background preloader

Emploi

Facebook Twitter

Cadremploi.fr (@cadremploi) L'Etudiant (@letudiant) Embellie sur les métiers manuels. Embellie passagère, ou amorce d’un vrai changement de statut pour les métiers manuels – et pour les formations qui y préparent ?

Embellie sur les métiers manuels

Longtemps affublées d’une réputation de cursus au rabais ou de voies choisies « par défaut », ces formations attirent, depuis quelques années, des jeunes titulaires d’un bac généraliste. Les raisons de cette évolution sont multiples. Les campagnes en faveur de l’artisanat, les reportages sur les métiers d’art ou encore les émissions de télévision consacrées à la cuisine finissent par susciter des vocations. Idem pour des opérations comme les Olympiades des métiers, qui valorisent le travail de jeunes professionnels dans une foule de professions allant de la coiffure à la tôlerie en passant par la pâtisserie. « Certains voient dans ces métiers le moyen de créer leur entreprise, d’autres une sorte de garantie d’emploi, ou encore un tremplin pour faire carrière au sein de grands noms du luxe ou de la construction. L'emploi repart dans les entreprises de taille moyenne.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Anne Rodier Le retour de l’emploi viendra-t-il des entreprises de taille moyenne ?

L'emploi repart dans les entreprises de taille moyenne

Selon le Rapport sur l’impact économique des entreprises moyennes en Europe, publié jeudi 25 février, les entreprises de taille moyenne devraient créer d’ici à 2019 quelque 124 000 emplois par an pour atteindre un total de 19,3 millions de personnes. Ce qu’on appelle le « mid-market », constitué par les entreprises de 50 à 249 salariés, emploie actuellement 18,7 millions de personnes dans douze des 28 pays de l’Union européenne (Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie, Pologne, Espagne, Pays-Bas, République tchèque, Portugal, Belgique, Irlande, Slovaquie). La qualification, grande fracture du marché du travail. Le chômage est un problème pour les non-diplômés, le marché du travail qualifié est, lui, virtuellement au plein emploi.

La qualification, grande fracture du marché du travail

C’est sur ce constat que trois des meilleurs économistes français viennent de produire une étude importante sur le marché du travail et les dysfonctionnements français constants depuis deux ou trois décennies. Sylvain Catherine (HEC), Augustin Landier (Ecole d’Economie de Toulouse) et David Thesmar (HEC) ont analysé le marché du travail français depuis 20 ans pour évaluer le « formidable choc inégalitaire » qu’il subit. Sous l’impulsion du progrès technologique, la France entre progressivement dans la société post-industrielle et, cela se traduit, comme en Allemagne ou en Suède, par une « polarisation » du marché du travail.

Les très qualifiés qui exercent en général des métiers « mondialisés » voient leur productivité décuplée par les nouvelles technologies tandis que les moins qualifiés basculent vers des emplois de services plus précaires et moins bien rémunérés. Développer son réseau professionnel pour trouver un emploi! Dans une recherche d’emploi, on a parfois tendance à négliger l’importance du réseau.

Développer son réseau professionnel pour trouver un emploi!

Pourtant, on estime que seules 50% des offres d’emploi environ sont accessibles aux candidats par l’intermédiaire des sites d’emplois et des cabinets de recrutement. Il existe donc un important marché caché de l’emploi auquel seul un bon réseau pourra vous permettre d’accéder. Voici quelques pistes pour vous aider à développer et à entretenir votre réseau pro. Développer son réseau professionnel pour trouver un emploi! Dans une recherche d’emploi, on a parfois tendance à négliger l’importance du réseau.

Développer son réseau professionnel pour trouver un emploi!

Pourtant, on estime que seules 50% des offres d’emploi environ sont accessibles aux candidats par l’intermédiaire des sites d’emplois et des cabinets de recrutement. Il existe donc un important marché caché de l’emploi auquel seul un bon réseau pourra vous permettre d’accéder. Voici quelques pistes pour vous aider à développer et à entretenir votre réseau pro. Etat et régions se battent pour gérer l’emploi. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jean-Baptiste Chastand C’est un petit amendement, en apparence très technique, mais qui cache de profondes et importantes divergences politiques et institutionnelles.

Etat et régions se battent pour gérer l’emploi

Le Sénat a ajouté le 15 janvier, contre l’avis du gouvernement, mais avec l’abstention de l’ensemble des sénateurs socialistes, un discret article au projet de loi sur les compétences des collectivités territoriales prévoyant de renforcer le pouvoir des régions sur l’emploi. Cet article assure que « la région coordonne, sur son territoire, les actions des intervenants du service public de l’emploi » et donne la présidence des tout nouveaux comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (Crefop) aux seuls présidents de région. Emploi: "Les jeunes européens ne peuvent pas attendre plus longtemps" Un milliard d'euros d'augmentation des préfinancements afin de promouvoir l'emploi des jeunes Au moment où j'ai pris mes fonctions, il y a à peu près 90 jours, il m'a semblé évident que le problème le plus urgent que j'allais devoir traiter était le chômage des jeunes.

Emploi: "Les jeunes européens ne peuvent pas attendre plus longtemps"

Plus de cinq millions de jeunes en Europe, soit environ un jeune sur cinq, sont à l'heure actuelle sans emploi. En France, quelque 650 000 jeunes de moins de vingt-cinq ans sont sans emploi; ils sont un million à ne pas avoir de travail et à ne suivre ni études ni formation. Dans certains pays d'Europe, le chômage touche approximativement 50 % des jeunes. C'est inacceptable. Dans plusieurs États membres, c'est toute une génération qui risque d'être laissée pour compte. Le microcrédit favorise le retour à l’emploi. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne Rodier Le microcrédit au service de la création d’entreprise serait-il source d’employabilité ?

Le microcrédit favorise le retour à l’emploi

C’est ce qu’affirment le Bureau international du travail (BIT), la Caisse des dépôts et la Direction générale de la cohésion sociale, qui sont réunis à Bercy ce matin, mardi 3 février, pour présenter leurs réflexions pour décupler cet impact.