale : Euro RSCG, née il y a 20 ans du rachat par Eurocom de l'agence créée à la fin des années 1960 par Jacques Séguéla, Bernard Roux, Alain Cayzac et Jean-Marie Goudard. A 78 ans, Jacques Séguéla, le vice-président de Havas en charge de la création, est le seul de l'aventure à être resté, même après la prise de pouvoir de Vincent Bolloré en 2005.

Il livre à « La Tribune » ses impressions sur cette petite mort. Que va devenir Vivendi? Elections: le CSA rendra un bilan du traitement médiatique en septembre 2012. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel prépare son rapport faisant état de la couverture médiatique des élections du pintemps 2012.

Elections: le CSA rendra un bilan du traitement médiatique en septembre 2012

Ce rapport établira un bilan du traitement médiatique de l'actualité politique et des campagnes électorales, notamment à la lumière des évolutions constatées depuis les élections de 2007. A cette fin, le Conseil recueillera les observations des formations politiques, des chaînes de radio et de télévision, des journalistes et éditorialistes. Un cycle de rencontres sera organisé au cours du mois de juillet 2012. La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB. L'IAB dévoile les résultats de la 8e édition du Médiascope, qui pour la première fois, étudie la consommation des médias interactifs depuis l’ensemble des terminaux : ordinateurs, mobiles, tablettes et consoles de jeux.

La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB

Pour Jérôme de Labriffe, président IAB France : « 85 % des Français sont en ligne. Les foyers sont de plus en plus équipés en appareils connectés et en mobiles, ce qui leur donne la possibilité de mener plusieurs activités "médias" en même temps. Nous assistons à une véritable mutation du public, qui de spectateur, devient acteur de sa consommation de médias. » À noter, plus de 2/3 des Français sont connectés lorsqu’ils regardent la TV et 1/3 d’entre eux consultent sur le Web des contenus complémentaires au programme TV suivi. Selon, les résultats de cette édition du Médiascope, la France compte 45,1 millions d’internautes*. La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB. L'IAB dévoile les résultats de la 8e édition du Médiascope, qui pour la première fois, étudie la consommation des médias interactifs depuis l’ensemble des terminaux : ordinateurs, mobiles, tablettes et consoles de jeux.

La consommation des médias intéractifs décryptée par l'IAB

Pour Jérôme de Labriffe, président IAB France : « 85 % des Français sont en ligne. Les foyers sont de plus en plus équipés en appareils connectés et en mobiles, ce qui leur donne la possibilité de mener plusieurs activités "médias" en même temps. Nous assistons à une véritable mutation du public, qui de spectateur, devient acteur de sa consommation de médias. » À noter, plus de 2/3 des Français sont connectés lorsqu’ils regardent la TV et 1/3 d’entre eux consultent sur le Web des contenus complémentaires au programme TV suivi. Selon, les résultats de cette édition du Médiascope, la France compte 45,1 millions d’internautes*. Vivendi « des évolutions nécessaires » communiquées en temps voulu. A l'issue de deux jours de séminaire stratégique ce weekend, Vivendi a publié lundi matin un communiqué pour indiquer... qu'il ne communiquerait pas.

Vivendi « des évolutions nécessaires » communiquées en temps voulu

Le président du conseil de surveillance, Jean-René Fourtou, avait indiqué aux actionnaires mécontents du cours de Bourse lors de l'assemblée générale le 19 avril dernier que le conseil et le directoire allaient « challenger la stratégie, le périmètre et la communication » du groupe au cours de son séminaire annuel en juin, en examinant tous les sujets, sans tabou. « Les travaux de cette réunion ne font pas l'objet d'une communication publique » prévient le groupe dans ce très court communiqué. Cependant, « Vivendi communiquera en temps utile sur ses projets et sur les nécessaires évolutions du groupe. » On notera l'absence du mot « éventuel » : le propriétaire de SFR, Canal Plus, Universal Music, entre autres, confirme donc qu'il ne doit pas et ne compte pas demeurer en l'état. Faut-il garder le périmètre du groupe ? Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos) Une étude de la société de courtage CA Cheuvreux (groupe Crédit Agricole), citée la semaine dernière par Les Echos, estime que le numérique pourrait représenter 50% du revenu des agences médias dans quelques années, contre 25% en moyenne aujourd’hui.

Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos)

Cette évolution se ferait aux dépens des activités de médiaplanning et d’achat d’espace qui verraient leur part (20% actuellement dont 5% dans le numérique) baisser de moitié. La montée en puissance du numérique sera favorisée par l’essor des Ad-exchange et du Real Time Bidding, secteur dans lequel les agences médias sont encore peu présentes. Selon l’étude, ces évolutions devraient avoir un impact sur la trésorerie des agences médias mais aussi sur leur rentabilité, notamment si celles-ci ne parviennent pas à compenser à terme la pression sur les prix par le développement d’activités de conseil aux annonceurs, comme c’est le cas actuellement.

Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos) Une étude de la société de courtage CA Cheuvreux (groupe Crédit Agricole), citée la semaine dernière par Les Echos, estime que le numérique pourrait représenter 50% du revenu des agences médias dans quelques années, contre 25% en moyenne aujourd’hui.

Le numérique pourrait représenter 50% des revenus des agences médias dans quelques années, selon CA Cheuvreux (source : Les Echos)

Cette évolution se ferait aux dépens des activités de médiaplanning et d’achat d’espace qui verraient leur part (20% actuellement dont 5% dans le numérique) baisser de moitié. La montée en puissance du numérique sera favorisée par l’essor des Ad-exchange et du Real Time Bidding, secteur dans lequel les agences médias sont encore peu présentes. Selon l’étude, ces évolutions devraient avoir un impact sur la trésorerie des agences médias mais aussi sur leur rentabilité, notamment si celles-ci ne parviennent pas à compenser à terme la pression sur les prix par le développement d’activités de conseil aux annonceurs, comme c’est le cas actuellement.

Vivendi à la découpe ? Jean-René Fourtou est inquiet.

Vivendi à la découpe ?

Ce n'est pourtant pas dans la nature de ce passionné de rugby, plutôt enclin à entrer joyeusement dans la mêlée. Sauf que l'heure est grave : jamais, depuis cette première semaine de juillet 2002 au cours de laquelle Vivendi frôla d'un cheveu la cessation de paiement, le président du conseil de surveillance du leader français des médias n'avait connu pareille tempête boursière. Le vieux capitaine, aux 73 printemps, n'en revient pas : alors que Vivendi enregistre en 2011 un profit record de 2,9 milliards d'euros (pour un chiffre d'affaires de 28,813 milliards d'euros), le cours de l'action ne décolle plus des 13 euros, soit à peine au-dessus des niveaux les plus bas de juillet 2002, quand Vivendi affichait alors 37 milliards d'euros de pertes et 38 milliards d'euros de dettes...

Le capitalisme peut être parfois décevant, paradoxal, indéchiffrable. Médias & Publicité : Denis Olivennes : « Le numérique est notre allié » Le président de Lagardère Active remobilise ses troupes autour de son plan stratégique.

Médias & Publicité : Denis Olivennes : « Le numérique est notre allié »

Le successeur de Didier Quilliot à la tête de Lagardère Active depuis janvier et PDG d'Europe 1, Denis Olivennes, présente sa feuille de route. Après la cession, réalisée par son prédécesseur, de la presse magazine internationale, dont les éditions de Elle, à l'américain Hearst, et de l'activité radio en Russie, la branche médias de Lagardère est recentrée sur la France. Ce pôle, qui regroupe 126 titres de presse, 26 radios, 11 chaînes de télévision, 25 sites Internet et 19 sociétés de production, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,029 milliard d'euros. AFP : Fabrice BAKHOUCHE, directeur général ajoint rejoint Matignon. Communiqué AFP - Fabrice BAKHOUCHE, arrivé en février 2011 à l’AFP pour y exercer les fonctions de directeur général ajoint va quitter l’agence pour rejoindre le cabinet du Premier ministre où il s’occupera des dossiers concernant les médias et l’économie nimérique.

AFP : Fabrice BAKHOUCHE, directeur général ajoint rejoint Matignon

A l’AFP, il a notamment suivi la mise en œuvre des chantiers prioritaires qui ont joué un rôle majeur dans la politique de développement, de diversification et d’internationalisation de l’Agence. Il était en particulier chargé des projets de développement dans le domaine de la vidéo, du mobile ou encore du sport, ainsi que de la gestion des filiales de l’Agence. Ce matin, en comité exécutif, Emmanuel Hoog a salué « son travail sérieux et efficace, ses qualités humaines partagées par tous, son sens de l’intérêt général et son goût de l’écoute et du dialogue.

Tout cela, il a su le mettre au service des valeurs d’indépendance et de rigueur professionnelles de l’agence. CUTV, l’effet larsen des médias sociaux  Arrivé au 100e jour du conflit étudiant, c’est devenu un rituel chaque soir. On se branche sur CUTVmontreal.ca pour voir en direct la #manifencours. Équipés de caméra et de cellulaires, des membres de la station communautaire des étudiants de l’Université de Concordia diffusent chaque soir, en direct de la rue, au coeur de l’action, ce qui se passe sur le terrain.

On ne parle pas d’un topo de 10 secondes, mais bien des heures de direct, à l’intérieur de la foule qui manifeste. La DMAF présente les chiffres de marché du Digital Média en 2011. 23 mars 2012 La Digital Media Association France (DMAF) vient de publier les résultats de son Observatoire du marché français du Digital Media, en 2011. Cette étude, menée à l’initiative de la DMAF, a été réalisée par le cabinet d’études Digital Media Village (NDLR : qui édite également Ooh-tv). Cedric Soares. Classement des médias les plus Twitterisés !

Une fois n’est pas coutume, les médias sont à la Une ! Cette étude prend en compte les 31 derniers jours d’activité des comptes Twitter des médias français du 14/02/2012 au 15/03/2012) dans la twittosphère francophone. Mise à jour le 20/03/2012 à 19h : Arrivée de @nrjhitmusiconly, @lcpan et @usinenouvelle dans le classement. Présidentielle : tant de paroles ! Poutou ! Poutou ! Poutou ! Eh oui. On peut, en presse écrite, rouler pour un candidat à la présidentielle et lui ouvrir grand les pages, sans avoir à compenser par autant d’interviews de Marine Le Pen. "Et si…" : quand le système médiatique s’ennuie - Présidentielle 2012. "Et si c’était eux", titrait "L’Express", il y a quinze jours, en envisageant, avec un brin d’audace, un duel de second tour entre Marine Le Pen et François Bayrou.

"Et si la droite ralliait Bayrou ? ", s’interroge cette semaine "Marianne" à la Une, relayant l’hypothèse selon laquelle le patron du Modem pourrait être un candidat de substitution à Nicolas Sarkozy. "Et si elle n’est pas là", propose aujourd’hui le "Journal du Dimanche" en testant, sondage à l’appui, les conséquences d’une non-qualification de la président du FN, faute des cinq cents parrainages requis par la loi.

Et si, et si, et si… Le système médiatique est ainsi fait qu’une campagne où rien ne bouge lui fait perdre la boule. Faut que ça change ! "High tech" : la guerre des brevets. News Republic. Lagardère attaque “La Tribune” : menace ou écran de fumée ? - Médias / Net. Google's nagging media problem. Avec le succès de l'info en ligne, les rédactions papier et web fusionnent.

TV

Presse. Mobile.