background preloader

Lecture numérique

Facebook Twitter

6 sites pour télécharger des ebooks gratuits. La plupart des livres populaires sont disponibles en plusieurs formats lisibles (PDF, ePub, etc.) permettant aux utilisateurs de les transporter et de les lire à partir de n’importe quel appareil.

6 sites pour télécharger des ebooks gratuits

Que vous souhaitiez trouver de l’information, rechercher de nouvelles lectures, ou apprendre, les ebooks sont une solution à ne pas écarter. L’avantage est que vous pouvez embarquer un ebook sur un téléphone, sur une tablette, ou sur un ordinateur portable. Pour faciliter vos recherches, j’ai fait une petite compilation de 6 sites pour télécharger des ebooks gratuits… eBooksFr : le site propose plus de 20 000 ebooks gratuits. Les cartes cadeau pour les ebooks arrivent. Offrir ou s'acheter un ebook dans un magasin, voilà qui devrait bientôt devenir possible un peu partout.

Les cartes cadeau pour les ebooks arrivent

Si Livrada est déjà sur le coup aux Etats-Unis, une entreprise Allemande expérimente un concept similaire depuis plusieurs mois. Et le succès semble être au rendez-vous... Les cartes ebooks arrivent en France. Après les Etats-Unis, et en Europe l’Allemagne, la France va à son tour voir arriver les cartes ebooks.

Les cartes ebooks arrivent en France

Une petite nouveauté qui pourrait changer nos habitudes, et entre autres permettre de l'utiliser comme carte cadeau pour offrir des ebooks. Si les cartes cadeau pour les ebooks ne sont pas une nouveauté en soi, leur arrivée en France est une première. Le blog Aldus et Sud-Ouest ont mis en lumière cette semaine E-Fractions, une jeune maison d’édition qui a décidé d’innover, et de proposer des cartes ebooks aux librairies qui veulent commercialiser leurs titres. Ces cartes (10 x 15 cm) représentent la couverture de l'ebook, possèdent un QRcode en bas à droite et permettent de le télécharger une fois achetées.

Les prix sont de plus attractifs (prix de vente inférieur à 4 €), et le libraire empochera une commission sur chaque vente. Tour d’horizon des chiffres liés aux livres numériques en France. Les éditeurs français se convertissent progressivement au numérique. L’incidence de la lecture sur le cerveau. L’incidence de la lecture sur le cerveau.

L’incidence de la lecture sur le cerveau

Infographie : Explosion du marché français de la lecture numérique. En 2014, l'ebook représentera la moitié des revenus de l'édition. La transition des maisons d'édition vers le numérique est désormais bien entamée : d'ici 2014, la moitié de leurs revenus sera issu des ebooks.

En 2014, l'ebook représentera la moitié des revenus de l'édition

C'est ce que nous rapporte ActuaLitté dans un article publié le 18 janvier dernier. On pensait la transition numérique de l'édition particulièrement douloureuse, pourtant, il semble que le secteur soit en passe de trouver un nouvel équilibre. Le gouvernement va financer une librairie numérique 100% française. Vook réinvente l'ebook et son expérience de lecture. Vook vient d'annoncer que l'entreprise délaissait un temps l'ebook standard.

Vook réinvente l'ebook et son expérience de lecture

Et la société semble bien décidée à expérimenter une nouvelle expérience de lecture en apportant des fonctionnalités supplémentaires aux ebooks. Le projet ne date pas d'hier : la société avait amorcé en octobre 2011 un virage, annonçant la fin du processus éditorial, pour ne plus se consacrer qu'à la dynamisation de la plateforme VookMaker. Cet outil permet de créer des contenus, pour les éditeurs qui en disposent déjà, mais il n'est pour l'heure qu'en version bêta. TotalBoox propose le paiement du livre électronique à la page lue. La startup permettra aux lecteurs de télécharger gratuitement tous les livres qu'ils souhaitent et de les partager.

TotalBoox propose le paiement du livre électronique à la page lue

Seules les pages ensuite lues seront débitées de leur compte. BookShout! clé magique pour contourner les DRM. Ebooks : BookShout!

BookShout! clé magique pour contourner les DRM

Clé magique pour contourner les DRM BookShout! , une plate-forme de lecture sociale de Rethink Books, a dévoilé au salon du livre de Francfort une application qui permet de lire des livres numériques sans se soucier de leur provenance. C’est un peu une clé magique pour contourner les DRM. Cette nouvelle app fonctionne sur iOS, sur Android et sur le web. Le livre numérique : quelles normes pour le produire, le diffuser, l’utiliser ? La liseuse lit en vous comme dans un livre ouvert. La formule papier+epub et pourquoi on y croit. Penguin India lance ses premiers ebooks. Les nouveaux ebooks de Penguin India sont annoncés et seront disponibles à partir de tous les principaux détaillants d'ebooks internationaux.

Penguin India lance ses premiers ebooks

Pas vraiment manchots, les bonhommes ! Penguin, c'est connu, s'est toujours tenu au courant des nouvelles arrivées technologiques numériques et de leurs portées dans l'industrie de l'édition du livre. Voilà une société qui ne s'est pas caché de profiter de l'évolution pour atteindre de nouveaux lecteurs par des moyens non traditionnels. Au fil des années, Penguin s'est montré fier de son intégration dans le nouveau paysage éditorial. La société a déjà lancé un certain nombre d'initiatives numériques et de nombreux partenariats. Livre numérique : le livre se met à la page. Your e-book is watching you. Le libraire américain Barnes & Noble a récemment révélé qu’il utilisait sa liseuse Nook pour recueillir de nombreuses informations et établir des statistiques sur les habitudes de lecture de ses utilisateurs.

Your e-book is watching you

En effet, lorsqu’elles sont connectées à internet, les liseuses électroniques (y compris le Kindle d’Amazon) permettent d’étudier assez finement la façon dont le lecteur s’approprie un texte, chose impossible avec un livre papier. Amazon a ainsi pu relever, par exemple, par l’intermédiaire de son Kindle, que 18 000 lecteurs avaient surligné la même phrase du tome 2 de la trilogie Hunger Games, ou que les lecteurs de cette série lisent en moyenne 57 pages à l’heure.

Si les éditeurs se réjouissent de pouvoir ainsi mesurer les pratiques de lecture de leurs publics, le rapport intime et solitaire que le lecteur entretient avec le livre s’en trouve, lui, dangereusement bouleversé. Reading Over His Shoulder /source : Kate e. did pour Flickr/ CC-by-NC-SA 2.0. Enquête Motif. ISTEX : une bibliothèque numérique géante pour la recherche. Je n’ai pas le droit de lire le livre que j’ai acheté. Quand on achète un livre papier, on peut le lire à l'oeil nu, ou avec des lentilles, des lunettes, et ce quelle qu'en soit la marque. Quand on achète un livre numérique, son éditeur vous oblige généralement, non seulement à porter des lunettes, mais également à acheter telle ou telle marque de lunettes, sans quoi vous ne pouvez pas lire le livre que vous avez pourtant acheté... Il y a quelques mois, un éditeur me menaçait, et tenait à préciser que le livre numérique que je m'apprêtais à lire avait été "tatoué" de sorte de surveiller l'utilisation qui en serait faite, et de "retrouver la personne qui dépose de tels fichiers sur Internet"... ce qui avait eu le don de m'escagasser un tantinet (voir Lisez, vous êtes surveillés).

Plus récemment, un autre éditeur m'a expliqué que je n'avais effectivement pas le droit, ni la possibilité, de lire le livre numérique que je lui avais pourtant acheté... Je suis un honnête gens. Avec Unglue.it, la libération des livres numériques est en marche ! J’en avais parlé dans S.I.Lex en juillet 2011, alors que le projet, porté par Eric Hellman, s’appelait encore Gluejar. Le site Unglue.it vient de lancer ses cinq premières campagnes de "libération" d’ouvrages, en combinant de manière inventive le crowdfunding et le recours aux licences Creative Commons. Le principe est simple, mais innovant par rapport à d’autres formules de financement participatif, que l’on peut trouver sur des sites comme Kickstarter ou Unbound, par exemple. Unglue.it agit comme un intermédiaire qui propose à des titulaires de droits sur un ouvrage déjà édité (auteur et éditeur) de fixer un prix en contrepartie duquel ils accepteraient de placer l’oeuvre sous licence Creative Commons (en principe la CC-BY-NC-ND : reproduction et diffusion permises, mais sans usage commercial et sans modification).

Livres numériques pour les enfants

Prêt / Occasions. Formats. Applications pour la lecture numérique. No, seriously: Oyster comes pretty close to being a Netflix for ebooks. A lot of startups want to be the Netflix (or Spotify, Pandora, whatever) for ebooks. That is, they want to provide unlimited access to ebooks for a flat monthly fee. But this is really hard to pull off, because services like this need enough books to make the prospect of paying a flat fee for them palatable.

Publishers are reluctant to sign up their titles, in part because of the difficulty of paying authors when their books are viewed this way. So you have services like Amazon’s Kindle Owners’ Lending Library, which contains over 400,000 titles — the vast majority of them self-published stuff that you have never heard of. When I first heard about the New York-based startup Oyster last year, I was extremely skeptical. I was wrong, though: On Thursday, Oyster launched on iPhone with over 100,000 in-copyright ebooks (i.e., not free public domain stuff) that users can access for $9.95 a month. First things first: How’s the content? A warning: You will not find hot new bestsellers here. Kindle Store. Google Play Livres. Librairies en ligne.