background preloader

Séries télévisées analyse

Facebook Twitter

Séries télévisées pour public cultivé, par Dominique Pinsolle et Arnaud Rindel. « Aujourd’hui, en France, il est encore impossible de dire qu’on aime les séries télévisées. » Tel était le constat amer que formulaient, il y a un peu plus d’une décennie, Alain Carrazé et Martin Winckler. deux de leurs plus ardents défenseurs français. Depuis, la situation semble s’être inversée. Les séries ont envahi la presse, font l’objet de colloques universitaires et d’ouvrages soulignant leur profondeur philosophique.

Comment expliquer ce soudain « recul des préventions des milieux diplômés à l’égard de la télévision » ? Les origines de ce qu’il est désormais convenu d’appeler la « télévision de qualité » aux Etats-Unis remontent au début des années 1970, lorsque l’apparition du magnétoscope, des chaînes du câble et du satellite met fin au monopole des grands réseaux américains (Columbia Broadcasting System [CBS], National Broadcasting Company [NBC] et American Broadcasting Company [ABC]) sur la diffusion à domicile. Taille de l’article complet : 2 394 mots. Séries | Les Plumes Asthmatiques.

Oh my fan ! Game of Thrones opening title sequence. A fiery astrolabe orbits high above a world not our own; its massive Cardanic structure sinuously coursing around a burning center, vividly recounting an unfamiliar history through a series of heraldic tableaus emblazoned upon it. An intricate map is brought into focus, as if viewed through some colossal looking glass by an unseen custodian. Cities and towns rise from the terrain, their mechanical growth driven by the gears of politics and the cogs of war. From the spires of King’s Landing and the godswood of Winterfell, to the frozen heights of The Wall and windy plains across the Narrow Sea, Elastic’s thunderous cartographic flight through the Seven Kingdoms offers the uninitiated a sweeping education in all things Game of Thrones.

Primetime Emmy Award for Outstanding Main Title Design A discussion with Creative Director ANGUS WALL at Elastic. Detail how Elastic became involved with the show. At this point, we made a list of the locations we needed to build. View 6 images No. View 3 images. Secrets Behind 'Game of Thrones' Opening Credits (Video) Angus Wall of the company Elastic got Emmy noms for Big Love's and Rome's title design and a win for Carnivale, plus a Social Network editing Oscar. But what's hotter now is his genius opening title sequence for HBO's critical smash Game of Thrones.

HBO wanted something like the map that begins books like The Lord of the Rings. "We wanted to do something different from the standard tropes for fantasy maps," Wall tells THR. "So we came up with the idea of a world inside a sphere. " STORY: 'Game of Thrones' Renewed for Second Season The sphere idea came from a '60s sci-fi space station with terrain inside -- yet it had to look nonfuturistic, to evoke the Middle Earth-ish setting of George R.R. The computer-illusion "camera" swoops from kingdom to kingdom, focusing on the family crest that sits atop each place -- the "sigil.

" If you watch the title sequence attentively, you'll see the the feuding families' backstory told in pictures. Got that? Game of Thrones – Un monde plein de dangers et de rites. Suivant le conseil avisé de ben, lecteur régulier du blog, j'ai plongé dans Game of Thrones pour procéder à une petite expérience inédite. Rédiger une note en ne m'appuyant que sur ce que j'ai vu. Je ne connais pas le livre A Song of Ice and Fire, je ne connaissais pas G.R.R Martin avant de faire une confusion sur son nom. Je n'ai lu aucun site dédié à son oeuvre, aucune fiche, aucune interview, aucune explication, aucune encyclopédie en ligne. Rien. Un monde dangereux. On se trouve dans un monde dont l'époque n'est pas établie. . * La guerre. Ce monde, dans sa partie septentrionale, est protégé par un immense mur d'enceinte, dont l'épaisseur impressionne et qui ne possède qu'une entrée, protégée par une très lourde porte.

La première scène suit l'une de ces patrouilles et elle marque les enjeux sans ambiguité. Dans ce monde extérieur apparaissent des White Walkers qui auraient disparu depuis des milliers d'années. . * La politique. Un monde ritualisé * Le pouvoir des hommes. . * Les moeurs. La série télé s'invite sur les bancs de l'Université - Arts & Spectacles. Les séries télévisées aux Presses Universitaires de France (PUF) ! Depuis avril, une collection est en effet consacrée à ces oeuvres de fiction et trois ouvrages ont déjà vu le jour, traitant respectivement de Desperate Housewives, The Practice et Les Experts. Depuis quelques années, et de plus en plus, ces objets télévisuels ayant partie liée avec le divertissement sont décryptés à l'aune des disciplines dites "nobles".

Et de nombreux universitaires friands du petit écran consacrent désormais mémoires, thèses, colloques et travaux divers à cette thématique. Parmi eux, Séverine Barthes, professeur au Celsa, que nous avons rencontrée après avoir recueilli les éclairages de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, qui a dirigé cette nouvelle collection aux PUF. Retour sur trente ans de légitimation d'un objet télévisuel longtemps déprécié en France. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, spécialiste de droit de la guerre et amateur de séries Séverine Barthes, universitaire, et enfant assumée de la télévision.