background preloader

Data Tennis

Facebook Twitter

Roland-Garros : le top 10 mondial n’a jamais été autant occupé par les mêmes tennismen. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Breteau Si vous avez l’impression d’une certaine répétition dans le monde du tennis, avec un jeu de chaises musicales entre les meilleurs joueurs mondiaux depuis le début des années 2000, vous n’avez pas tort.

Roland-Garros : le top 10 mondial n’a jamais été autant occupé par les mêmes tennismen

Plus que jamais, ce sont les mêmes têtes qui « trustent » le haut du tableau ces dernières années. Lorsque l’on se réfère aux dix joueurs qui ont passé le plus de semaines dans le top 10 depuis les années 1970 – période à laquelle l’association des joueurs de tennis professionnels (ATP) a commencé à fournir des classements hebdomadaires –, deux périodes ressortent : les années 1980 et les années 1990. Dans les années 1980, on retrouve Jimmy Connors, vainqueur incontesté avec 817 semaines passées dans le top 10, en compagnie des Ivan Lendl, Boris Becker, Stefan Edberg et autres John McEnroe.

Le top 3 plus favorable encore aux joueurs contemporains Cette fois, Roger Federer arrive en tête, avec 614 semaines dans le top 3. Comment Buzzfeed et la BBC ont analysé 26 000 matchs de tennis. Un groupe de seize joueurs de tennis professionnels, dont certains parmi les 50 meilleurs du monde, et parmi eux des vainqueurs de titres du Grand Chelem (rassemblant les quatre tournois majeurs de la discipline, dont Roland-Garros), en simple ou en double, ont à plusieurs reprises perdu leurs matchs alors que des paris extraordinairement élevés étaient constatés.

Comment Buzzfeed et la BBC ont analysé 26 000 matchs de tennis

Ce sont les conclusions de l'enquête menée par la BBC britannique et le site américain Buzzfeed, révélée lundi 18 janvier, qui démontre que plus globalement, plus de 70 joueurs apparaissent sur une liste de matchs suspects. Ces cas suspects avaient été transmis à l'Unité pour l'intégrité du tennis (TIU), chargée depuis 2008 par la Fédération internationale de lutter contre la corruption dans ce sport, mais aucun n'a été jugé. Buzzfeed et la BBC ont donc cherché s'ils pouvaient prouver qu'il y avait effectivement des soupçons de matchs truqués. Les paris, comment ça marche ? 1. 2. 3. 4.

Roland-Garros : difficiles phases finales pour les Français(es) Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Breteau Depuis 1968, et le début de « l'ère Open » (qui a ouvert les tournois aux professionnels), huit joueuses françaises et douze joueurs français ont atteint au moins les quarts de finale à Roland-Garros.

Roland-Garros : difficiles phases finales pour les Français(es)

Et presque tous les ans, un joueur ou une joueuse parvient à se hisser parmi les huit derniers sportifs du tournoi. Comment se lit ce graphique Chaque cercle représente les performances d'un(e) joueur(se) français(e) au-delà des huitièmes de finale, de 1968 à 2014. Survolez avec la souris pour afficher tous les matchs du joueur et les détails du match. Défait(e)s en quarts Les joueurs tricolores semblent atteindre un plafond après le quart de finale. Chez les dames, une seule joueuse s'est hissée en finale, mais à trois reprises : Mary Pierce s'incline en 1994 et 2005 mais la Franco-Américaine est repartie avec la coupe Suzanne-Lenglen en 2000. Peu nombreux en demies. Roland-Garros: non, la France n'est pas si mauvaise... [INFOGRAPHIE]

Si elle ressasse la victoire de Noah en 1983, depuis trente ans, sa présence en huitièmes de finale du tournoi messieurs soutient largement la comparaison avec des grandes nations de tennis comme les Etats-Unis, la Suède ou l'ex-Tchécoslovaquie.

Roland-Garros: non, la France n'est pas si mauvaise... [INFOGRAPHIE]

Mais des parcours jusqu'en demi-finale, comme celui de Tsonga cette année, restent plus rares. Jo-Wilfried Tsonga, qui a facilement éliminé Roger Federer en quart de finale de Roland-Garros (7-5, 6-3, 6-3), mardi 4 juin, affrontera vendredi l'Espagnol David Ferrer pour une place en finale. Il est le premier Français à atteindre le dernier carré du tournoi depuis Gaël Monfils en 2008, et ce trente ans pile après la victoire de Yannick Noah dans le tournoi en 1983 et un quart de siècle après le dernier finaliste tricolore chez les hommes, Henri Leconte, démoli par le Suédois Mats Wilander en 1988. [Cliquez sur l'image pour accéder à l'infographie.

Source : passiondataviz.fr Huitièmes Quarts Demis. The Wimbledon time machine.