Bourse_valeurs_Twitter

Facebook Twitter
Projet Yasuni, une idée (un peu) folle pour sauver la biodiversité Contre la non-exploitation d’une réserve de pétrole en Amazonie, l’Equateur demande de l’argent aux pays les plus riches. Vue aérienne de la rivière Napo, dans le parc Yasuni, en mai 2007 (Guillermo Granja/Reuters) (De Quito) A 300 kilomètres et quelques heures de pirogue de Quito, commencent l’Amazonie et le parc Yasuni, une des plus riches réserves naturelles de la planète, territoire protégé de communautés indiennes waorani. Mais la jungle est aussi assise sur une richesse plus concrète : 850 millions de barils de pétrole qui reposent -pour le moment- dans le sous-sol du parc. L’avenir de cette partie de la forêt se joue à Quito en ce moment. Projet Yasuni, une idée (un peu) folle pour sauver la biodiversité
création de valeurs durables » Opportunités
Fondation Nicolas Hulot / L'Equateur: forêt contre pétrole ou révolution des consciences