background preloader

THEME 1 : DE L'INDIVIDU A L'ACTEUR

Facebook Twitter

Entreprise : les stéréotypes hommes femmes freinent parité et mixité. Fabienne Broucaret jeudi 6 mars 2014 Le Cercle InterElles, réseau réunissant 11 entreprises pour lutter contre les stéréotypes de genre dans le monde du travail, a révélé jeudi 6 mars une étude sur la place des femmes dans l’entreprise et la mixité.

Entreprise : les stéréotypes hommes femmes freinent parité et mixité

Verdict ? Les préjugés sont encore un obstacle aux carrières féminines. Pas de surprise ! Alors que les femmes sont « empathiques » (61%), « à l’écoute » (53%) et « intuitives » (47%), les hommes sont, eux, « ambitieux » (49%), « combatifs » (30%) et « autoritaires » (29%). Réalisée auprès de 1000 salariés de 11 entreprises technologiques (IBM, Orange, Areva, Air liquide, etc.), l’étude du Cercle InterElles, révélée jeudi 6 mars lors du 13ème colloque de ce réseau, pointe ainsi du doigt les stéréotypes qui freinent la mixité en entreprise. La bonne nouvelle dans tout ça ? A lire aussi : – Est-il gênant d’avoir un salaire plus élevé que son conjoint ? Crédit : Delize. C'est pas sorcier -Joie, peur, tristesse, colère... QUE D'EMOTIONS ! Quand la génération Y impose ses codes au travail. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Isabelle Chaperon Formidable jeunesse, comme l’ont clamé les universités d’été du Medef qui se sont tenues les 26 et 27 août à Jouy-en-Josas (Yvelines) ?

Quand la génération Y impose ses codes au travail

Une jeunesse déroutante, en tout cas, avoue Stéphane Treppoz, le président du numéro un de la chaussure en ligne, Sarenza. L’entrepreneur a récemment proposé à ses salariés – 29 ans d’âge moyen – de leur payer la moitié de leurs jours de RTT en heures supplémentaires. L’entrepreneur de 49 ans escomptait une large adhésion. Las, « seulement 10 % ont accepté cette proposition. Lire aussi : La qualité de vie au travail, un critère qui prend du galon Chacun l’a remarqué, les fameux « Y » ou « millenials » – nés entre 1980 et 1997 – n’acceptent pas les codes traditionnels du monde du travail.

Cela pourrait paraître anecdotique. Les millenials sont allergiques à la hiérarchie ? Faire bouger les lignes Mais pourquoi diable ce traitement de faveur ? Longtemps, M. McDonald's : du ketchup et de la mayo pour soigner les salariés brûlés. McDonald's invente une nouvelle recette de grand-mère contre les brûlures (sic)... 33% des employés du fast-food qui se sont brûlés sur leur lieu de travail se seraient vu proposer de soigner leurs blessures avec du ketchup, de la moutarde ou de la mayonnaise.

McDonald's : du ketchup et de la mayo pour soigner les salariés brûlés

C'est ce que montre une étude du cabinet Hart Research Associates menée en ligne sur 1.426 salariés de la chaîne aux Etats-Unis et relayée par "Le Guardian" et "Le Monde". Et les brûlures sont loin d'être anecdotiques : quatre employés sur cinq disent avoir été brûlés au travail l'an passé. 58% disent l'avoir été plusieurs fois, pointant le manque d'effectifs et la pression constante dont ils sont l'objet pour accomplir toujours plus vites leurs tâches.

Les salariés blessés évoquent des bacs de graisse bouillante manipulés sans protection, les jets d'huile de friteuse, une trousse de premiers soins complètement vide... "Mettez de la mayonnaise dessus" 28 plaintes contre McDonald's Laura Thouny. Groupes interactions. Remunerations. Competences qualifications. Quelles valeurs pour l'entreprise de demain ? Selon une enquête réalisée chez les moins de 35 ans, le trio de tête des valeurs souhaitées sont l'adaptabilité, l'écoute et le professionnalisme.

Quelles valeurs pour l'entreprise de demain ?

«Les jeunes de la génération Y ne sont pas si différents de leurs aînés. Ils utilisent ce que leur apporte le progrès technique mais leurs fondamentaux sont les mêmes», assure Marc Lebailly, associé du cabinet ACG, qui a identifié, sur la base des mots retenus par les jeunes, les organisations qui les attirent. Résultat: 31 % aspirent à travailler dans des entreprises de type anglo-saxon ; 20,5 % dans des sociétés de type start-up ; 20 % dans des organisations solidaires et 9 % dans la fonction publique. Une autre étude, inédite celle-ci et réalisée par le cabinet de conseil en stratégie Kea & Part­ners, mesure les valeurs souhaitées par les Français en entreprise. «Les chefs d'entreprise doivent faire preuve de lucidité sur les valeurs vécues par leurs salariés et être les garants de la culture de leur organisation.

Communication et confiance. Culture, valeurs, normes, codes, rituels. 2013 Accords de flexibilité. Le bulletin de salaire. Taylor, conditions de travail. Bien être et performance. QG 1 Comment un individu devient-il acteur dans une organisation. QG 2 L'activité humaine constitue-t-elle une charge ou une resso.