background preloader

Corée

Facebook Twitter

Caricature de Low sur la guerre de Corée (30 juin 1950) Caricature de Simon sur la guerre de Corée (7 octobre 1950) Chronologie des événements en Corée (1950-1953) Massacre en Corée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] C'est une reprise d'un tableau de Francisco de Goya, Tres de Mayo qui présentait les troupes françaises fusillant des civils en Espagne, sous les ordres de Joachim Murat, et aussi d'un tableau de Manet, L'Exécution de Maximilien.

Dans ces années-là, Pablo Picasso s'affranchit des idées communistes. Cependant, cette œuvre est une œuvre engagée, rejoignant la propagande maoïste de l'époque selon laquelle la Guerre de Corée n'était rien d'autre que le massacre de ses habitants par les troupes américaines. Analyse du tableau[modifier | modifier le code] Il se dégage du tableau une impression générale de désolation, les couleurs tirent vers le gris.

On observe des ruines dans l'arrière-plan. Références[modifier | modifier le code] ↑ Musée Picasso : Peintures, papiers collés, tableaux-reliefs, sculptures, céramiques, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1985, p. 102. Massacre en Corée. Category:Korean War — Wikimedia Commons.