background preloader

Catabase

Facebook Twitter

La catabase : Tolkien et la tradition antique. Introduction n emploie généralement le terme catabase pour désigner de façon technique l'un des motifs les plus récurrents des mythes et de la littérature antiques : la descente effectuée par un héros dans les entrailles de la terre, vers le royaume des Morts.

La catabase : Tolkien et la tradition antique

Quatre personnages illustres ont ainsi foulé le sol des Enfers : Orphée. Poète musicien des légendes de Thrace, fils du roi Œagre.

Orphée

Musique baroque: Corrigé d'analyse ou de commentaire. Partie I Berger Mode de do - cad parfgaieté Partie II La Messagère Chromatisme puis mode de la - cad parf douleur Partie IIIBergermode de do, transposition par bémol (sur fa)incompréhension Monteverdi joue donc sur la « modulation » ou le changement de mode : chaque « plan » affectif est délimité par une cadence parfaite dans le mode, sauf pour la deuxième intervention du Berger qui oblique vers le mode de do par nature afin de faire la jonction avec le mode de la suivant.

Musique baroque: Corrigé d'analyse ou de commentaire

Remarquons toutefois après sa question (mes. 23), un effet de contraste entre la juxtaposition de l’accord de do et celui de mi tierce majeure, caractéristique du XVIIe siècle (mouvement en tierce de la basse avec accords de fondamentale) : il introduit le récit de la mort d’Eurydice. II- Des contrastes d’écriture mélodique On retrouve également ces contrastes dans l’écriture mélodique. ------------------=> fa------=> ré - ré Sol b- Partie II : la Messagère Elle est écrite en C, en contraste avec l’air du Berger.

Dossier Champs Elysées. Orphée et Eurydice. Orphée avait reçu de sa mère le don merveilleux de la musique, alors les dieux lui avaient fait cadeau d'une lyre.

Orphée et Eurydice

Depuis, il jouait de l'instrument au gré de ses envies ou de sa mélancolie, pour le plus grand plaisir des êtres qui l'entouraient.Le poète n'avait aucun ennemi, pas même les bêtes féroces : charmées, elles finissaient toujours par s'étendre à ses pieds. Bien sûr, aucune jeune fille ne pouvait résister aux notes tendres et apaisantes que faisait naître Orphée, mais aucune ne trouvait grâce à ses yeux, jusqu'au jour où il rencontra l'envoûtante Eurydice. Leur amour était si profond et si pur qu'ils décidèrent très rapidement de se marier. Mais ce bonheur fut de courte durée… Le mariage fut une fête pour tous les invités, chacun se réjouissant du bonheur des jeunes époux. Les Enfers : catabases et topographie. Les Erinnyes (cratère d'Apulie ca. 400 ante Christum, exposé au musée du Land de Bade, à Karlsruhe, R.F.A)

les Enfers : catabases et topographie

Catabase (littérature) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catabase (littérature)

Pour les articles homonymes, voir Catabase. Nekuia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Je ne te vois pas dans la salle – manonatomique

Chant XI de l’Odyssée[modifier | modifier le code] Au chant X (504-514), Circé avait conseillé à Ulysse de laisser Borée, le vent du nord, guider son navire au-delà de l'Océan jusqu'au bois sacré de Perséphone boisé de saules stériles.

Nekuia

Elle indique ensuite à Ulysse d'arrêter son vaisseau à la confluence des fleuves infernaux que sont le Pyriphlégéthon, le Cocyte, le Styx et l'Achéron. Elle lui expose ensuite le rituel sacrificiel qu'il accomplira au chant suivant. Thésée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thésée

Héros fondateur, à l'instar de Persée ou Héraclès, Thésée est vénéré par les Ioniens et est considéré par les Athéniens comme leur grand réformateur : roi mythique d'Athènes, il est rendu responsable de l'unification politique de l'Attique sous la domination athénienne[1]. Son règne marque aussi une période de paix avec les Thessaliens et les Béotiens[2]. Orphée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orphée

Mythe grec Sa femme, Eurydice (une dryade) fut, lors de leur mariage, mordue au pied par un serpent. Elle mourut et descendit au royaume des Enfers. Orphée et Eurydice dans l'art. Musicien exceptionnel, Orphée charme les dieux comme les Hommes.

Orphée et Eurydice dans l'art.

Il épouse Eurydice qui meurt de la morsure d'un serpent. Inconsolable, Orphée descend aux Enfers pour charmer Pluton / Hadès qui consent à la restituer au jour à condition qu'Orphée ne la regarde pas pendant son voyage de retour. BASSANO Francesco DAGAN-BOUVERET Pascal Orphée et Eurydice : Orphée et Eurydice.

Accusant de cruauté les dieux de l'Érèbe, il se retira enfin avec son chagrin sur les hauteurs du Rhodope et sur l'Hémus battu des Aquilons. Lamentations d'Orphée (1896) Alexandre SEON © Musée d'orsay Orphée et Eurydice par Michel Martin Drolling (1820) La nekyia d'Ulysse - Odyssée, chant XI - Traduction de Leconte de Lisle (1867) Ulysse évoque les morts chez les Cimmériens - Traduction de Leconte de Lisle (1867) Contrairement à ce qui s'écrit très souvent, le déplacement d'Ulysse aux Enfers ne constitue pas une descente dans l'Hadès (une catabase), mais un voyage horizontal au-delà de l'Océan, au pays des Cimmériens.

Là, Ulysse effectue une nécromancie : il fait monter les morts jusqu'à lui. Le passage consacré à Tantale, Sisyphe et autres damnés du Tartare, impossible à justifier dans une nécromancie, semble constituer une interpolation postérieure. Etant arrivés à la mer, nous traînâmes d'abord notre nef à la mer divine. Puis, ayant dressé le mât avec les voiles blanches de la nef noire, nous y portâmes les victimes offertes. Toutes choses étant mises en place sur la nef, nous nous assîmes, et le vent et le pilote nous dirigeaient. Et les âmes des morts qui ne sont plus sortaient en foule de l'Erébos. Descente aux Enfers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Descente aux enfers (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Descente aux enfers est un film français réalisé par Francis Girod sorti en 1986. Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole.

Catabase, descente aux enfers, on parle d’une descente physique ou de l’esprit, ou imaginaire, ou rituelle ou spirituelle. Ce voyage qu’il ait lieu en enfer, au royaume des morts à des buts : acquérir des pouvoirs, trouver des réponses à des interrogations existentielles, fuir la réalité pour chercher un ailleurs … Le mythe de la descente aux enfers est un thème constant dans la littérature, un motif récurrent dans les mythologies. Toutes mythologies traitent du thème de la descente dans le monde souterrain du héros : le lieu apparait comme une épreuve qualificative et décisive dans la formation du héros épique, c’est un rite d’initiation. La croyance en un lieu où se prolonge l’existence de tous les humains après leur mort est très ancienne. Dans la mythologie grecque le royaume d’Hadès accueille tous les hommes après leur mort, mais ceux qui ont outragé les Dieux sont soumis à des châtiments éternels.