background preloader

Articles en vrac

Facebook Twitter

Lutte contre les discriminations et les violences. L’égalité réelle : un combat toujours d’actualité Le 17 mai 2013, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe a marqué une étape majeure dans la lutte pour l’égalité de toutes et tous.

Lutte contre les discriminations et les violences

Et les lesbiennes ? Homophobie au travail: le débat sur le mariage pour tous a jeté de l'huile sur le feu. Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille. 25 août 2006 - Les inégalités touchent de plein fouet les homosexuels même, on le sait beaucoup moins, au sein de leur famille. 67% des homosexuels ont fait l’objet de remarques désagréables, 36% de violences et insultes au sein même de leur famille d’après une enquête « l’homophobie et la famille » publiée par l’association SOS Homophobie.

Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille

Les discriminations dont sont victimes les homosexuels sont difficiles à mesurer. Rapport SOS homophobie 2015: les LGBT-phobies sont désormais ancrées dans la société française [+ mise à jour] [mise à jour, 16h38] Ajout de la déclaration de Corinne Narassiguin.

Rapport SOS homophobie 2015: les LGBT-phobies sont désormais ancrées dans la société française [+ mise à jour]

L'association SOS homophobie présente ce matin son rapport annuel sur les LGBT-phobies. Ouverture progressive du don de sang aux homosexuels à partir de 2016. « C’est la fin d’un tabou et d’une discrimination » : à partir du printemps 2016, les homosexuels pourront donner leur sang sous conditions, a annoncé la ministre de la santé Marisol Touraine, mercredi 4 novembre, dans un entretien accordé au Monde.

Ouverture progressive du don de sang aux homosexuels à partir de 2016

Pour assurer la sécurité des transfusions, Mme Touraine veut « procéder par étapes » : « Dans un premier temps, le don du sang sera ouvert aux homosexuels n’ayant pas eu de relations sexuelles avec un autre homme depuis douze mois. Les homosexuels pourront donner leur plasma s’ils sont dans une relation stable depuis quatre mois ou s’ils n’ont pas eu de relations sexuelles sur la même période. Ouverture progressive du don de sang aux homosexuels à partir de 2016. Conditions d'accès au don : ce qui va changer. A Livres. Ecole et éducation. Éducation : trois fois rien, ce n’est pas déjà quelque chose !

Ecole et éducation

Il y a deux ans, le rapport de Michel Teychenné était publié. Il dressait un constat sans appel de la réalité de ce que subissent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans dans le milieu scolaire et universitaire, et dressait des pistes d’actions, avec des propositions faciles à mettre en œuvre rapidement. Entre temps, Mme Vallaud-Belkacem est arrivée à la tête du ministère de l’éducation.

Elle avait été chargée, alors ministre des droits des femmes, d’une mission interministérielle de lutte contre les discriminations LGBT-phobes. L’Inter-LGBT avait pensé que son arrivée à l’éducation nationale allait contribuer à faire avancer plus efficacement la lutte contre les LGBT-phobies. Homoparentalités. L'homoparentalité. Campagne de promesse de don du sang citoyen. Suite à une circulaire de 1983, les homosexuels masculins, mais aussi parfois des lesbiennes, sont exclu(e)s systématiquement du don du sang, du seul fait de leur orientation sexuelle.

Campagne de promesse de don du sang citoyen

Au nom du "principe de précaution" cette discrimination s'applique qu'ils aient eu ou non des "conduites à risque". Nous avons enquêté sur la pertinence de cette exclusion et nous nous devons de conclure qu'elle ne repose, aujourd'hui, sur aucun argument scientifique. On constate en effet une différence de traitement entre un hétérosexuel ayant une conduite à risque (exclusion temporaire) et un homosexuel (exclusion définitive du seul fait de son orientation sexuelle). Donner son sang est un acte citoyen qui engage la responsabilité de chacun.

Écarter systématiquement les homosexuels revient à considérer qu'ils seraient moins citoyens et moins responsables que les hétérosexuels. De DON DE SANG CITOYEN. Don de sang : pourquoi des contre-indications existent. Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans.

Don de sang : pourquoi des contre-indications existent

Etat de santé du donneurPour pouvoir donner, le candidat doit peser au minimum 50 kg. Le don est proscrit en cas de grande fatigue, d'anémie, de diabète insulinodépendant ou de traitement pour des crises d'épilepsie. L'homophobie toujours forte sur le lieu de travail. L'homophobie au travail. L’homophobie au travail prend différentes formes, qui sont à peu près les mêmes qu’ailleurs : moqueries, injures, discriminations, mise à l’écart, harcèlement...

L'homophobie au travail

Il y a pourtant des particularités : il y a souvent un rapport de force entre employeurs et employés, en principe contrôlé par la loi ; la vie privée des uns et des autres est supposée être protégée ; les employeurs doivent assurer des conditions de travail décentes à chacun, ce qui doit exclure les relations déplaisantes, fondées sur l’hostilité ou la discrimination. En pratique, hélas, ce n’est pas toujours respecté. L’homophobie peut être le fait des employeurs eux-mêmes, ou de responsables dans une hiérarchie. Ces derniers peuvent aussi couvrir ou ne pas prendre au sérieux des comportements homophobes de salariés à l’égard d’un collègue. Travail. Contexte Les témoignages recueillis par SOS homophobie montrent que le lieu de travail est particulièrement propice à la discrimination et au harcèlement à caractère homophobe.

Travail

Législation. Homophobie au travail : définition, manifestations, conséquences. L’homophobie au travail prend différentes formes, qui sont à peu près les mêmes qu’ailleurs : moqueries, injures, discriminations, mise à l’écart, harcèlement moral et physique, agression physique...

Homophobie au travail : définition, manifestations, conséquences

Néanmoins la discrimination à l'emploi, en particulier l'homophobie (gayphobie ou lesbophobie) présente quelques caractéristiques propres : le rapport de force entre employeurs et employés, en principe contrôlé par la loi ; la vie privée des uns et des autres, supposée être protégée ; les employeurs censés assurer des conditions de travail décentes à chacun, ce qui doit exclure les relations déplaisantes, fondées sur l’hostilité ou la discrimination. Hélas, la loi n’est pas toujours respectée, comme le montre le chapitre "Travail" du rapport annuel de SOS homophobie.

L'homophobie en milieu scolaire. 'homophobie en milieu scolaire L’homophobie commence parfois par des insultes à l’école primaire, pas toujours bien comprises par ceux qui les utilisent. Forcément, c’est un peu flou. Le pire vient souvent au collège, parce que c’est le moment où il ne faut surtout pas être différent des autres. Droit des personnes trans. Droits des personnes trans : la France éternellement en retard ? Dans le monde, et singulièrement en Europe, l’année 2014-2015 a confirmé une tendance amorcée dès 2010, avec la résolution 1728 du Conseil de l’Europe. Le Conseil de l’Europe lui-même a voté une nouvelle résolution invitant les Etats à mettre en place « des procédures rapides, transparentes et accessibles fondées sur l’autodétermination » pour permettre le changement d’état-civil des personnes qui en font la demande.

Les enfants nés par GPA doivent avoir les mêmes droits que les autres enfants. La Cour de cassation avait aujourd’hui à se prononcer dans deux affaires de transcription d’état civil d’enfants nés par gestation pour autrui (GPA) à l’étranger. L’Inter-LGBT se félicite que la Cour ait jugé dans ces deux affaires que la transcription devait être effectuée, protégeant ainsi les enfants concernés et établissant une filiation plus proche de leur situation vécue. Elle se réjouit aussi que la préconisation de tests génétiques pour établir la filiation, tel que le procureur général le requérait à l’audience du 19 juin dernier, et qui aurait été une négation du caractère volontaire de notre droit de la filiation, n’ait pas été retenue. L’Inter-LGBT souhaite la reconnaissance de la filiation de tous les enfants, avec tous leurs parents. "S'habituer à l'homoparentalité" IAD. "L'inégalité de droits entre homos et hétéros n'est plus justifiable" Ecole et éducation.

Journée contre les LGBT-phobies : plus de violence que jamais. Pondu par Lady Dylan le 17 mai 2014 Pour la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, SOS Homophobie sort son rapport annuel. Religion et homophobie. Qu'est ce que l'Inter-LGBT ? Congé de "paternité" et d'accueil de l'enfant. Adoption, un avenir incertain.

Marc, 39 ans, bisexuel et policier, qui se fait traiter de « tarlouze » et qui subit les médisances et les insultes au travail. Interventions en milieu scolaire. SOS homophobie organise des interventions en milieu scolaire pour lutter contre l'homophobie. SOS homophobie organise des interventions en milieu scolaire pour lutter contre l'homophobie, et dispose d'un agrément national du Ministère de l'éducation nationale au titre des associations complémentaires de l'enseignement public, ainsi que d'agréments au sein des académies de Créteil, Paris, Aix-Marseille et Strasbourg. C Secondaire. 12.12.16.tract.FdG LGBT.Egalit%C3%A9. L'homophobie dans la famille. Démarches préalables : l'Agrément. L’homophobie est-elle en voie de disparition ? - Bilan 2015 de l'info diversité : l'année de tous les débats Bilan 2015 de l'info diversité : l'année de tous les débats.

Etude sur les familles adoptives hétéro- et homoparentales. Le serveur homophobe - Cam Clash. Coparentalité, diversité des familles.