background preloader

ATHENES VS SPARTE

Facebook Twitter

Ligue de Délos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue de Délos

L'empire athénien en 431 Les fondements de la puissance athénienne[modifier | modifier le code] Histoire de la Ligue de Délos. Ligue du Péloponnèse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue du Péloponnèse

Pour les articles homonymes, voir Ligue. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». La ligue du Péloponnèse en 431 Histoire[modifier | modifier le code] Sparte reconstitution. Sparte. Reconstitution d'Athènes. Grèce : Sparte. Le régime politique | La religionL'organisation de la société | Les rapports avec Athènes La cité de Sparte fut une des plus grandes puissances de l'Antiquité pendant environ deux cents ans (VIIème - Vème siècle).

Grèce : Sparte

Sa domination s'étendait sur la Laconie et la Messénie (c'est-à-dire sur tout le sud du Péloponnèse). Périclès. Périclès Périclès (dont le nom, Περικλῆς / Periklēs, signifie « entouré de gloire ») est un général et homme d'État athénien du Ve siècle av.

Périclès

J. -C., né vers 495, mort en 429 av. J. -C. Aspasie. EncyclopédiesEncyclopédie de l'AgoraNotre devise: Vers le réel par le virtuel!

Aspasie

Encyclopédie sur la mortL’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.Encyclopédie HomovivensEncyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.Encyclopédie sur l'inaptitudeTout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. L'Encyclopédie L’îlot Louis Valcke.

Léonidas Ier de Sparte. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léonidas Ier de Sparte

Biographie[modifier | modifier le code] Hoplite casqué dit « Léonidas », début du Ve siècle av. J. -C., Musée archéologique de Sparte. Les femmes cloîtrées à la maison dans l'Athenes antique. Sparte. Les Hilotes. Dinosoria. Sparte : la guerrière Fondée par les Doriens dans le Péloponnèse, Sparte, appelée aussi Lacédémone, a mis en place des institutions très singulières.

Sparte. Les Hilotes. Dinosoria

Cernée par des peuples ennemis qui convoitent son territoire, la ville s’est très tôt organisée en une société militaire. Tous les enfants étaient enrôlés très jeune dans l’armée. Les tâches subalternes comme l’agriculture ou le commerce, étaient confiées à une catégorie sociale qui n’avait aucun droit de cité. Condition de la femme en Grece. Eternelle mineure, elle reste toute sa vie sous la dépendance d'un maître (kurios) qui peut être son père, son époux, son fils ou un tuteur désigné par ceux-ci.

Condition de la femme en Grece

C'est ce kurios qui la marie, sans que son consentement soit nécessaire, qui dépose pour elle auprès de l'archonte, dans certains cas exceptionnels, une demande de divorce (Euripide , Médée) et récupère alors la dot, puisque la femme ne peut rien posséder en propre. La condition des femmes a varié selon les lieux (Athènes ou Sparte par exemple) et selon les époques. Source/antique/Grèce/classique : L'éducation dans l'Athènes classique. Dès lors que l'enfant commence à comprendre le langage, la nourrice, la mère, le pédagogue, le père lui-même font effort sans relâche pour le rendre aussi parfait que possible ; à propos de tout ce qu'il dit ou fait, ils lui prodiguent les leçons et les explications : ceci est juste et cela est injuste, ceci est beau et cela est laid, ceci est pieux et cela est impie ; fais ceci et ne fais pas cela.

Source/antique/Grèce/classique : L'éducation dans l'Athènes classique

Si l'enfant obéit de lui-même, tout va bien ; sinon, on le redresse par des menaces et des coups, comme on redresse un bout de bois tordu et cintré. Après cela, quand on l'envoie à l'école, on recommande bien plus aux maîtres de s'occuper de la bonne tenue des enfants que des progrès dans la connaissance des lettres ou de la cithare. Platon, Protagoras, 325d-326. Athéniens (Éducation chez les) Les Athéniens n'eurent pas, comme les Spartiates, un système national d'éducation réglé par la loi dans tous ses détails.

Athéniens (Éducation chez les)

Le législateur n'avait donné que quelques préceptes généraux ; Solon avait dit : « Les garçons doivent avant toute chose apprendre à nager et à lire ; les pauvres doivent ensuite être exercés à l'agriculture ou à une industrie quelconque, les riches à la musique et à l'équitation, et s adonner à la fréquentation des gymnases, à la chasse, à la philosophie ». Le soin d'élever les enfants était confié aux parents. Bien que, dans la démocratique Athènes, les inégalités de fortune et de position sociale, entre les citoyens de condition libre, fussent moins considérables que dans les Etats modernes, elles existaient néanmoins, et exerçaient leur influence sur le degré d'instruction reçu par les enfants.

Voici ce que les auteurs anciens nous apprennent sur la manière dont se faisait l'éducation d'un jeune Athénien de la classe riche ou aisée. L'éducation à Athènes. L'éducation à Athènes est très différente de celle qui se pratique à Sparte : Au cours du VIe siècle, elle a perdu tout aspect militaire. La préparation à la guerre n'est plus assurée qu'indirectement par le sport. De plus, l'état n'intervient pas dans l'éducation, qui est laissée à l'initiative privée des individus. Au début du Ve siècle, presque tous les Athéniens savent lire, ce qui est d'ailleurs indispensable pour que puissent fonctionner certaines procédures démocratiques, celle de l'ostracisme par exemple. L'agôgè à Sparte. De Sparte, le monde contemporain a une vision quelque peu déformée au travers de nombreux films caricaturaux, comme le récent et très contestable 300 de Zack Snyder sorti en 2006. Cette grande cité de la Grèce Antique, a mis au point et perfectionné de nombreuses institutions.

Ici, nous nous intéresserons à l’agôgè et son symbole de puissance, car comme l’a écrit Alexandre Dumas : « L’Antiquité est l’aristocratie de l’histoire ». Armée spartiate. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’armée occupe une place particulière à Sparte, cité où tous les citoyens en âge de porter les armes sont censés être des hoplites (fantassins lourds) et, en conséquence, subissent depuis leur enfance une éducation qui doit les préparer au combat. Elle est également le vecteur de la puissance spartiate dans le Péloponnèse et plus largement, dans toute la Grèce.

Seule capable de mener à bien des manœuvres complexes sur le terrain, elle apparaît aux Grecs comme un modèle d'efficacité et de discipline : Plutarque écrit que la seule réputation des hoplites spartiates « frappait d'effroi leurs adversaires qui, même avec des forces égales, ne se croyaient pas capables de lutter sur un pied d'égalité contre des Spartiates[1]. » Les Athéniens, des citoyens soldats. Les armées grecques: des guerres médiques à Alexandre le Grand.

Les Spartiates sont les spécialistes du combat hoplitique, on peut considérer qu’à Sparte, la guerre est une affaire de professionnels ce qui n’est pas le cas pour les autres cités grecques. Les soldats reçoivent tous une formation qui commence quand ils sont enfants, et une véritable sélection s’effectue pour que l’armée soit composée des meilleurs soldats qu’il soit. Déjà à la naissance , certains nouveaux nés sont tués si ils ont certaines malformations ou s’ils semblent faibles. A 7 ans les enfants commencent à recevoir un enseignement spécifique puisqu’ils sont confiés à un maître qui leur enseigne la soumission et la discipline. La bataille des Thermopyles (300 Spartans) - 1/3. Guerre du Péloponnèse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre du Péloponnèse désigne le conflit qui oppose la Ligue de Délos, menée par Athènes, et la Ligue du Péloponnèse, sous l'hégémonie de Sparte.

Ce conflit met fin à la Pentecontaetie et s'étend de 431 à 404 en trois périodes généralement admises : la période archidamique de 431 à 421, la guerre indirecte de 421 à 412, et la guerre de Décélie de 412 à 404. La guerre du Péloponnèse s'est terminée par la victoire de Sparte et l'effondrement de l'impérialisme athénien. Les Guerres Médiques. Bataille des Thermopyles. Guerre du Péloponnèse. La bataille des Thermopyles, ou quand 300 hommes font vaciller l’Empire le plus puissant du monde. Sparte, les institutions. Citoyenneté et démocratie à Athènes. Citoyenneté et démocratie à Athènes. Sparte et Athènes : deux cités antagonistes (1) - Le blog d'histoire ancienne de Setebos. Fiche 'Ressources' Eduscol.

Ostraka préparés pour l'ostracisme de Thémistocle. Athènes, musée de l'agora.