background preloader

h26

Facebook Twitter

Amazon lance un premier supermarché sans caisse aux États-Unis. Le géant du e-commerce a ouvert à Seattle son premier magasin alimentaire.

Amazon lance un premier supermarché sans caisse aux États-Unis

Sa particularité : il n'a pas de caisse. On y fait ses courses sans payer. Amazon a utilisé les mêmes technologies que celles de la voiture autonome. Un magasin sans caisse. Où l'on ne débourse pas un centime sur place. Automatisation : peu d'emplois risquent de disparaître. Moins de 10% des emplois sont "très exposés" aux mutations technologiques et présentent donc le risque d'être supprimés, mais près de la moitié devront évoluer, estime le Conseil d'orientation pour l'emploi (COE) dans un rapport publié jeudi.

Automatisation : peu d'emplois risquent de disparaître

Seule une "faible part", soit "moins de 10%", des emplois ont "un indice d'automatisation élevé": ils "cumulent des caractéristiques qui les rendent vulnérables au vu des avancées technologiques actuelles", c'est-à-dire qu'ils présentent un "risque de suppression", explique le COE dans une vaste étude sur les impacts de la nouvelle vague d'innovations (intelligence artificielle, robotique, objets connectés, impression 3D, traitement des données de masse dit "big data"...).

Ces emplois "très exposés" aux technologies d'automatisation sont le plus souvent des métiers manuels et peu qualifiés, notamment de l'industrie: ouvriers non qualifiés, agents d'entretien, caissiers, énumère le Conseil, instance rattachée au Premier ministre. Les caisses automatiques menaceraient 200000 emplois - 13/04/2007. La fédération CFDT-Services dénonce la mise en place de caisses automatiques dans les hypermarchés, affirmant que l'« industrialisation des services » dans la grande distribution va conduire à la « suppression de 200 000 emplois dans les cinq ans ».

Les caisses automatiques menaceraient 200000 emplois - 13/04/2007

La CFDT a donc annoncé une « opération nationale de sensibilisation » sur ce sujet aujourd'hui, devant 71 grandes surfaces des enseignes Auchan, Champion, Atac, Carrefour et Casino, à laquelle doivent, selon elle, participer « 1 200 militants ». La CFDT et son association de consommateurs, Asseco, avaient déjà organisé deux journées sur ce thème, les 17 février et 9 mars, au cours desquelles « plus de 20 000 pétitions de clients approuvant » son action avaient, selon elle, « été récoltées ». Selon elle, « cette industrialisation des services se fait de façon sournoise, sans consultation des syndicats et sans mise en place pour les salariés d'une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

Grande distribution : bientôt des caisses en libre service ? I- Les caisses libre-service : un potentiel d'utilisation encourageant, notamment auprès des Français les plus habitués aux services "automatiques" Un Français sur deux déclare être prêt à utiliser des caisses libre-service...

Grande distribution : bientôt des caisses en libre service ?

Le concept de caisse libre service séduit avant même sa mise en application : 47% des personnes interrogées déclarent ainsi qu'elles pourraient utiliser ces nouvelles formes de caisses. Parmi elles, 19% d'enthousiastes estiment même qu'elles expérimenteraient certainement cette formule. Une majorité de Français restent toutefois à convaincre : 51% déclarent ainsi qu'ils n'utiliseraient pas ces caisses libre-service, dont 33% (soit tout de même un Français sur trois) certainement pas.

L’automatisation des services et l’emploi : le cas de la grande distribution. 2011, l’année des automates partout Les deux premières semaines de janvier sont, dans la presse, consacrées au bilan de l’année qui vient de s’écouler.

L’automatisation des services et l’emploi : le cas de la grande distribution

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur les banques, la crise, la montée inexorable du chômage, mais cela a fait l’ordinaire de ces chroniques tout au long de l’année. Je voudrais, aujourd’hui, aborder un thème tout différent : celui de l’automatisation des services. 2011 aura été, je crois, l’année qui aura vu les banques, la grande distribution et la poste, trois grandes activités de service génératrices de centaines de milliers d’emplois se lancer dans une opération d’automatisation systématique de ses services. On ne peut plus entrer aujourd’hui dans une agence bancaire sans trouver partout des automates qui prennent en charge les opérations de dépôts ou de retraits que l’on confiait autrefois, il y a quelques mois encore, à des guichetiers.

Cette automatisation des services va avoir un impact significatif sur l’emploi. Arnaud Parienty » Blog Archive » La caissière et le robot. La polémique sur l’automatisation des caisses dans les hypermarchés vient d’être relancée par l’annonce par Carrefour que le groupe va installer des caisses automatiques dans 125 de ses magasins.

Arnaud Parienty » Blog Archive » La caissière et le robot

Cette polémique porte sur la question de savoir si le remplacement des caissières par des automates est une bonne ou une mauvaise chose. Comme la grande majorité d’entre nous fréquente plus ou moins assidûment les hypermarchés, chacun peut avoir une opinion sur le sujet. Voici quelques arguments. Passons rapidement sur le cas de Carrefour.

Selon L’Expansion, il s’agit d’un élément d’une nouvelle stratégie commerciale, présentée de manière étrange : il y aurait « des rayons d’épicerie fine, avec notamment la gamme « Fauchon », des produits frais exotiques (sushi), … à Auteuil tout a été conçu pour se recentrer sur les besoins de base du consommateur ».

Mc do