background preloader

Pays Basque

Facebook Twitter

Spain: How Eta went to war over the environment. In the Herriko Taberna, a bar in Bilbao's working-class area of Santutxu, a new picture hangs on the wall this weekend: the face belongs to Garikoitz Aspiazu, a local boy who was, police claim, the military chief of the Euskadi Ta Askatasuna, the armed Basque nationalist group long known to the world as Eta.

Spain: How Eta went to war over the environment

In a necklace and a pink T-shirt, Aspiazu, linked to at least four deaths, smiles out at the drinkers, the slices of tortilla, the posters and the prizes for the Christmas raffle. 'A very good guy,' said Josu Telleria, who helps run the bar. 'We played football together. He was a great striker.' Aspiazu, who was arrested a month ago, is lost to the struggle for the time being. 'No one wants the deaths,' he said, 'but when there is a wall and there is no way round it, then there are people who choose violence.' Lokarri. On March 7th 2015 Lokarri called it a day as a social movement for peace and coexistence.

Lokarri

You can read the reasons for ending our path here and our final contribution here. DÉCOUVRIR LE PAYS BASQUE. L’HISTOIRE DU PAYS BASQUE. Histoire des Basques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des Basques

L’histoire des Basques, comme dans la plupart des peuples dont les origines remontent à des temps pour lesquels il n'existe pas de traces écrites, donne lieu à de nombreuses hypothèses. De récentes recherches génétiques et scientifiques, combinées à la linguistique et l'hématologie démontrent que les Basques d'aujourd'hui sont les descendants les plus fidèles d'un groupe humain qui vivaient dans le Pays basque actuel durant le paléolithique supérieur et qui a survécu à la dernière glaciation[1].

Au début du Iermillénaire, alors que toutes les tribus de la péninsule ibérique et de Gaule vont être romanisées, les Basques vont être les seuls à faire survivre leur langue. Histoire des Basques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des Basques

L’histoire des Basques, comme dans la plupart des peuples dont les origines remontent à des temps pour lesquels il n'existe pas de traces écrites, donne lieu à de nombreuses hypothèses. De récentes recherches génétiques et scientifiques, combinées à la linguistique et l'hématologie démontrent que les Basques d'aujourd'hui sont les descendants les plus fidèles d'un groupe humain qui vivaient dans le Pays basque actuel durant le paléolithique supérieur et qui a survécu à la dernière glaciation[1]. Au début du Iermillénaire, alors que toutes les tribus de la péninsule ibérique et de Gaule vont être romanisées, les Basques vont être les seuls à faire survivre leur langue. Alliés privilégiés des Romains, ces derniers n'auraient pas cherché à anéantir la culture autochtone vasconne qui conservait, malgré la tutelle et la romanisation de son mode de vie, une certaine autonomie interne leur permettant d'organiser leur vie publique à leur guise.

Histoire des Basques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des Basques

L’histoire des Basques, comme dans la plupart des peuples dont les origines remontent à des temps pour lesquels il n'existe pas de traces écrites, donne lieu à de nombreuses hypothèses. De récentes recherches génétiques et scientifiques, combinées à la linguistique et l'hématologie démontrent que les Basques d'aujourd'hui sont les descendants les plus fidèles d'un groupe humain qui vivaient dans le Pays basque actuel durant le paléolithique supérieur et qui a survécu à la dernière glaciation[1]. Au début du Iermillénaire, alors que toutes les tribus de la péninsule ibérique et de Gaule vont être romanisées, les Basques vont être les seuls à faire survivre leur langue. Alliés privilégiés des Romains, ces derniers n'auraient pas cherché à anéantir la culture autochtone vasconne qui conservait, malgré la tutelle et la romanisation de son mode de vie, une certaine autonomie interne leur permettant d'organiser leur vie publique à leur guise.

Pays basque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pays basque

Communes colorées selon leur population. Le Pays basque ou Euskal Herria, soit le pays de la langue basque (l'euskara), est un territoire de tradition, de culture et d'histoire basque, auquel est associé un groupe ethnique, les Basques[1]. Appelé au Moyen Âge Vasconie, il s'étend de l'Èbre à l'Adour, sur deux pays, l'Espagne principalement et la France, à cheval sur l'extrémité occidentale de la chaîne des Pyrénées, et est baigné par le golfe de Gascogne.

Étymologie[modifier | modifier le code] C'est à l'unité linguistique d'une grande partie de ses habitants que l'ensemble doit son nom[6]. Basque Country (greater region) - Wikipedia. The term Basque Country refers to a collection of regions inhabited by the Basque people, known as Euskal Herria in Basque language, and it is first attested as including seven traditional territories in Axular's literary work Gero (he goes on to suggest that Basque language is spoken "in many other places"), in the early 17th century.

Basque Country (greater region) - Wikipedia

EN observation abstract. The Basque Model of Sustainable Development: Making an Economic Case. By Anna Guryanova The Basque case is an example of how the new local approach to economic development can be a solution for overcoming economic challenges of a European state.

The Basque Model of Sustainable Development: Making an Economic Case

Although the entire territory of Spain was heavily hit by 2008 economic crisis, the Basque country managed to secure its economic strength because of its human development approach. Amid negative economic conditions in Europe, Basque government advanced in foreign trade by increasing exports by 18% in the fourth quarter of 2014. Its industrial activity also rose, changing by 3% in January of 2015. Another determinant of its economic success includes better results in dealing with youth unemployment, which has tripled across Spain in seven years.

Marine Ecological Corridor In Basque Country. News.

Marine Ecological Corridor In Basque Country

OCEANA Fact Sheet AMP Jaizkibel ENG. 'Peace Treaty', the most ambitious project by San Sebastian 2016, European Capital of Culture - Donostia / San Sebastián 2016 European Capital of Culture. Basques offer Spain’s Rajoy some relief. Social Economy, Culture and Identity across the Border: Lessons from the Basque Case. This is part of a series of think pieces by scholars and practitioners working on a broad range of issues within the field of Social and Solidarity Economy.

Social Economy, Culture and Identity across the Border: Lessons from the Basque Case

The series is being published in conjunction with the UNRISD conference “Potential and Limits of Social and Solidarity Economy”. An Error Occurred Setting Your User Cookie. Jstor. An emerging urban community spanning the frontier, the Basque eurocity Bayonne-San Sebastian. An Error Occurred Setting Your User Cookie. Le territoire de l'Eurocité basque. L’Eurocité Basque est composée de l’Agglomération Côte Basque-Adour (Bayonne, Anglet, Biarritz, Boucau, Bidart), de l’Agglomération Sud Pays Basque (Ahetze, Ainhoa, Arbonne, Ascain, Biriatou, Ciboure, Guéthary, Hendaye, St.

Jean de Luz, St. Le projet REDVERT. La 1e phase du projet relative à l’étude cartographique du réseau des corridors écologiques de l’Eurocité Basque et l’identification des enjeux en termes de biodiversité s’est déroulée à partir de la fin 2012 jusqu’au printemps 2014 selon les modalités suivantes : Pilotage par la Commission transfrontalière du développement durable composée des membres de l’Agence transfrontalière et de partenaires techniques locaux associésRéalisation technique par les cabinets d’étude ETEN Environnement, de St Paul les Dax (40) et EKOLUR d’Oiarzun (Gipuzkoa) qui ont été retenus dans le cadre d’une procédure de marché public en octobre 2012Consultation d’experts, associations et autres administrations du territoire tout au long du processusValidation des résultats par la Commission transfrontalière du Développement Durable et par les experts techniques du territoire. Méthodologie appliquée : L’étude s’est déroulée selon les étapes suivantes : Rendus d’étude disponibles : Prochaines étapes de travail :

PPT Présention pour la CA Pays Basque 24 sept. Les jeux de la frontière franco-espagnole au Pays Basque dans le contexte européen. 1 M. -C. Fourny (dir.) (2003), Le rapport à la frontière et la construction d’espaces transfrontaliers(...) 2 H. Vélasco-Graciet et X. Canas (2004), Eurocité basque Bayonne-Saint-Sébastien, Bulletin de l’As­so (...) 1L’histoire du 20ème siècle a été marquée par de profondes mutations et de graves crises, phénomènes d’une ampleur mondiale qui ont fait apparaître ce siècle comme une charnière entre deux époques. 2À côté de cette reconstruction institutionnelle et souhaitée par les pouvoirs politiques, il semble que d’autres phénomènes d’ordre culturel se répandent du sud vers le nord du Pays Basque traversant la frontière ou du moins jouant avec elle Phénomène résidentiel, tout d’abord, puisque aujourd’hui, les autorités municipales hendayaises estiment la population espagnole résidant dans cette ville à près de 20% de la population totale. 3 Nous avons choisi de traiter des trois phénomènes de mobilité résidentielle, linguistique et festiv (...) 4 J. 5 Ikastola : école en langue basque.

Un premier pas vers une reconnaissance du Pays basque - La Croix. Plus de la moitié des conseils municipaux de 158 communes basques ont dit oui à la proposition du préfet de les regrouper dans un unique Établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Si le projet semble acquis, il suscite encore des oppositions d’élus, qui craignent une hausse des impôts et une gouvernance trop éloignée des besoins de la population. Le défi est de taille : fusionner 158 communes du Pays basque regroupant 295 971 habitants en une seule intercommunalité. Aujourd’hui, elles sont « éparpillées » en dix EPCI (Établissements publics de coopération intercommunale), comprenant deux communautés d’agglomération et huit communautés de communes. Le pays basque et le défi de la coopération transfrontalière. En affirmant en 1994 que "La frontière est le laboratoire de l'Europe" Jacques Delors anticipait sur un processus politique aujourd'hui incontournable.

En effet, depuis le début des années quatre-vingt, les régions d'Europe en général et le Pays-Basque en particulier ont vu se multiplier les initiatives transfrontalières. Ce foisonnement d'actions concertées entre institutions publiques partageant une frontière commune est le produit d'une part de l'effacement des frontières en 1992 lors de l'entrée en vigueur de l'Acte Unique Européen, et d'autre part des mouvements de décentralisation en Espagne (1978), et à un moindre degré en France (1982), qui ont donné plus de pouvoirs aux collectivités territoriales. Les raisons de cet engouement sont doubles. D'un point de vue culturel tout d'abord, ces échanges permettent la mise en relation de populations, qui bien que limitrophes, ne profitent pas toujours du patrimoine de leur voisin.