background preloader

Grilles

Facebook Twitter

Calculer une grille de mise en page « typo » avec le nombre d'Or. Nombre d'or, suite de Fibonacci et autres grilles de mise en page pour le design web. C’est quoi la mise en page ? Les formats. Pour faire le portrait d’un livre, tenter de définir son identité, il est bon de commencer par nommer son format, afin d’esquisser son allure générale.

Les formats.

Le choix du format crée un rapport d’échelle, une relation entre le corps et l’objet. Avant l’imprimerie, la lecture se fait souvent en « face à face » : le livre, souvent de grand format, est posé debout sur un lutrin, dans une position légèrement inclinée. Avec l’imprimerie, le livre s’adapte à la main et la nature de la relation devient plus intime. Aujourd’hui, ces deux types de lecture perdurent avec les ouvrages de type roman ou essai et les ouvrages de type album, qui nécessitent souvent d’être posés sur une table et imposent une lecture plus distancée. Avant cette normalisation, les forme et dimension d’un livre étaient souvent désignées par les termes : in-folio, in-quarto, in-octavo, etc., faisant référence au nombre de plis dans la feuille.

L’Outil - Méthodes d’empagement. Le rapport du bloc d’empagement avec le format du papier, et le rapport du gris typographique et du blanc des marges, donnent son esthétique à un livre ou à une page.

L’Outil - Méthodes d’empagement

NB. Une vilaine mode se répand, qui oublie (ou plus probablement ignore) 2 000 ans de pratique du livre : selon certains, le petit fond (le blanc à l'intérieur des pages, contre la reliure) devrait être plus large et donc plus grand que le grand fond (le blanc à l’extérieur des pages). Voici quelques méthodes d’empagement (voir également les autres pages Web de ce site qui traitent de cette question, à l'aide du moteur de recherche intégré dans le Sommaire). Les exemples sont ici basés sur un format A4, mais les calculs sont identiques pour tous les formats de papier. Les doubles pages reproduites ici sont réduites pour les nécessités de l’affichage. Les titres courants, folios, gloses marginales sont toujours considérés en dehors du bloc d’empagement.

Grille de mise en page, « zoning » et gabarit avec Adobe InDesign. TypoGraphie Web et Papier. J’avais déjà publié un billet assez complet sur les grilles de mise en pages papier ici.

typoGraphie Web et Papier

Mais juste de vous indiquer ce site de calcul …de colonnages et d’espaces verticales et horizontales directement en ligne. (via le blog de C’est Josef Müller Brockmann qui a jeté les bases d’une explication détaillée sur le sujet. L’histoire des grilles de mise en page se confond aisément avec celle de la mise en scène typographique depuis l’invention de l’alphabet moderne par les phéniciens quelques 700 ans avant JC.

Johannes, le grand Gutenberg, inventeur de la lettre mobile et «inter-active» en plomb et antimoine, utilisait déjà deux colonnes dans sa bible en 42 lignes au XVe siècle. Le développement des formats de la presse, bien plus gigantesques que ceux du livre ont posé rapidement le problème de l’organisation des pages. . © peter gabor | directeur e-artsup Signaler ce contenu comme inapproprié. Tracés régulateurs, grilles et gabarits, la conquête de la liberté & de l’harmonie. Il (le typographe) doit inlassablement parfaire son sens des proportions, afin de pouvoir juger sans défaillance de la portée et de la limite d’un rapport de proportions.

Tracés régulateurs, grilles et gabarits, la conquête de la liberté & de l’harmonie.

Il sentira alors à quel moment la tension établie entre deux éléments devient si forte que l’harmonie se trouve menacée. Il apprendra à éviter les rapports sans tension aucune qui engendrent l’uniformité et l’ennui. Il déterminera en outre le degré de tension plus ou moins fort qui devra exister selon la nature et le caractère de l’ouvrage qui lui est confié. On ne peut donc concevoir un principe de calcul rigide, comme le rapport de la règle d’or 3 : 5 ou 8 : 13, car ce rapport peut être valable pour un travail et faux pour un autre. Emil Ruder, Typographie, 1967, p. 92 Une fois conçue, la grille modulaire installe une harmonie de proportions entre tous les éléments qui forment la page, éléments imprimés aussi bien que non-imprimés. . * Les références complètes des ouvrages cités se trouvent à la page Bibliothèque.