background preloader

Roubaix

Facebook Twitter

Louis Motte-Bossut a filé le bon coton. Par Gérard-Michel Thermeau La filature Motte-Bossut appelée « l’usine monstre », carte postale.

Louis Motte-Bossut a filé le bon coton

Les lettres qu’il a écrites tout au long de sa vie ont été publiées par son petit-fils sous le titre Une époque. Louis Motte-Bossut (Roubaix, 25 avril 1817 – Lannoy, 29 décembre 1883) est ainsi devenu, malgré lui, l’incarnation des valeurs de cette bourgeoisie roubaisienne qui séduisait David Landes, d’ordinaire si critique à l’égard des patrons français. Pour l’historien américain, le culte de la famille, l’adhésion au catholicisme et le complexe d’infériorité vis-à-vis de Lille ont nourri le dynamisme de ce patronat qui a fait de Roubaix une métropole du textile. Le Manchester français Roubaix, qui devait être surnommée la « ville aux mille cheminées », ou le « Manchester français » était un petit bourg insignifiant de 8 000 habitants au début du XIXe siècle.

Cette croissance démographique au XIXe siècle n’a guère comme équivalent en France que Saint-Étienne. Le choix du coton Sources : Usine Motte-Bossut. Historique de Roubaix. Histoire de ROUBAIX Situé à l'écart des grandes voies de communication terrestres et fluviales, le petit bourg de Roubaix était, au 11 ème siècle, le siège d'une importante seigneurie.

Historique de Roubaix

Composée d'exploitations rurales, la bourgade ne semble pas devoir devenir une place d'importance mondiale. Pourtant, la Flandre et l'Artois avaient de l'eau et de l'herbe ; bien vite, elles eurent des moutons. L'élevage donna naissance à l'artisanat; la laine est travaillée sur place, dans les campagnes. En 1414, Roubaix couvre près de 200 hectares et reçoit le titre de ville grâce à Jean III de Roubaix( Jean Sans Peur), qui obtient le droit de créer un échevinage. Roubaix 1900-1911 - Exposition virtuelle - Accueil. Roubaix 1911 - L'Exposition internationale du Nord de la France. C'est dans un contexte d'apogée et d'expansion économique et territoriale que l'Exposition internationale du Nord de la France s'est tenue à Roubaix, il y a cent ans, d'avril à novembre 1911.

Roubaix 1911 - L'Exposition internationale du Nord de la France

Roubaix était alors cette grande cité manufacturière, le plus grand centre lainier du monde. L'idée germe alors d'une exposition tout à la gloire de cette puissance et de ce prestige, réels, supposés et désirés, tout à l'ambition d'une valorisation des forces financières privées, du savoir-faire et du travail. "Il faut ouvrir devant les yeux étonnés et émerveillés de ses visiteurs, ces immenses usines, véritables ruches humaines, où se meuvent chaque jour cent mille travailleurs et d'où sortent, grâce au génie créateur de ses industriels, et à l'habileté de ses ouvriers, les admirables tissus et autres produits textiles qu'il livre à la consommation" * (voir note en bas de texte).

La manufacture - Comprendre l'aventure textile. Histoire de la Piscine de Roubaix - Musée de La Piscine de Roubaix. Le musée de La Piscine Musée d’art et d’industrie André Diligent, qui a ouvert ses portes le 21 octobre 2001 est implanté sur le site de l’ancienne piscine Art Déco qui à l’initiative du maire Jean-Baptiste Lebas a été bâtie entre 1927 et 1932 selon les plans de l’architecte lillois Albert Baert (1863-1951).

Histoire de la Piscine de Roubaix - Musée de La Piscine de Roubaix

Le choix de l’architecte n’a pas été anodin pour Jean-Baptiste Lebas. Albert Baert est un homme progressiste, de gauche et franc maçon. En octobre 1932, à l’ouverture, la piscine apparait alors comme un programme politique et social. En effet, par la beauté et l’efficacité du lieu, il y a naissance d’un rationalisme théatral. Après 5O ans d’utilisation la piscine est fermée en novembre 1985 pour des raisons de sécurité. La piscine est inaugurée le 2 octobre 1932. La laverie Pour répondre aux besoins des industriels, la ville se dote d’une laverie moderne sise dans les sous-sols de l’ancienne piscine municipale. Le solarium Neptune ou le lion La fermeture en 1985. Histoire de la gare - Société d'émulation de Roubaix. Par Xavier Lepoutre Vice-Président de la Société d'Emulation de Roubaix C’est en 1842 que la première « station » fut ouverte à Roubaix.

Histoire de la gare - Société d'émulation de Roubaix

Mais la gare, telle qu’on la connaît aujourd’hui, ne fut ouverte que le 10 septembre 1888. À Roubaix, la seule courée classée Dubar et Dekien est réhabilitée. Elle semblait à l’abandon.

À Roubaix, la seule courée classée Dubar et Dekien est réhabilitée

Depuis qu’elle n’est plus habitée, la courée Dubar et Dekien, entre les rues Jean-Moulin et du Général-Chanzy, était laissée à son sort, malgré son inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques dès 1998. La dégradation du site a même contraint l’office de tourisme a stoppé ses visites guidées, il y a quelques années. À Lille métropole, ancien propriétaire, on a un temps pensé à en faire un village d’artisans. Projet qui a avorté. Finalement, la communauté urbaine décide de se débarrasser de la courée dont elle ne sait que faire. Délais interminables Il faudra encore quatre ans pour que ne débute le chantier. Depuis six mois, les ouvriers ont pris possession du chantier. Contraintes de chantier Pour alimenter en câbles (électricité, informatique…) les rangées de maisons, deux tranchées ont été pratiquées dans la cour en respectant si possible les distances réglementaires.

Cohérence historique ? Le chantier doit s’achever en octobre. Exposition Internationale du Nord de la France : Roubaix 1911.