background preloader

Articles

Facebook Twitter

Selon le MIT, chaque robot introduit sur le marché du travail détruit 6 emplois - Politique - Numerama. Alors que Barack Obama évoquait le sujet à la fin de son mandat et qu'en France, Benoit Hamon en a fait un pilier de sa campagne, la question de la raréfaction du travail à cause des robots reste un débat épineux pour les économistes.

Selon le MIT, chaque robot introduit sur le marché du travail détruit 6 emplois - Politique - Numerama

Une nouvelle étude américaine basée sur une période de 17 ans révèle des chiffres inquiétants. Objet prisé de science-fiction comme de politique fiction, la raréfaction du travail est un sujet plus que jamais d’actualité. La situation des jeunes sur le marché du travail reste difficile en France. Un rapport remis mardi à Myriam El Khomri montre que l’insertion professionnelle des moins de 25 ans est plus compliquée qu’ailleurs en Europe.

La situation des jeunes sur le marché du travail reste difficile en France

Le constat est dur. Un taux d’activité faible, un « surchômage » persistant, une proportion élevée de décrocheurs : la situation des jeunes sur le marché du travail s’est globalement dégradée et leur insertion professionnelle est plus compliquée en France qu’ailleurs en Europe. C’est ce que révèle un rapport remis, mardi 24 janvier, à la ministre du travail, Myriam El Khomri. Ce document de « diagnostic » a été élaboré par France Stratégie, organisme de réflexion rattaché à Matignon, et la Dares, le service des statistiques du ministère du travail, en concertation avec les organisations syndicales et patronales ainsi que quatre organisations de jeunesse (Fage, JOC, MRJC et UNEF), à l’issue d’une concertation sur l’insertion professionnelle des jeunes lancée par Mme El Khomri en septembre 2016.

Taux de chômage multiplié par 3,5 en 40 ans. Débat entre Fillon et Juppé, en direct : « Notre pays est au bord de la révolte » Alain Juppé : Je veux rassembler largement.

Débat entre Fillon et Juppé, en direct : « Notre pays est au bord de la révolte »

Nous n’avons jamais gagné d'élection quand nous n’avons pas rassemblé la droite et le centre. C'est ça qui a fait la différence entre le succès et l’échec. Je connais énormément de Français déçus par nous qui sont allés voter Hollande en 2012 et ce ne sont pas des socialistes. Si nous fermons la porte aux déçus du sarkozisme, nous ne gagnerons jamais. L’entrée sur le marché du travail semée d’inégalités. Dans son « Portrait social de la France », l’Insee donne la mesure des écarts et discriminations dans l’accès à l’emploi qu’ont connus les jeunes entre 2013 et 2015.

L’entrée sur le marché du travail semée d’inégalités

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Nunès Pour trouver rapidement un emploi bien payé en France quand on est jeune, il est préférable d’être un homme et d’avoir en poche un diplôme d’ingénieur. C’est ce que rappelle, sans surprise, le volet « orientation professionnelle » du « Portrait social de la France 2016 », publié mardi 22 novembre. Derrière la hausse des problèmes de dos, des rythmes de travail qui « dépassent les capacités humaines » L’OIT alerte sur les dangers des nouveaux « emplois atypiques » Dans un rapport publié lundi 14 novembre, l’organisation internationale alerte sur les dangers des nouvelles formes d’emplois qui offrent très peu de sécurité.

L’OIT alerte sur les dangers des nouveaux « emplois atypiques »

L’Organisation internationale du travail (OIT) les appelle « emplois atypiques ». D’autres parlent d’« ubérisation » de l’économie, du nom de l’entreprise américaine Uber qui, grâce aux nouvelles technologies, permet de mettre en relation directe clients et employés dans les transports. Dans un rapport publié lundi 14 novembre, l’organisation internationale alerte sur les dangers de ces formes atypiques d’emplois. Dominique Méda : « Le bon temps de travail, c’est celui qui permet à tous de travailler ! » À une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé.

Dominique Méda : « Le bon temps de travail, c’est celui qui permet à tous de travailler ! »

Nous avons invité des personnalités et des anonymes à se confier sur ce sujet. Cette semaine, la professeure de sociologie, Dominique Méda. Dominique Méda : « Les carrières interrompues des femmes ont des impacts sur leurs salaires et leur retraite » Les aides à l’emploi pour les moins de 25 ans jugées inefficaces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sarah Belouezzane Ce sont les grandes victimes de la crise.

Les aides à l’emploi pour les moins de 25 ans jugées inefficaces

En Grèce, en Espagne et jusqu’en France, les jeunes ont du mal à trouver un logement, à commencer une vie autonome en dehors du foyer familial et à envisager sereinement l’avenir. En cause, un accès à l’emploi de plus en plus compliqué. Le sujet est suffisamment grave pour que la Cour des comptes s’en soit saisie dans un rapport rendu public mercredi 5 octobre. Les jeunes peu qualifiés sont plus souvent au chômage en France qu’ailleurs en Europe. 16,6 % en 2015 contre… 16,9 % en 2012 : contrairement à la tendance observée dans le reste des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la France n’a toujours pas amorcé la baisse du taux de jeunes sans emploi et sortis du système éducatif.

Les jeunes peu qualifiés sont plus souvent au chômage en France qu’ailleurs en Europe

C’est le constat que dresse l’OCDE dans la version 2016 de son « Panorama de la société ». Le pays comptait 1,8 million de jeunes peu qualifiés et sans emploi en 2015, soit près de 270 000 de plus qu’en 2008. Et près du double de l’Allemagne. Des jeunes sans emploi peu qualifiés. Visualisez vingt-cinq ans de désindustrialisation dans les départements français. La part de l’industrie dans l’emploi est passée de 20 % en 1989 à 12 % en 2014.

Visualisez vingt-cinq ans de désindustrialisation dans les départements français

« En entreprise, la mère est plus discriminée que la femme » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Clémentine Billé « En cette période où l’on débat sur le temps de travail et le travail du dimanche », il ressort qu’« en entreprise, c’est la mère qui est surtout discriminée, bien plus que la femme », révèle l’Union nationale des associations familiales (UNAF), qui publie vendredi 10 juin, avec l’Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE), son baromètre sur la conciliation entre vie professionnelle, vie personnelle et vie familiale.

« En entreprise, la mère est plus discriminée que la femme »

Six salariés sur dix estiment toujours que leur entreprise ne fait rien ou fait peu de choses pour les aider à équilibrer leur temps de vie. Voilà le premier constat de la 8e édition du sondage réalisé en ligne entre le 25 février et le 10 mars, auprès de 1 002 salariés ayant au moins un enfant de moins de 25 ans vivant chez ses parents. Qu’attendent-ils de leur employeur ? Cette année, le baromètre répond à cette question en mettant l’accent sur les inégalités femmes-hommes, ou plutôt mères-pères.

Qui sont les ouvriers d’aujourd’hui ? De moins en moins nombreux et particulièrement exposés à la précarité, les ouvriers occupent encore deux emplois sur dix en France. Ils souffrent d’un manque de représentation. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Perrine Mouterde. Malades du travail. Même si certaines entreprises ont pris conscience des risques psychosociaux, les salariés malades du travail apparaissent de plus en plus nombreux. Temps de travail, licenciement, prud’hommes : ce que contient le projet de loi d’El Khomri.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Bertrand Bissuel La ministre du travail, Myriam El Khomri doit présenter, le 9 mars en conseil des ministres, son projet de loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs ». Le salaire minimum, un succès planétaire - La Croix. Plusieurs pays développés ont récemment décidé d’augmenter leur salaire minimum. Il s’agit de partager les fruits de la reprise et de lutter contre les inégalités. Le risque de détruire des emplois conduit à utiliser cette mesure de manière prudente. Quels sont les pays qui augmentent leur smic ? C’est un phénomène qui se répand. Et qui, à première vue, surprend. Outre-Atlantique, les gouverneurs de Californie et de l’État de New York viennent de ratifier une loi portant, en plusieurs années, le salaire minimum à 15 dollars (13,2 €) de l’heure – le double de la rémunération plancher au niveau fédéral (7,25 dollars de l’heure).

À New York, où le salaire horaire minimum s’élève aujourd’hui à 9 dollars, son augmentation concernera à terme, au total 23 millions de personnes, de 2018 à 2021. Le revenu universel, est-ce une bonne idée ? Le CDD, l’exception devenue la règle. Face à la mobilisation de plusieurs syndicats de salariés et de jeunes, le gouvernement a annoncé lundi 11 avril qu’il allait renforcer la surtaxation des contrats à durée déterminée (CDD), afin d’inciter à conclure des contrats à durée indéterminée (CDI). 1. Quelle différence entre un CDD et un CDI ? C’est le contrat « normal » que signe un salarié appelé à rester de manière pérenne dans une entreprise.

Ce contrat définit les tâches à effectuer, prévoit les conditions du travail du salarié, sa rémunération, et ne comporte pas de date de fin. 1 150 000 000 000 dollars de dividendes versés en 2015. Le Monde | • Mis à jour le | Par Frédéric Cazenave En 2015, le montant total des dividendes versés par les entreprises dans le monde a atteint 1 150 milliards de dollars, selon l’étude annuelle réalisée par Henderson, qui analyse les dividendes payés par les 1 200 plus importantes sociétés mondiales par leur capitalisation boursière.

Ce chiffre marque une baisse de 2,2 %, en raison de la vigueur du dollar, note l’étude. Pour trouver un emploi en France, mieux vaut ne pas être issu de l’immigration. Pour trouver un emploi en France, mieux vaut être un homme et ne pas être originaire du continent africain, selon une étude de France Stratégie publiée jeudi 18 février. « Les hommes sans ascendance migratoire ou d’origine européenne restent significativement avantagés sur le marché du travail », relève cette enquête. Le nouvel âge du travail. Et si la crise économique représentait une opportunité pour réinventer le travail ?

Qui travaille vraiment 35 heures ? Crise économique et souffrance au travail. Délocalisations, fermetures de sites, réductions d’effectifs… Les restructurations sont fréquentes en période de crise. Avec quel impact sur la santé des salariés qui les subissent ? 200 millions de chômeurs dans le monde en 2016. Chaque année, à l’occasion de la sortie de son rapport sur l’emploi dans le monde, l’Organisation internationale du travail (OIT) alerte sur la gravité et la durée de la crise économique, et annonce de nouveaux chômeurs. En vain, la situation ne change guère. La construction de soi, grâce au travail. « L’Homme inutile », ou les inégalités revisitées.

Le stress, une fonction essentielle à la vie. Recrutement : le grand décalage. Les DRH recherchent des profils expérimentés, standards et flexibles, alors que les jeunes diplômés misent, eux, sur l’intérêt du travail, les perspectives et l’environnement. Quand la retraite s’éloigne et se rétrécit. Des visages et des mots sur la souffrance au travail. Femmes, vous n’êtes plus payées depuis lundi. Les écarts de salaires hommes-femmes se réduisent, sauf pour les hauts revenus.

Les professionnels du nettoyage sont déjà sortis du salariat. Qui travaille vraiment 35 heures ? « Il va peut-être falloir repenser la place du travail dans nos vies » Précarité au travail : la voie du plein-emploi ? Emploi atypique, travail utopique : pour en finir avec le travail salarié. Quels métiers d’ici à 2022 ? Transformations des parcours d emploi.

Précarité : un marché du travail à deux vitesses. Métiers : la ségrégation hommes-femmes diminue lentement. La précarité de l’emploi selon l’âge. La qualité de l’emploi des jeunes européens s’est détériorée sans réduire le chômage. Les hommes gagnent 16,4 % de plus que les femmes dans la zone euro. Les inégalités ont augmenté face à la qualité de l’emploi en Europe.