background preloader

Régions / Pays

Facebook Twitter

Le monument franco-tchécoslovaque. Après la déclaration de la guerre, le 3 août 1914, de nombreux jeunes gens en provenance de Bohème, de Moravie et de Slovaquie, échappés du joug de l'empire austro-hongrois, encouragé par l'association sportive Sokol, s'engagèrent dans l'armée française.

Le monument franco-tchécoslovaque

Le premier engagement eut lieu le 21 août 1914. Le 31 août 1914, la 1re compagnie du bataillon C du 2e régiment de marche du 1er régiment étranger de la Légion fut formée à Bayonne avec les 300 premiers volontaires. Après une période d'instruction, cette 1re compagnie fut déclarée prête au combat à la fin de 1914. Cette compagnie fut surnommée "compagnie Nazdar", car les Tchèques lorsqu'ils se croissaient dans les rues de Bayonne se saluaient par "nazdar" qui signifie salut. Cette compagnie connut le baptême du feu le 9 mai 1915 à la Targette lors de la bataille de Neuville-St-Vaast.

Les volontaires tchèques et slovaques arrivèrent de plus en plus nombreux d'Europe de l'Est et des États-Unis. Balade sur les pas de la Grande Guerre à Paris - Ville de Paris. Balade sur les pas de la Grande Guerre à Paris - Ville de Paris. Il y a 100 ans, l'entrée de la Chine dans la Première Guerre mondiale. LES ARCHIVES DU FIGARO - Le 14 août 1917, il y a tout juste 100 ans, la Chine déclarait la guerre à l'Allemagne. L'occasion de retracer en cinq points la position et le rôle de l'Empire du Milieu lors du premier conflit mondial. ■ Un pays neutre mais concerné par la grande Guerre Lorsque la guerre éclate en août 1914, la République de Chine, créée il y a tout juste deux ans sur les décombres de l'Empire chinois, est très instable.

Elle se déclare donc neutre le 6 août 1914. Des zones du pays sont partagées entre des puissances occidentales. . ■ L'aide précieuse des travailleurs chinois Le 4 mai 1916, un accord est signé entre la France et la Chine. VIDÉO- INA: Reportage en Picardie sur de «simples paysans chinois venus pour mouiller leur chemise dans les coulisses de la grande Guerre»: ■ Rupture diplomatique chinoise avec l'Allemagne L'Allemagne livrant une guerre sous-marine de plus en plus intense contre les pays neutres, les États-Unis rompent avec les Allemands le 5 février 1917. La « Grande Guerre » de 14-18 vue des Balkans. Le grand récit d’un témoinLa retraite de Serbie, octobre-décembre 1915 Un livre de Louis Léopold Arthur Thomson, édité par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico, Éditions Non Lieu, Paris, juin 2016, 190 pages, 20 euros.

La « Grande Guerre » de 14-18 vue des Balkans

Front d’Orient 1914-1919. Les soldats oubliés, sous la direction de Jean-Yves Le Naour, Éditions Gaussen, janvier 2017, 208 pages + 32 pages de cahier photos, 25 euros. 14-18, la Grande Guerre dans les BalkansRetrouvez nos reportages en format eBook pour smartphone et tablettes (iPhone, iPad et Android - format ePub), eBook pour Kindle (format Mobi) One photographer's heartbreaking first-person account of WWI's Western Front. James Francis “Frank” Hurley was 30 years old when he joined the Australian Imperial Force as an honorary captain and official photographer.

One photographer's heartbreaking first-person account of WWI's Western Front

Before arriving on the Western Front in August 1917 to document the Third Battle of Ypres, Hurley had been no stranger to photographing under risky conditions. Less than one year earlier, he had returned to civilization after two years stranded on the pack ice of Antarctica with Ernest Shackleton and the crew of the Endurance, a desperate struggle for survival during which he managed to produce a stunning set of images.

100 Years of In Flanders Fields. In April 1915, John McCrae was in the trenches near Ypres, Belgium, in the area traditionally called Flanders.

100 Years of In Flanders Fields

Some of the heaviest fighting of the First World War took place there during the Second Battle of Ypres. On April 22, Germans used deadly chlorine gas against Allied troops in a desperate attempt to break a stalemate. Canada's Participation During World War I: The Battlefields. New Zealand at War - World War One. World War One was a global war that aligned the Allies (Britain, France, and the Russian Empire) against Germany and Austria - Hungary.

New Zealand at War - World War One

As a dominion of the British Empire, New Zealand was called upon to defend the empire for king and country. The war took approximately 100,000 New Zealanders overseas, many for the first time. Some anticipated a great adventure but found the reality very different. Being so far from home made these New Zealanders very aware of who they were and where they were from. In battle, they were able to compare themselves with men from other nations.

Facebook Twitter Share Tap for details Swipe to explore Tap to get back to the Map Swipe to explore 28 June 1914 – Assassination of Archduke Franz Ferdinand. Www.cg06.fr/cms/cg06/upload/decouvrir-les-am/fr/files/catalogue_exposition_premiere_guerre_mondiale.pdf. La Grande Guerre de part et d'autre - Ailleurs. 1a.jpg (1539×1605)