background preloader

Mythologie chinoise

Facebook Twitter

Les Tokhariens (partie 1) Voici l’alphabet tokharien : Les Tokhariens (ou Arśi-Kuči) étaient un peuple indo-européen d'Asie centrale, ayant habité le bassin du Tarim, actuelle province du Xinjiang (Turkestan oriental), qui a disparu il y a environ un millénaire.

Les Tokhariens (partie 1)

Leur civilisation a été redécouverte par les Occidentaux il y a près d'un siècle, mais elle reste relativement méconnue. À partir des années 1980, la découverte de momies d'hommes de type européen dans l'ouest de la Chine, vieilles de deux mille à quatre mille ans et probablement tokhariennes, a jeté un très intéressant éclairage sur leur lointain passé. Cependant, en raison de quelques similitudes avec la culture des Celtes (certaines momies portaient des tartans), la fausse idée se répandit que les Tokhariens étaient issus de peuplades celtiques installées en Chine.

Les Chinois ont conservé sur les Tokhariens de précieux témoignages dans leurs anciens écrits. Mythologie chinoise : la création du monde - Le forum des passionnés d'arts martiaux et sports de combats. Si l'on connait en Occident les théories sur la création du monde, qu'elles soient scientifique ou religieuse, qu'en est il en Chine, d'un point de vue mythologique?

Mythologie chinoise : la création du monde - Le forum des passionnés d'arts martiaux et sports de combats

Le Taoïsme, de par sa pensée, ne s'est pas plus que ça penché sur la question : le tout est né du rien, nous devons rejoindre ce néant, ce vide afin de s'accomplir. Il n'est donc pas nécessaire de répondre à une question si peu utile que de savoir comment le monde est né.Pourtant, on retrouve dans le panthéon taoïste, un personnage particulier : Pangu.

Pangu reste bien mystérieux, car on ne sait quand il est apparu dans la mythologie chinoise; on retrouve(rait) sa trace dans des fresques de la période Han (vers 100 ap. JC), mais son personnage est beaucoup plus utilisé au VIème siècle, et majeur à partir du XVIème siècle. Au début, le chaos originel formait un oeuf, dans lequel Pangu était. A partir de ce moment, l'Univers fonctionne sur un cycle de 129600 ans, répartis en 12 moments. Pourquoi 12 moments? A suivre donc... Taoïsme. CREATION DE L'UNIVERS. La Chine a été occupée dès le paléolithique supérieur.

CREATION DE L'UNIVERS

En 1921 furent découverts dans la grotte de Chou kou tien les restes d'un homme qui fut très longtemps considéré comme le plus ancien des Chinois. Baptisé Sinanthropus pekinensis, il a dû vivre au paléolithique supérieur, 500 000 ans avant notre ère, et fut l'objet de nombreuses études. Influences tokhariennes sur la mythologie chinoise. De nombreux indices d'une influence indo-européenne sur la civilisation chinoise sont à présents connus.

Influences tokhariennes sur la mythologie chinoise

Les études les plus probantes sont linguistiques : elles montrent que les Chinois ont emprunté du vocabulaire aux peuples indo-européens. Parmi ceux-ci, les principaux « suspects » sont les Iraniens et les Tokhariens, car ils ont vécu en Asie centrale, à proximité de la Chine. Les Tokhariens ont disparu aux alentours de l'an 1000 ; ils parlaient deux langues étroitement apparentées, le koutchéen ou « tokharien B » et l'agnéen ou « tokharien A ». Créatures de la mythologie chinoise. Dragons (mythologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dragons (mythologie)

Pour les articles homonymes, voir Dragon. Le dragon est une créature légendaire représentée comme une sorte de gigantesque reptile écailleux, généralement capable de cracher du feu et de voler grâce à des ailes de cuir semblables à celles des chauves-souris. Dans de nombreuses mythologies à travers le monde, on retrouve des créatures reptiliennes possédant des caractéristiques plus ou moins similaires, désignées comme dragons[1]. Bas relief peint de dragons impériaux à Pékin Ses représentations varient cependant énormément en fonction des civilisations. Une distinction principale est à faire entre les dragons occidentaux et les dragons orientaux, comme les ryuu (竜) japonais ou lóng (龍trad. Il est difficile de déterminer une origine géographique ou historique aux dragons.

Une filiation avec les grands reptiles disparus au Crétacé est controversée[2]. Dragon articulé japonais de la période Meiji, en métal, ivoire et perles. Mythologie chinoise. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mythologie chinoise

Cet article traite des origines de la mythologie chinoise ; pour les éléments ultérieurs, voir : Catégorie:Mythologie chinoise Nuwa et Fuxi. Mythologie chinoise - Chine légendaire et mystérieuse. Mythologie chinoise : les légendes des dragons. Le dragon a été le symbole de l'Empereur de Chine pendant deux millénaires.

Mythologie chinoise : les légendes des dragons

Mythologie chinoise. Mythes Chinois. Mythologie grecque, c'est fait, mythologie nordique, c'est fait... le défi mythes et légendes finit ce mois ci, et j'ai envie d'aller voir ailleurs, mais vraiment ailleurs, pour le finir en beauté.

Mythes Chinois

Et ça tombe bien, Points sagesses édite a édité une petite série d'essais sur les mythes du monde entier. Nous partons donc en Chine cette fois. Dieu chinois. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dieu chinois

Statues de Mazu en costume d’impératrice Les sources des dieux de la religion chinoise sont nombreuses : mythologie antique, créations populaires, personnalités divinisées, créations d'écoles taoïstes, emprunts au bouddhisme. On retrouve souvent plus d'une source à l'origine d'un dieu donné, qui peut avoir jusque trois interprétations différentes : populaire, taoïste et bouddhiste. Tous les dieux ont eu une ou plusieurs existences terrestres, parfois celle d'une personne réelle divinisée, parfois entièrement fictive. Ils recevaient de la part de l'administration impériale des titres officiels ou nobiliaires, les inscrivant dans une sorte de bureaucratie céleste.

Dieux de la mythologie antique[modifier | modifier le code] Dieux d'apparition ultérieure[modifier | modifier le code] Dieux fonctionnaires[modifier | modifier le code] Les Tokhariens (partie 2) La mythologie chinoise trouverait ses origines dans la mythologie Tokharienne Les Tokhariens (partie 2) Mythologie chinoise Nuwa et Fuxi La mythologie chinoise est connue grâce à des textes datant essentiellement de la dynastie Han.

Les Tokhariens (partie 2)

La plus importante source est le Shanhaijing « Livre des Monts et des Mers ». On peut cependant avoir une idée assez précise de ce qu’était la mythologie chinoise « originelle » en la comparant avec celles des autres peuples de l’Extrême-Orient. Mythes exclusivement chinois.