background preloader

Réseaux sociaux autour de l'image

Facebook Twitter

Flickr

Instagram. Pinterest. Snapchat. YouTube. Klip. Stipple, le réseau social de la photo. Pour rassembler les contenus présents sur les réseaux sociaux, il existe plusieurs outils.

Stipple, le réseau social de la photo

On pense notamment à l’application web Jolicloud qui permet de centraliser ses données présentes sur de nombreux médias sociaux. Stipple est quant à lui un outil proposant notamment de rassembler l’ensemble des photos présentes sur les réseaux sociaux, de Flickr à Instagram en passant par Google+… Vous pouvez créer un compte directement, ou utiliser le social login.

Ensuite, il est possible d’importer des images, et peu importe où elles se trouvent sur le web. Ainsi, vous pouvez importer une image via : Son adresse URL ; à noter que le service crédite automatiquement le site d’où elle provient.Son propre blog ; Stipple propose de rapatrier automatiquement les contenus d’un site.Une boutique en ligne ; les informations liées au produit sont récupérées.Stipple, directement ; et son outil dédié au téléchargement d’image.Les réseaux sociaux ; Facebook, Flickr, Instagram, et Google+ sont supportés. Les clés du Picture Marketing : analyse d'une nouvelle tendance du web - Aurora. Depuis quelque temps, les réseaux sociaux sont devenus le royaume de l’image.

Les clés du Picture Marketing : analyse d'une nouvelle tendance du web - Aurora

Images et photos sont au cœur de toutes les plateformes. Instagram est racheté 1 milliard par Facebook. Tumblr devient l’une des principales plateformes de blog. Facebook évolue et impose une « cover picture » grand format pour les pages et les profils. Depuis quelque temps, les réseaux sociaux sont devenus le royaume de l’image. Pinterest Pinterest est le lieu idéal pour partager des images sur des idées, des produits, des valeurs.

Il y a 3 moyens principaux de mettre à profit Pinterest pour son marketing : - Proposer du contenu qui attire : humour, trucs et astuces, modes d’emploi… (Mashable: près de 25 000 followers avec moins de 500 photos). Les réseaux sociaux de photos et le droit d’auteur. Aujourd’hui se développe un nouveau type de réseaux sociaux : les réseaux communautaires spécialisés dans le partage de la photographie.

Les réseaux sociaux de photos et le droit d’auteur

Il est alors important de connaitre la protection qui est accordée par le droit d’auteur aux photographies partagée face aux réseaux communautaires de photographies. Avec l’arrivée d’internet, et plus particulièrement du web 2.0, les réseaux sociaux ont commencés à émerger. Aujourd’hui les ténors des réseaux sociaux : Facebook ou Twitter sont largement utilisés par les internautes en effet environ 800 millions d’internautes sont membres de Facebook, contre 500 millions environ pour Twitter. Ces réseaux sont d’une importance croissante sur la toile, mais ils ont fait aussi couler beaucoup d’encre, notamment Facebook et ses conditions générales d’utilisation qui sont très peu protectrice des droits de ses utilisateurs. I. Selon le code de propriété intellectuelle l’auteur d’une œuvre de l’esprit possède des droits de propriété sur cette œuvre.

Vimeo se met au robocopyright pour protéger le droit d'auteur. De longues années après YouTube, qui a inauguré dès 2007 son système Content ID, la plateforme de vidéos en ligne Vimeo a annoncé mercredi qu'elle mettait à son tour en place un logiciel chargé de détecter automatiquement les vidéos qui violent les droits d'auteur de tiers.

Vimeo se met au robocopyright pour protéger le droit d'auteur

Baptisé "Copyright Match", le système développé avec Audible Magic se base exclusivement sur la bande sonore pour identifier les vidéos qui reprennent des contenus protégés par le droit d'auteur. Jusqu'à présent, Vimeo avait toujours refusé de mettre en place ce type d'outils, estimant que les contenus qui étaient envoyés sur sa plateforme étaient de toute façon pour une grande majorité des contenus créatifs originaux, qui présentaient moins de risques de contrefaçon que sur des sites plus grand public comme YouTube ou Dailymotion. Juge à la place du juge. Les réseaux sociaux à l’heure du choc des photos. L'intense recomposition actuelle du paysage des applications de partage des photos sur mobile laisse deviner l'enjeu capital que ce sont devenues ces fonctionnalités pour les piliers du secteur.

L'évolution d'Instagram, ces dernières semaines, a conduit à une lutte d'influence inédite pour la séduction des utilisateurs des réseaux sociaux sur smartphone. Racheté par Facebook en avril 2012 pour le montant d'un milliard de dollars, et malgré une indépendance revendiquée par son directeur Kevin Systrom (lire : "Nous ne voulons pas remplacer les photos Facebook), l'équipe d'Instagram a supprimé début décembre l'une des fonctions les plus emblématiques de l'intégration de son application à Twitter, en empêchant l'affichage direct des images issues d'Instagram dans les tweets (lire : Instagram coupe les ponts avec Twitter).

Capture d'écran de la nouvelle fonctionnalité de l'application Twitter sur mobile en ce qui concerne le partage des photos.