Journalistes

Facebook Twitter

Alain Duault. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alain Duault

Alain Duault est un poète, écrivain, musicologue et animateur de télévision et de radio français, né à Paris le . Biographie[modifier | modifier le code] Détenteur d'une maîtrise de littérature, il effectue également des études de musicologie et de piano. Il débute dans l'enseignement tout en participant à des activités littéraires variées : il crée notamment la revue Po&sie avec Michel Deguy et Jacques Roubaud. Son recueil de poèmes Colorature, publié en 1977, lui vaut d'être invité dans l'émission de Bernard Pivot, Apostrophes, consacrée aux « poètes français d'aujourd'hui » le 17 mars 1978. Après un passage sur Antenne 2, il crée en 1987 l'émission hebdomadaire Musicales sur FR3, suivie en 1994 de Musique et Compagnie et en 2001 de Toute la musique qu'ils aiment.

À partir de 1989, il assure une chronique quotidienne dans Laissez-vous tenter sur RTL et présente l'émission dominicale Classic Classique supprimée en septembre 2011. Davduf. Laure Adler dévoile la vraie Françoise Giroud - L'EXPRESS. C'est à la manière d'une lame que Françoise Giroud traversa l'histoire de la presse dans la seconde moitié du XXe siècle.

Laure Adler dévoile la vraie Françoise Giroud - L'EXPRESS

Une lame chauffée à blanc dans les combats politiques et éditoriaux, qu'il se soit agi d'engagements partagés avec Jean-Jacques Servan-Schreiber, comme la lutte pour la décolonisation, ou de luttes plus personnelles, tel son féminisme raisonné. Une lame aiguisée chaque matin sur son talent, talent d'écriture mais aussi d'existence. Philippe Viannay. Olivier Todd. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olivier Todd

Pour les articles homonymes, voir Todd. Olivier René Louis Todd[1] est un écrivain et journaliste français né le 19 juin 1929 à Neuilly-sur-Seine, de père austro-hongrois et de mère britannique. Il est le père du démographe Emmanuel Todd. Biographie[modifier | modifier le code] Abandonné avant sa naissance par son père, Julius Oblatt, un architecte juif austro-hongrois, il est élevé par sa mère, une Britannique immigrée en France dans les années 1920. Exprimant de vives sympathies communistes, elle vit à la Libération en concubinage avec le poète d’origine roumaine Claude Sernet, adhérent du PCF et membre actif du Conseil national des écrivains. Bernard Guetta. Gil Courtemanche : Le génocide est complètement instrumentalisé par le régime tutsi.

Leslie Bedos. Interview d'Isabelle Giordano. Quot;L'Humanité en guerre" (24) : Isabelle Giordano, journaliste. HuisClosNet/LesJournalistes... Reporters Sans Frontières. Laurent Bignolas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laurent Bignolas

Laurent Bignolas, né le à Bourges, est un journaliste et animateur de télévision français. Biographie[modifier | modifier le code] Laurent Bignolas commence sa carrière en 1980 comme reporter à FR3 pour plusieurs régions. De 1982 à 1992, il est présentateur des informations régionales de France 3 Auvergne. De 1992 à 1994, il est le rédacteur en chef adjoint de France 3 Auvergne. De 1994 à 1999, il présente les journaux du week-end sur France 3 national, le 12/13 et le 19/20. Responsable CGT au sein du groupe France Télévisions, il est depuis 2006, l'un des deux représentants du personnel au conseil d'administration du groupe, en remplacement de Marcel Trillat. En septembre 2009, après avoir été annoncé en mai pour présenter un jeu sur l'actualité sur Arte, il retrouve la présentation du 19/20 sur France 3 lorsque Audrey Pulvar rejoint la chaîne d'information en continu i>Télé[1]. Robert Namias. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Namias.

Robert Lionel Namias est un journaliste français né le dans le 9e arrondissement de Paris. Jean-Claude Dassier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Claude Dassier Jean-Claude Dassier en 2008. Jean-Claude Dassier, né le dans le 15e arrondissement de Paris, est un journaliste français et dirigeant d'entreprises. Directeur général de la chaîne d'information en continu LCI de 1996 à 2008.

Audrey Pulvar. Étienne Mougeotte. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Étienne Mougeotte

Biographie[modifier | modifier le code] Étienne Mougeotte est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris[1], après une hypokhâgne au lycée Henri-IV à Paris. Nicolas Beytout. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolas Beytout

Biographie[modifier | modifier le code] Petit-fils de Pierre Beytout (qui se remarie avec Jacqueline Beytout), diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, il est journaliste à l’Économie, la Correspondance Économique, la Lettre des Échos, les Échos, dont il est nommé rédacteur en chef par sa grand-mère (deuxième épouse de son grand-père paternel)[1], propriétaire du titre à l'époque, puis comme directeur de la rédaction en 1996. Sa nomination par Serge Dassault en 2004 au même poste au Figaro provoque les critiques des syndicats de ce journal, qui craignent l'influence de ses propriétaires sur le contenu du journal. Francis Morel soulignera quelques années plus tard qu'« il a fait faire beaucoup de progrès au journal »[1].

Jusqu'en 2008, il intervient, tous les dimanches à 18 h 30, au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, avec Jean-Michel Aphatie (RTL) et Pierre-Luc Séguillon (LCI). Sylvie Pierre-Brossolette. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sylvie Pierre-Brossolette

Biographie[modifier | modifier le code] Diplômée de SciencesPo, elle commence sa carrière en 1974 comme chargée de mission pour les relations avec la presse au cabinet de Françoise Giroud, ministre de la Condition féminine[réf. nécessaire]. Jean-Claude Guillebaud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Claude Guillebaud

Jean-Claude Guillebaud, né le à Alger, est un écrivain, essayiste, conférencier et journaliste français. Biographie[modifier | modifier le code] Journaliste au quotidien Sud Ouest, puis au journal Le Monde et au Nouvel Observateur, il a également dirigé Reporters sans frontières. Il a été lauréat du Prix Albert-Londres en 1972. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Laurent Joffrin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Laurent Joffrin est le fils de Jean-Pierre Mouchard, éditeur, propriétaire des Éditions François Beauval, devenu homme d'affaires, puis gestionnaire de fortune, aujourd'hui à la retraite, et de Chantal Michelet, décédée en 1955[3]. Il a passé une partie de sa jeunesse dans le château de Moncé que sa famille possédait, à Saint-Firmin-des-Prés, dans le Vendômois. Son père était proche de Jean-Marie Le Pen[4],[5].

Il a été élève au Collège Stanislas de Paris[6]. Philippe Tesson. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tesson. Biographie[modifier | modifier le code] Formation[modifier | modifier le code] Philippe Tesson passe son enfance en Thiérache. Lorsque les Allemands envahissent la France, son père notaire, est arrêté, et sa maison réquisitionnée pour loger des officiers[1]. Il fait sa scolarité au lycée du Cateau-Cambrésis, aux côtés de Pierre Mauroy[2] avant d'entreprendre des études d'histoire et de philosophie.