background preloader

COGNITIF

Facebook Twitter

Les intelligences multiples. Figure 1: Structuration des principaux modèles d'apprentissage. Théories de l'apprentissage - © DESTE. Objectifs Décrire les mécanismes qui régissent le développement cognitif Analyser des situations d'apprentissage par référence au modèle constructiviste Concepts clés Accommodation - assimilation Conflit cognitif Médiateur Avant d'aborder l'étude de ce modèle, il nous paraît important d'apporter une clarification à propos de l'usage du terme "constructivisme".

Théories de l'apprentissage - © DESTE

Ainsi, alors que celui-ci fait essentiellement référence, pour un public européen, aux travaux de Jean Piaget et à ceux de ses successeurs, il en est tout autrement outre Atlantique où le terme est le plus souvent utilisé pour caractériser des auteurs qui se situent dans le prolongement du cognitivisme classique basé sur le modèle du traitement de l'information. En pratique, il existe plusieurs variantes du constructivisme qui vont de conceptions radicales à d'autres, plus modérées. 1. 2. La mise en œuvre du mécanisme d'accommodation implique: Illustration Deux récipients de forme identique sont placés devant l'enfant. 3. Théories de l'apprentissage - © DESTE. Objectifs Décrire le fonctionnement des trois constituants de la mémoire selon le modèle de Atkinson et Shiffrin.

Théories de l'apprentissage - © DESTE

Mettre en évidence les apports les apports du modèle de la mémoire de travail de Baddeley & Hitch à la compréhension du processus de mémorisation. Décrire les stratégies et les techniques qui permettent d'améliorer l'efficacité du processus de mémorisation. Identifier le rôle de la mémoire épisodique, sémantique et procédurale. Théories de l'apprentissage - © DESTE. Objectifs Distinguer stratégies cognitive et métacognitive Montrer la complémentarité entre les différents types de connaissances Mettre en évidence la manière dont les conceptions préalables des élèves influencent l'apprentissage Concepts clés Stratégie cognitive Stratégie métacognitive Educabilité cognitive Conception préalable 1.

Théories de l'apprentissage - © DESTE

Les stratégies cognitives et métacognitives L'intérêt pour l'étude des stratégies cognitives fait partie du contrat fondateur de la psychologie cognitive. La notion de stratégie cognitive est corollaire du fait que la psychologie cognitive considère l'apprenant comme un intervenant actif du processus d'enseignement - apprentissage. Pour un usage réfléchi des neurosciences en pédagogie. Ce billet est en écho aux billets de Dominique Gros sur ce site et suite à un commentaire d’un de mes contacts sur Google Plus que je reproduis ici : « une légère peur de voir que les neurosciences renforcent la pédagogie de notre « ancien temps », des instituteurs et du béhaviorisme… N’y a-t-il pas eu des théories constructivistes et socio-constructivistes : comment se retrouvent-elles dans les neurosciences ?

Pour un usage réfléchi des neurosciences en pédagogie

Je m’interroge… » Une compréhension de la neuroscience qui s’arrêterait à identifier des comportements, à les taxonomier, à catégoriser les individus et à automatiser-industrialiser leurs formations en fonction de ces éléments risquerait de réactiver les modèles pédagogiques anciens (académique, béhaviorisme) dont on connait les nombreuses limites. Dès lors qu’on se servirait des neurosciences pour évacuer la relation humaine, indispensable à la formation, on s’exposerait aux plus graves dérives. Mais l’individualisation ne suffit pas. "Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux." - 86-septembre-2013. Mon Cerveau à l'école.

Le social vu par les neurosciences cognitives. Méthodes pédagogiques : plaidoyer pour l’apprentissage profond. Au milieu des années 1970, quelques chercheurs ont élaboré la théorie de l’apprentissage profond.

Méthodes pédagogiques : plaidoyer pour l’apprentissage profond

Ils soulignaient l’importance pour les étudiants d’exercer leur pensée critique, de créer du lien entre les concepts et de relier les nouvelles notions aux connaissances dont ils disposaient. Un ensemble de démarches qui correspond bien à ce qui se passe lorsqu’on utilise les cartes mentales, conceptuelles ou argumentaires. Cela fait maintenant quelques années (doux euphémisme !) Que je travaille comme formateur et enseignant. J’ai pu m’adresser à des publics aussi divers que des adolescents en difficulté – en anglais ou plus généralement en méthodes de travail – qu’à des demandeurs d’emploi en recherche de nouvelles opportunité ou des ingénieurs d’une entreprise pétrochimique multinationale, pour ne citer que quelques cas.

Quelques années aussi que je recherche inlassablement outils et méthodes pédagogiques pour leur offrir le meilleur et surtout pour les aider à réaliser leur potentiel. Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous. Le cerveau est l'objet le plus complexe de l'univers connu, et c'est de sa compréhension que dépendra l'avenir de nos technologies futures et singulièrement l'intelligence artificielle et la robotique.

Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous

A l'Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l'architecture sera analogue à celle du cerveau humain. Au cours d'une conférence à Bordeaux, lors d'un atelier organisé conjointement par l'expédition Bodyware de la Fing et l'Inria, Frédéric Alexandre nous a présenté quelques fondamentaux concernant les mécanismes de notre mental.

Les sciences de l'esprit, sciences cognitives et neurosciences, ont fait des progrès ces dernières années et s'attaquent à des sujets de plus en plus difficiles, a-t-il expliqué en préambule. Comment garder l’information importante. Les 8 types d'intelligences. Neurosciences, motivation, développement personnel. Michel Serres - Les nouvelles technologies : révolution culturelle et cognitive.

Cerveau et Education. Le Cerveau.