background preloader

Anti gaspi

Facebook Twitter

No waste ice cream made from leftover produce. À Montpellier, une charte pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants. Privacy settings. À Montpellier, une charte pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants. Une start-up veut enrayer le gaspillage alimentaire dans les cantines. Food-Horizons-4_Gaspilage_alimentaire. Allemagne: un supermarché anti-gaspi ne vend plus que des produits destinés à être jetés. Après le Danemark et l'Angleterre, c’est au tour de l’Allemagne d’ouvrir son premier magasin anti-gaspi qui vend uniquement des produits normalement destinés à être jetés. L’Europe s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Fruits, légumes, produits alimentaires invendus ou proches de la péremption prennent chaque jour la direction de la poubelle.

Toutefois, une tendance anti-gaspi se dessine on assiste à l’éclosion de plusieurs enseignes de magasins qui vendent ces produits encore consommables et pourtant destinés à la poubelle. Le supermarché “The Good Food” a pris le pas de l’anti-gaspi en Allemagne en ne vendant que des produits destinés à être jetés. Réduire le gaspillage alimentaire L’idée n’est pas nouvelle. En Europe, c'est le troisième magasin anti-gaspi de ce genre qui ouvre ses portes. Concernant les produits périmés, rappelons que la DLC (date limite de péremption) et la DLUO (date limite d'utilisation optimale) n’est qu’une indication pour le consommateur. Manger du poisson. Et l'épuisement des océans ? - Food 2.0 LAB. Le dernier rapport du WWF sur les stocks de poissons en voie d’épuisement en raison de la surpêche est optimiste. Il est encore temps ? Encore temps de ne pas vider les océans. Tous à leurs calculettes, les experts prévoient un besoin de 110 millions de tonnes pour près de 10 milliards d’humains, conformément à ce que recommande l’OMS.

Mais Isabelle Autissier qui préside l’ONG précise que la moitié des zones de pêches ne pourra pas nourrir les populations locales. La bonne nouvelle : on peut gérer correctement les océans sans gaspillage, avec des moratoires sur les espèces menacées. En France, avec 35 kg de produits de la mer par an, c’est trois fois ce que recommande l’OMS (11 kg de chair iodée) à comparer avec le Portugal (57 kg, record européen). Chinchard (Trachurus trachurus) Le meilleur ? Un peu de volonté pour éviter de vider les océans. Gaspillage alimentaire : un an après, quel bilan ? Premier anniversaire de la loi contre le gaspillage alimentaire.

Depuis le 11 février dernier, les grandes surfaces ont l’obligation de distribuer les invendus alimentaires aux associations caritatives de leur choix, sous peine d’amende. Une loi notamment impulsée par la pétition "Stop au gâchis alimentaire". Lancée par l’élu Les Républicains de Courbevoie Arash Derambarsh, elle a récolté plus de 200 000 signatures. "Avant cette loi, tous les soirs, chaque grande surface jetait en moyenne 50kg de nourriture consommable dans les poubelles", rappelle l'lélu local. 10 millions de repas distribués Un an après, qu’est-ce-qui a changé ? Des entreprises ont même vu le jour pour "professionnaliser" la gestion de ces invendus. La France à l’avant-garde Sur ce sujet, la France se place à l’avant-garde. Mais un nouveau rapport vient ternir le tableau. "Dépolitisation de la faim" En bref, Martin Caraher craint une "dépolitisation de la faim". Le Danemark réduit de 25 % son gaspillage alimentaire - Bibamagazine.fr.

Les Danois montrent l'exemple en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire. Inspirant ! C'est une des importantes problématiques de notre siècle, le gaspillage alimentaire, qui est source de problèmes économiques, sociaux, éthiques et environnementaux. Des solutions existent, mais il faut pour les appliquer que la population prenne conscience de l'importance de ne plus gaspiller.

Le Danemark l'a très bien compris et Copenhague est devenue la capitale mondiale de la lutte anti-gaspillage depuis cinq ans, en diminuant de plus de 25 % le gaspillage alimentaire, comme l'explique cette vidéo postée sur Facebook. Bravo ! Les idées qui aident à ne plus gaspiller Le pays s'est totalement converti à l'anti-gaspi et cela a même créé de l'emploi ! Et si on se lançait nous aussi un défi zéro gâchis ? No waste ice cream made from leftover produce | Springwise.

Que deviennent les aliments gaspillés? - 10/02/2017 - ladepeche.fr. " Food Coop " : pourquoi les supermarchés autogérés ont de l'avenir chez nous. Et si on cuisinait les épluchures ? On les transforme, on les recycle… Bref, on les sublime. Comment cuisiner les épluchures ? Démonstration. Cuisiner les épluchures, c’est pratique ! Fanes, trognons, tiges, noyaux, cosses, côtes sont autant de trésors qu’on peut cuisiner, transformer et savourer. Nouvelle niche éditoriale, le sujet fascine, à l’image de « Recettes anti-gaspi », d’Audrey Le Goff (éd.

Hachette Cuisine) et « Les Épluchures », de Marie Cochard (éd. Eyrolles). Cuisiner les épluchures, c’est pédagogique En France, nous jetons 21 % des aliments que nous achetons, soit 10 millions de tonnes de nourriture par an. Cuisiner les épluchures, c’est magique Le compostage urbain restait un fantasme écolo ? De jeunes entrepreneurs s'engagent pour un mode de vie #ZéroGaspillage - PNUE - Programme des Nations Unies pour l'Environnement.

Il y a huit ans, alors que Rick Nahmias promenait son chien dans la banlieue californienne, il remarqua que les parcs et les jardins étaient jonchés de fruits tombés des arbres - un héritage de l'époque à laquelle Los Angeles était couvert de vergers commerciaux. Rick a alors réalisé que, si dans son voisinage personne ne profitaient de ces fruits, leur volume dans l'ensemble de Californie méridionale devait être énorme - et ces fruits frais pouvaient tout à fait devenir un complément idéal aux aliments habituellement donnée par les organismes de bienfaisance locaux. Il y a huit ans, alors que Rick Nahmias promenait son chien dans la banlieue californienne, il remarqua que les parcs et les jardins étaient jonchés de fruits tombés des arbres - un héritage de l'époque à laquelle Los Angeles était couvert de vergers commerciaux.

Lors de leur première opération, le groupe a récolté plus de 350 kg de fruits tombés dans un seul jardin ! Faire de #ZéroGaspillage un mode de vie - concours vidéo. Un sac d'épicerie sur quatre à la poubelle. Photo : IS/iStock Photo Les familles canadiennes jettent chaque année jusqu'à 1600 $ en aliments à la poubelle. Comment s'attaquer à ce gaspillage? Vancouver, en Colombie-Britannique, tente de devenir un exemple. Un texte de Denis Gagné de l'émission L'épicerie Vancouver est réputée être une ville sensible à l'environnement, un modèle en la matière au Canada.

Pourtant, on y gaspille chaque jour : 30 000 œufs32 000 pains70 000 tasses de lait16 000 bananes80 000 pommes de terre Shannon Smith, nutritionniste en chef des magasins Choices Markets. Pourquoi toute cette nourriture est-elle jetée aux poubelles? « On remplit notre panier de beaux fruits et légumes avec de bonnes intentions, mais on ne prévoit pas quand et comment on va les manger. . « On jette aussi de nombreux produits, simplement parce qu'ils approchent de la date de péremption et qu'on ne les congèle pas ou on ne les cuisine pas », ajoute-t-elle. 1600 $ à la poubelle On constate ce gaspillage partout au pays.

(20+) La Tablée des chefs chasse le gaspillage au pays de la gastronomie. Lors de votre prochain pince-fesse avec buffet garni, vous pourrez continuer d’engloutir mignardises, petits fours et autres pizzas-portions, mais souvenez-vous de ceci : 10% des gourmandises racolant vos papilles finiront à la poubelle, cuisinées pour rien. Dans vos pénates, pas mieux : certes, la lutte contre le gaspillage alimentaire est dans l’air du temps mais, du frigo à la poubelle, il y a toujours un pas trop facile à franchir. C’est pour lutter contre cet immense gâchis (10 millions de tonnes par an en France) que la Tablée des chefs a vu le jour, il y a quinze ans au Québec, en se fixant deux missions : nourrir les personnes dans le besoin, grâce à la redistribution de surplus alimentaires, et développer l’éducation culinaire des plus jeunes grâce à l’implication d’une centaine de chefs qui animent des ateliers de cuisine.

La Tablée des chefs a migré en France il y a deux ans, sous l’impulsion de Vincent Brassart. Jacky Durand. Un menu gastronomique à base de "déchets" servi dans un resto bruxellois. Food Premier plat proposé: un pain perdu, le 9 mars prochain. Le restaurant bruxellois AUB-SVP et Eatmosphere, une organisation qui sensibilise au gaspillage alimentaire et aux démunis, proposeront une fois par saison un menu gastronomique composé à partir de surplus alimentaires. Le grand public pourra déguster un premier 'Pain Perdu' le 9 mars chez AUB-SVP. "En créant un menu gastronomique au départ de surplus, nous démontrons que ces produits ne sont pas des déchets. Ils sont même tout aussi bons que leurs vis-à-vis encore vendus dans le commerce", expliquent Joris Lens et Mathias Dircx, exploitants d'AUB-SVP. "Il n'y a rien de mal dans ces produits", poursuit Steven Desair, fondateur d'Eatmosphere. Eatmosphere et AUB-SVP travaillent avec plusieurs partenaires dans le cadre de cette initiative, dont l'Atelier Groot Eiland, un restaurant social situé le long du canal, qui travaille avec des surplus de légumes, et le Brussels Beer Project (BBP).

Gaspillage alimentaire : ces initiatives... Un engagement de taille passé relativement inaperçu. Au mois de juin, les plus gros distributeurs mondiaux ainsi que les industriels se sont fixés un objectif important pour réduire drastiquement leur gaspillage alimentaire : ils se sont en effet engagés à réduire de moitié ces déchets d’ici à 2025. « Le plus simple est bien sûr de créer du compost avec les produits frais ou de faire des dons, mais l’idée est de remonter en amont les filières pour réduire ces pertes », synthétise Ignacio Gavilan, directeur développement durable au consummer goods forum.

Sainsbury’s met en compétition les villes anglaises Parmi les bons élèves, Sainsbury’s a pris à bras le corps ce problème. Le distributeur britannique a mis sur la table près de 13 millions d’euros (10 millions de livres) dans son programme "Waste less, save more" (littéralement : Gaspillez moins pour sauver plus [d’aliments, ndlr]). Il a fait appel pour cela à des collectivités et des entités que le retailer a mis en compétition.

Feeding Forward: une appli pour lutter contre le gaspillage abusif des aliments - Lifestyle - La Côte Mobile. Nourriture La malnutrition est un problème mondial, lié au gaspillage alimentaire. Une jeune start-up, du nom de Feeling Forward, permet de mettre en relation les entreprises qui ont des surplus de marchandise et des organisations caritatives. Le but est de lutter contre le gaspillage alimentaire. "Nous voulons devenir le Uber de la récupération de nourriture". Le fonctionnement de l'application est des plus élémentaires. Komal Ahmad met ainsi en lumière le fait qu'un Américain sur six ne mange pas à sa faim et, parallèlement, que 40% de la nourriture produite aux Etats-Unis est jetée. Mais les ambitions de l'entreprise sont bien plus larges.

Par Laurent Mallet. Emballages comestibles : finis ton assiette... et mange-la aussi ! Publié &eagrave; 19:33h dans Crowdfooding, Tendances par Julien Bosson Si vous aussi, la montagne de vaisselle des lendemains de soirée vous a démotivé plus d’une fois, ce projet de crowdfunding risque de ne pas vous laisser indifférent. C’est en tout cas ce qui est arrivé à deux designers belges, Helene Hoyois et Thibaut Gilquin, passionnés à la fois par l’art et le culinaire qui ont eu cette idée en voyant les tonnes de déchets générés. C’est partant de ce constat qu’ils eurent une idée révolutionnaire, celle de rendre les assiettes comestibles ! Parti comme une plaisanterie au départ, le duo a rapidement commencé à prendre au sérieux l’idée.

Pour l’instant leur boutique se limite seulement à la vente de verrines comestibles, mais ceux-ci prévoient bientôt d’ajouter une autre gamme complète avec des verres et des couverts. Sur le même thème Oh la belle assiette ! 10 juillet 2012 Dans "Digital" How to Reduce Kitchen Waste. Hey, you. You with the veggies. Are you gonna eat that onion skin? Because if not, we will. Seriously.

We work with food all day long, and test many, many recipes here at the BA headquarters—some of the baked goods as many as a dozen times. It’s inevitable: We accumulate a fair amount of garbage. We’re not the only ones with waste on our mind. Barber explains the motivation behind the idea: “What’s powerful about this idea is that it is accessible to anyone. This encouraged us to do a little digging—yep, through the garbage. Make it easier on yourself. Onion Skins You know that adding onions to stock adds a sweet richness to the finished product.

Beet Skins and Tops Use these aggressively pigmented veggies to your advantage. Leek Greens Rinsed clean, leek greens are great in—you guessed it—stock. Kale Stems No, you can’t bake your kale stems into crispy chips. Carrots, meet carrot-top pesto. Broccoli Stalks You’re not tossing those stalks, are you? Pigs’ feet: tasty and useful! Sandwich Me In, le restaurant zéro déchet de Chicago. Une petite sandwicherie à Chicago fait couler beaucoup d’encre avec un pari ambitieux : devenir un restaurant sans déchets. Pour Justin Vrany, propriétaire du restaurant Sandwich Me In, l’établissement a déjà atteint son objectif. En deux ans, il a produit seulement 30 litres de déchets, soit, selon lui, la quantité produite par la plupart des restaurants américains en une heure. Ce chiffre équivaut à peu près à un sac de poubelle normal et à quelques douzaines de gobelets. Et afin de devenir véritablement un restaurant « zéro gaspillage », Justin Vrany a invité un artiste à transformer ces déchets en sculpture.

Pour limiter sa production de détritus, Sandwich Me In s’appuie notamment sur le compostage et le recyclage, que Vrany prend personnellement en charge. Le restaurant se distingue d’ailleurs par d’autres pratiques écologiques et durables, comme l’utilisation d’énergies renouvelables, l’approvisionnement en ingrédients locaux et une politique d’économie en eau. Greenhouse Restaurant by Joost : un 20/20 au zéro déchet.

Il y a un petit mois je vous avais laissé sur le premier épisode de nos folles sources d’énergie alternatives et durables. Ne soyez pas trop impatient, l’épisode 2 est pour bientôt c’est promis En attendant, afin de nous remettre dans le bain de l’agriculture urbaine, je souhaitais vous présenter un concept qui nous vient d’Australie et qui a fait ses preuves : le Greenhouse restaurant. Alors ce restaurant est vraiment particulier. En effet, son créateur Joost Baker un designer, l’a pensé, conçu et construit en ayant pour objectif le zéro déchet Et bien oui, ce restaurant a entièrement été pensé en commençant par la fin.

Voici à quoi ressemble un Greenhouse restaurant temporaire : Sympa non ? Vous vous demandez surement ce qu’il a de spécial ce restaurant hormis sont look original ? Tout d’abord, comme vous pouvez le voir sur la photo, le restaurant est conçu à partir de 3 conteneurs réaménagés. Les murs extérieurs quant à eux sont couverts d’un maillage de pots contenant des fraisiers. Silo, 1er restaurant européen « zéro déchet » ouvre ses portes. Un restaurant sans déchets, réalité ou utopie ? <span style="color:#F00;">[Repéré]</span> <br/>Redzepi et Atala, chefs cuisiniers et zéro déchets. The Real Junk Food Project: Le café qui lutte contre le gaspillage alimentaire en sauvant les aliments de la poubelle. The "Most Environmental Restaurant In The World" Just Opened. Recyclage des déchets alimentaires : les restaurants mettent la main à la pâte.

Cuisiner les epluchures. Dans les favelas, une chef transforme les restes alimentaires en plats gastro... Le resto « freegan » qui cuisine les invendus de Rungis. Le resto « freegan » qui cuisine les invendus de Rungis. Mangez des pelures et des pépins - START ME UP. 7 astuces pour se nourrir moins cher. Le gaspillage alimentaire coûte plus de 350 milliards d'euros par an. Un restaurant suisse impose une taxe pour assiette non finie. Mobile2.tdg. Une amende dans les restaurants pour les assiettes non terminées. Une appli pour réduire le gaspillage alimentaire - 26/04/2015 - ladepeche.fr. Gaspillage alimentaire. Foodwe, une plateforme d'aliments à prix réduits. Le ministère de l'Agriculture lance un nouvel appel à projets anti-gaspi. Food, Don't Waste It - Vintage US Food Administration War Poster | Free Vintage Posters.

Engaging ideas - La Sharing Economy s’attaque aux gâchis. La Commission européenne sensibilise au gaspillage alimentaire. Actu Environnement : actualité, news, newsletter environnement et développeme... Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le gaspillage alimentaire san... CEP_Document_de_travail_no7_Gaspillages_alimentaires_cle0a419d. Food Waste Information: How to Tackle Food Waste. Auchan: des légumes 'moches' en rayon. Restaurant Day et Disco Soupe : deux mouvements culinaires originaux.

Utiliser le guide de bonnes pratiques hygiène. A Lyon, le Gourmet Bag lance la chasse au gaspi alimentaire | RA-Santé : Santé, forme et bien-être en Rhône-Alpes. Bonne nouvelle ! Au restaurant, on pourra bientôt demander ses restes sans êt... Le "doggybag" à la française, on avance. Avec le « doggy bag », c'est le reste qui compte. Restauration et « doggy bag »: les Français restent sur leur faim.