background preloader

Racisme

Facebook Twitter

« Dehors, dehoooooooors ! Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr.

Racisme/colonialisme/post-colonialisme en France

How Cultural Appropriation Becomes Trendy – And the Real Cost of Our Consumerism. I, Racist. « C’est TOUJOURS les mêmes » Dans cet article nous allons tenter de développer une hypothèse à propos du racisme.

« C’est TOUJOURS les mêmes »

Cette hypothèse a été formalisée par une amie, sociologue et féministe, sous l’expression de biais de perception des minorités[1] stigmatisées. Elle s’appuie sur deux travaux sociologiques dans lesquels il est notamment constaté une tendance à surévaluer la présence des femmes dans les postes universitaires[2], et une tendance à surévaluer la prise de parole de filles dans les classes scolaires[3]. A partir de là, notre amie a formulé l’hypothèse d’un biais de représentation des catégories opprimées que l’on définira pour le moment comme « tendance à surévaluer la participation de personnes appartenant à des catégories stigmatisées à certaines sphères, activités ou phénomènes sociaux ».

Nous sommes tou·te·s problématiques. À noter : Pour le confort de lecture, je ne cite que quelques types d’oppressions dans le texte, mais le propos s’applique bien entendu à toutes les autres y compris, sans que cela soit exhaustif, au validisme, à la grossophobie, à la psychophobie etc.

Nous sommes tou·te·s problématiques

Viols, voiles, corps de femmes dans la Guerre d'Algérie. Voiles Mais ce qui fit l'une des spécificités de cette guerre de décolonisation, se cache dans les replis d'un vêtement, comme l'avait écrit Frantz Fanon, installé à l'hôpital psychiatrique de Blida, dans le premier chapitre de sa "Sociologie d’une révolution" : "L'Algérie se dévoile".

Viols, voiles, corps de femmes dans la Guerre d'Algérie

Dans ce texte, qui fut critiqué par des féministes américaines comme Diana Fuss ou Gwen Bergner parce que trop fondé selon elles sur un relativisme culturel, le psychiatre montre comment le voile est instrumentalisé par l'administration coloniale pour assoir son pouvoir. "Nous allons voir que ce voile, élément parmi d’autres de l’ensemble vestimentaire traditionnel algérien, va devenir l’enjeu d’une bataille grandiose, à l’occasion de laquelle les forces d’occupation mobiliseront leurs ressources les plus puissantes et les plus diverses, et où le colonisé déploiera une force étonnante d’inertie.

Racisme, propos graveleux: "D'origine asiatique, je suis constamment harcelée" Lorsque j'étais au collège, les élèves, mes amis, les surveillants ne m'appelaient jamais par mon prénom.

Racisme, propos graveleux: "D'origine asiatique, je suis constamment harcelée"

Tous préféraient utiliser des surnoms tels que "la bridée", "nem", "la chintok" ou encore "la jaune". Libération.fr – Le blues des Chinois de Paris. Nonna MAYER : « Il y a des tas de manières d'être antisémite » (extrait) Pour en finir avec le terme « racialisateur . Lutte contre le racisme. Visage pâle, idées noires. La semaine dernière, on découvrait la bande-annonce de Nina, premier biopic consacré à Nina Simone, immense musicienne et figure totémique de la lutte pour les droits civiques des Noirs américains.

Visage pâle, idées noires

Nobody Knows the Identities of the 150 People Killed by U.S. in Somalia, but Most Are Certain They Deserved It. The U.S. used drones and manned aircraft yesterday to drop bombs and missiles on Somalia, ending the lives of at least 150 people.

Nobody Knows the Identities of the 150 People Killed by U.S. in Somalia, but Most Are Certain They Deserved It

As it virtually always does, the Obama administration instantly claimed that the people killed were “terrorists” and militants — members of the Somali group al Shabaab — but provided no evidence to support that assertion. Nonetheless, most U.S. media reports contained nothing more than quotes from U.S. officials about what happened, conveyed uncritically and with no skepticism of their accuracy: The dead “fighters … were assembled for what American officials believe was a graduation ceremony and prelude to an imminent attack against American troops,” pronounced the New York Times. I’m a black actor. Here’s how inequality works when you’re not famous. I walk into the theater; the director, his assistant, and an intern are seated behind a table.

I’m a black actor. Here’s how inequality works when you’re not famous.

The music director is set up on my left to accompany me on piano. When We Talk About Cultural Appropriation, We’re Missing The Point. Corps noir: la chair à canon du white gaze »artistique » – Mrs Roots. TW: beaucoup d’images violentes et choquantes paraissent dans cet article.

Corps noir: la chair à canon du white gaze »artistique » – Mrs Roots

En moins de 2 ans, on a donc eu droit à cette galerie des horreurs : Zoo humain – Exhibit B, l’oeuvre de Brett Bailey qui voulait dénoncer l’esclavage sans les esclavagistes en se servant de comédiens noirs sous-payés, et représentés enchaînés. On se souviendra du profond mépris de la presse et de la violence policière à l’égard des communautés noires qui ont manifesté contre ce zoo humain. Tous les articles du blog se référant à Exhibit B et à la place du corps noir, sont ici. Imitation du massacre de Kibého pour la présentation de la collection Yeezy 3, par Vanessa Beecroft.

La même artiste avait déjà offert l’oeuvre « Darfur War » avec l’illustration du massacre au Darfour… en prenant des personnes blancs qui ont utilisé le black face pour représenter les corps noirs. Le nerf de la guerre ou la guerre des nerfs: la politique de financement du CNC (Centre National de la Cinématographie) – badassafrofem. Cette histoire commence il y a environ deux ans quand je travaillais sur un scénario de programme court avec mon Angelica et 3 autres comédiennes.

Le nerf de la guerre ou la guerre des nerfs: la politique de financement du CNC (Centre National de la Cinématographie) – badassafrofem

Il s’agissait d’une série humoristique, plus précisément une satire des magazines féminins mettant en scène 5 femmes qui se confrontaient aux injonctions des dits magazines. Il y était question de pilule, de harcèlement de rue, de carrière, de sexe etc. Log In. Our screens and feeds are filled with news and images of black Americans dying or being brutalized.

Log In

Www.depechestsiganes.fr/wp-content/uploads/2013/06/20130613_guide_ceux_quon_appelle_les_roms-web.pdf.