Auto-entreprise

Facebook Twitter
Toutes les micro-entreprises vont probablement être soumises au régime social et fiscal de l'auto-entreprise. Une simplification qui masque la création récente, dans le code du commerce, d'une nouvelle catégorie comptable, celle des micro-entreprises, qui n'a rien à voir. Rédaction NetPME , publiée le On se dirige probablement vers un régime unique de la micro-entreprise en ce qui concerne les volets social et fiscal. Une micro-entreprise peut en cacher une autre NetPME Une micro-entreprise peut en cacher une autre NetPME
L'auteur du rapport sur la simplification des régimes de l'entreprise individuelle détaille ses propositions. Le député PS de Côte d'Or, Laurent Grandguillaume, a planché pendant deux mois sur le régime de l'auto-entrepreneur et, plus généralement, de tous les entrepreneurs individuels. Son rapport, remis à Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, propose d'unifier les différents statuts de l'entreprise individuelle. Laurent Grandguillaume (Député de Côte d'Or) : "Il faudra un an pour créer le nouveau statut d'entreprise individuelle" - JDN Management Laurent Grandguillaume (Député de Côte d'Or) : "Il faudra un an pour créer le nouveau statut d'entreprise individuelle" - JDN Management
Le député PS Laurent Grandguillaume propose notamment de réunir sous un statut juridique unique toutes les entreprises individuelles (microentreprise, autoentreprise, SARL...). Exit la limitation à deux ans du statut d'autoentrepeneur et l'abaissemment du seuil de chiffre d'affaires à 19.000 euros. Le projet de loi Pinel, prévoyant une réforme profonde du statut des autoentrepreneurs, a mis, il y a huit mois, le feu aux poudres, allant jusqu'à engendrer le mouvement des «poussins», dans la lignée de celui des «pigeons». Appelé en plein mois d'août par le premier ministre pour éteindre l'incendie, le député PS Laurent Grandguillaume remet aujourd'hui un rapport, après deux mois de concertation, qui semble mettre tout le monde d'accord. Les autoentrepreneurs satisfaits du rapport Grandguillaume Les autoentrepreneurs satisfaits du rapport Grandguillaume
Le freelance est un indépendant. A la fois créateur de son entreprise, commercial communiquant et expert dans son domaine, le freelance est généralement motivé par son besoin de liberté et d’autonomie. Administrateur NetPME , mise à jour le Freelance : avantages et conditions du "statut" - creation entreprise Freelance : avantages et conditions du "statut" - creation entreprise
Une étude très intéressante est sortie ce weekend: « The Startup Genome Report » pour tenter de comprendre pourquoi certaines startups réussissent et d’autres non. Les types ont analysé le parcours de plus de 650 startups web pour définir un ensemble de règles à suivre, de conseils et de mises en garde. Un rapport de 50 pages qui a pour objectif « d’augmenter le taux de succès des entrepreneurs et d’accélérer le rythme de l’innovation en considérant la création d’entreprise comme une science ». Le rapport est assez long mais certaines conclusions sont particulièrement intéressantes à mes yeux et notamment celles sur l’équipe. On lit pas mal de choses un peu partout sur l’équipe parfaite pour monter une startup, j’ai donc tenté de rassembler tout ça: The startup dream team The startup dream team
Le statut d'auto-entrepreneur est apprécié pour sa simplicité (inscription, formalités...). Mais il présente des limites qui poussent à réfléchir avant de se lancer. D'où peut-être la baisse observée début 2011 par l'Insee. Auto entrepreneur : 20 limites à connaitre avant de choisir ce statut Auto entrepreneur : 20 limites à connaitre avant de choisir ce statut
Les 3 problèmes des Startups en amorçage Les 3 problèmes des Startups en amorçage Depuis le début du programme Startup Academy, nous avons pu rencontrer de très nombreux entrepreneurs et se pencher avec eux sur leurs problématiques. Vous trouverez dans la vidéo ci-dessous ce que nous avons appris sur les problèmes majeurs que les startups rencontrent dans le développement de leurs projets. (si vous êtes abonné par email, cliquez ici pour lire la vidéo) Entrepreneurs, avez-vous des témoignages à faire sur ces problèmes ?
Le Ministère chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique a présenté le 26 avril 2011 un plan d’actions pour accélérer la diffusion des technologies de l’information dans les entreprises. Ce plan d’action comporte trois volets : 1. Le renforcement du contenu pédagogique du passeport pour l’économie numérique et sa mise à disposition à l’ensemble des entreprises sur Internet avec : La publication d’ici l’été de l’ensemble du contenu pédagogique du passeport pour l’économie numérique sur Internet. En complément, une formation est proposée par les chambres de commerce et d’industrie. Plan d’actions pour la diffusion des technologies de l’information dans les entreprises et portail mon entreprise en ligne avec 2 guides Plan d’actions pour la diffusion des technologies de l’information dans les entreprises et portail mon entreprise en ligne avec 2 guides