background preloader

Aides - solutions

Facebook Twitter

Difficultés scolaires : que faire pour surmonter ces problèmes ? La réussite scolaire reste de nos jours l’une des plus importantes sources de reconnaissance. L’enfant doit se montrer à la hauteur, non seulement des attentes du professeur, mais aussi de ses parents qui souvent projettent sur lui un avenir professionnel sous les meilleurs auspices.

Cela fait que certains enfants cumulent les difficultés à l’école. Tous les enfants peuvent être touchés par l’échec à un moment ou un autre de leur scolarité. Même un enfant dit « surdoué » peut éprouver des difficultés d’inadaptation au milieu scolaire traditionnel : un écolier qui s’ennuie ne voudra pas forcément fournir d’effort. Les enfants souffrant de dyslexie ou d’hyperactivité, donc en difficulté maladive, devront fournir un peu plus d’efforts que les autres, apprendre à s'adapter, afin de ne pas être en situation d’échec. Un enfant en situation d’échec a besoin d’être soutenu et non accablé. Www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2012_Decrochagescolaire.aspx.

Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire. Infographie : l’essentiel des mesures Découvrez l'infographie interactive Le décrochage scolaire : enjeux et diagnostic Le décrochage : de quoi parle t-on ? C’est un processus qui conduit chaque année 140 000 jeunes (1) à quitter le système de formation initiale (2) sans avoir obtenu une qualification équivalente au baccalauréat ou un diplôme à finalité professionnelle (certificat d’aptitude professionnelle - CAP, brevet d’études professionnelles - BEP (3)).

Ce sont aussi 620 000 jeunes de 18 à 24 ans qui sortent précocement du système éducatif sans diplôme du second cycle du secondaire (4), et restent durablement en dehors de tout dispositif de formation. C’est la conséquence d’un désintérêt progressif de l’élève pour l’école, fruit d’une accumulation de facteurs qui tiennent à la fois au parcours personnel du jeune et à la façon dont fonctionne le système éducatif (5). La lutte contre le décrochage concerne tous les territoires, toutes les catégories de la société et toutes les formations. Petite enfance et établissements scolaires. Synthèse Qu’est-ce que l’équité en matière d’éducation? L’équité en matière d’éducation comporte deux dimensions. La première est l’égalité des chances, qui implique de veiller à ce que la situation personnelle et sociale – telle que le sexe, le statut socio-économique ou l’origine ethnique – ne soit pas un obstacle à la réalisation du potentiel éducatif.

La seconde est l’inclusion, qui implique un niveau minimal d’instruction pour tous – par exemple, que chacun sache lire, écrire et compter. Ces deux dimensions sont étroitement imbriquées : vaincre l’échec scolaire aide à surmonter les effets du dénuement social qui est lui-même souvent facteur d’échec scolaire. Pourquoi l’équité importe-t-elle? Les bénéfices de l’éducation sont importants. Une éducation équitable est souhaitable pour les raisons suivantes : L’humanisme commande de donner aux individus les moyens de développer leurs capacités et de prendre pleinement leur place dans la société.

Synthèse complète Table des matières. Prévention de la difficulté scolaire à l'école primaire - Les stages de remise à niveau. Des stages de réussite pendant les vacances scolaires Les élèves de cours moyen, notamment les élèves en classe de CM2, qui en ont besoin peuvent participer à des stages de remise à niveau. Ces stages sont organisés pendant les vacances scolaires : une semaine pendant les vacances de printemps,la première semaine de juillet ou la dernière semaine des vacances d'été. Les stages se déroulent en groupes restreints d'élèves, sur trois heures quotidiennes, pendant cinq jours, et ciblent les apprentissages en français et en mathématiques.

Ils sont animés par des enseignants volontaires, qui sont rémunérés en heures supplémentaires. Ces stages, qui se déroulent jusqu'à présent le plus souvent dans les écoles élémentaires, en accord avec la municipalité concernée, peuvent dorénavant utilement être organisés dans les collèges chaque fois que les conditions locales le permettent et notamment durant les sessions d'été. Proposer un stage de réussite à un élève. Difficultés - échec scolaire : des solutions pour aider votre enfant. Définition La difficulté scolaire se traduit par des résultats insuffisants et par réaction s’accompagne souvent de comportements difficiles: passivité, inactivité ou agitation, agressivité, voire violence.

Les causes de la difficulté scolaire sont multiples : élèves maîtrisant mal la langue, élèves de milieu défavorisé qui ne bénéficient d’aucun soutien à la maison, élèves ayant un retard mental, élèves ayant des problèmes affectifs ou psychologique, ayant une mauvaise estime de soi et un manque de confiance en lui, élèves atteints de handicaps ou de maladies, élèves présentant des troubles du comportement. L’élève ne doit pas rester seul face à la difficulté scolaire qui a des causes multiples mais qui est entraîne la perte de confiance et de l’estime de soi. Savoir reconnaître les élèves en difficulté Il peut exister plusieurs origines à la difficulté scolaire d’un élève ou d’un étudiant.

Ressources documentaires relatives à la difficulté scolaire En finir avec l’échec scolaire. Agir face aux problèmes de comportement à l'école. Comment faire face aux élèves qui perturbent la vie de la classe ? Comment arriver à les inclure dans le groupe-classe ? Trois enseignants spécialisés et un médiateur scolaire partagent leur réflexion et leur expérience dans un petit livre qui peut aider les enseignants à agir dans leur classe. Car s'il n'y a pas de recettes pour faire vivre sa classe, il y a des savoirs et des expériences qui méritent d'être partagés. "Faire fonctionner sa classe, aider tous les élèves à avancer vers l'apprentissage, à vivre ensemble et à gérer leurs émotions, tout cela relève d'adaptations et de mises en oeuvre multiples qui doivent être réfléchies".

Marc Chevallier, Koffi Gagbé, Ottilie Freymond et Tiphaine Lenfant ne prétendent pas apporter des solutions toutes faites. Mais il ouvrent des pistes concrètes pour aider les enseignants souvent désarmés face à certains élèves. Une seconde partie analyse plusieurs exemples de situation. François Jarraud Qu'est ce qui a amené la rédaction de ce livre ? Procédure signalement enfant en danger. Que faire quand une suspicion de violence sur un élève est repérée ? Quelle conduite tenir ? Textes de référence - circulaire du 26 août 1997, - circulaire du 15 mars 2001, - loi du 5 mars 2007 sur la protection de l’enfance. Obligation de signalement Le code pénal (article 40) fait obligation à toute personne ayant connaissance d’un crime ou de mauvais traitements infligés à un mineur âgé de moins de 15 ans ou à une personne particulièrement vulnérable, d’en informer les autorités judiciaires ou administratives. Et cette obligation s’adresse tout spécialement à des enseignants qui, en effet, dans leur situation, peuvent recevoir des révélations ou constater certains faits.

Le signalement concerne les situations d’une particulière gravité, qui entraîne un danger vital pour l’élève, nécessitant une mise à l’abri immédiate et/ou une protection judiciaire sans délai (suspicion de mauvais traitement, de violences sexuelles ou toute autre infraction pénale). Fonctions des personnels spécialisés des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) dans le traitement de la difficulté scolaire à l'école primaire - MENE0915410C - Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de l. L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des compétences inscrites dans les programmes en référence au socle commun. C'est pourquoi, dès qu'un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, les aides nécessaires doivent lui être apportées dans le cadre du service public de l'éducation.

La circulaire n° 2006-138 du 25 août 2006 définissant les programmes personnalisés de réussite éducative (P.P.R.E.) et la circulaire n° 2008-082 du 5 juin 2008 sur l'aide personnalisée sont les cadres des actions proposées par l'équipe pédagogique pour répondre aux besoins des élèves. Ces aides se mettent en place sous la responsabilité de l'inspecteur de l'Éducation nationale chargé de la circonscription, depuis l'aide personnalisée jusqu'aux aides spécialisées.

Les enseignants spécialisés et les psychologues scolaires apportent leur expertise au sein de l'équipe enseignante de l'école. 1 - De l'aide personnalisée aux aides spécialisées.