background preloader

Gérer les mers et les océans

Facebook Twitter

Ressources sur la gestion des mers et des océans (5eme, seconde, etc.).

Contrôle des espaces océaniques. Les eaux intérieures regroupent les cours d’eau, les lacs, les ports, certaines parties de mer séparant le continent avec les îles péri-continentales.

Contrôle des espaces océaniques

Certains chenaux d’accès aux ports sont aussi considérés comme des eaux intérieures. Dans un rayon de 12 MN (miles nautiques, 1 MN = 1,8 km) à partir de la ligne de base, correspondant à la laisse des basses mers (zéro hydrographique), s’étend la mer territoriale. Elle appartient de plein droit à l’État riverain, qui y exerce sa souveraineté. La Zone Économique Exclusive (ZEE) s’étend dans un rayon de 200 MN à partir de la ligne de base. L’État riverain dispose d’un droit d’exploitation économique des ressources halieutiques (pêche) ou minières (pétrole, minerais, métaux) ou renouvelables (éolien offshore). Merci à Donatien Cassan pour ses conseils et corrections de l’illustration. À bord d’un géant des mers sur la nouvelle route maritime de la soie. Chine-France, la mondialisation par la mer (1/3).

À bord d’un géant des mers sur la nouvelle route maritime de la soie

Sur le chalutier chinois, les hommes relèvent précipitamment leurs filets. À quelques dizaines de mètres, le monstre des mers français fait tonner sa corne de brume, traçant sa route au milieu d’une nuée de petits bateaux de pêcheurs. Inquiets du typhon annoncé, ceux-ci ont choisi comme zone de pêche l’autoroute maritime qui ouvre l’accès au port artificiel de Shanghaï-Yangshan, premier terminal mondial pour les conteneurs. Un peu comme si un laboureur traçait son sillon sous le nez des A380 approchant l’aéroport parisien Charles-de-Gaulle. Mais le commandant Julien Genest, 38 ans, en a vu d’autres. 55 000 navires en service Ce vieux loup de mer commande le Christophe Colomb, géant de la compagnie française CMA-CGM (la troisième mondiale) qui fut, il y a seulement six ans, le plus gros porte-conteneurs du monde.

> A (re)lireVoyage à bord d’un porte-conteneurs La « boîte », élément capital du transport 13 000 conteneurs sur vingt étages. D%C3%A9troits%20et%20canaux%20au%20coeur%20des%20%C3%A9changes. Les gigantesques “continents” de déchets plastiques des océans Pacifique nord et Atlantique. En 1997, fût découvert dans le nord-est du Pacifique une gigantesque plaque de déchets plastiques.

Les gigantesques “continents” de déchets plastiques des océans Pacifique nord et Atlantique

Elle atteindrait aujourd’hui les 3.5 millions de km² soit 6 fois la superficie de la France ! D’une densité incroyable : 750.000 morceaux de plastique par km², le gigantesque « continent » de déchets est prisonnier des courants marins cycliques. La bonne nouvelle c’est qu’on vient de découvrir son équivalent dans l’Atlantique. Allez pas de jaloux ! Le continent de déchets plastiques du Pacifique Nord. En 1997, lors d’une régate allant de Los Angeles à Hawaii, Charles Moore découvrait par hasard l’impensable dans le Pacifique Nord : une gigantesque étendue de déchets plastiques s’étalant à perte de vue. Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques. Ces dernières années, les enseignants en poste et les futurs enseignants sont confrontés à nouveau à la thématique maritime.

Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques

En effet, premièrement, la rénovation des programmes scolaires permet de traiter en classe un certain nombre d’enjeux majeurs (« nourrir les hommes », « les enjeux énergétiques », les « littoraux comme espaces convoités » ou « acteurs, flux et réseaux de la mondialisation », « les mondes arctiques : une nouvelle frontière sur la planète », « espaces maritimes aujourd’hui : approche géostratégique »…). Deuxièmement, le renouvellement des questions aux concours du CAPES et des agrégations de Géographie et d’Histoire – à travers par exemple la « Géographie des conflits » ou la question « Canada-Etats-Unis-Mexique » ont aussi permis de placer l’étude des espaces maritimes dans les questions aux programmes. Enfin, ce champ nouveau - à l’articulation entre milieux, géoéconomie, géopolitique et géostratégie – rencontre un réel intérêt. 1. 2. La haute mer : un espace aux frontières de la recherche géographique.

1L’océan a longtemps été perçu comme une frontière et est encore considéré comme tel dans les recherches en géographie.

La haute mer : un espace aux frontières de la recherche géographique

Il est pourtant un lien pour les sociétés et aussi pour la géographie un pont intra et interdisciplinaire. Une des principales difficultés pour analyser l’océan tient à la nature propre de cet espace (liquide) et à son immensité qui lui confèrent une forte altérité. C’est un espace physique complexe qu’il est nécessaire de saisir car prédominant même si on ne peut se vouloir déterministe. Malgré le caractère changeant et mouvant de l’espace maritime une certaine permanence des phénomènes montre la dualité de ce milieu que l’on retrouvera fréquemment. L’océan est également un espace aux multiples ressources et par conséquent aux nombreux enjeux. « L’océan est désormais conçu comme un espace technique, stratégique, économique, juridique et même touristique » (Vanney, 1991, p. 11).

Etude de cas

Chine et mers et océans. Canaux, Isthmes, nouvelles routes.