background preloader

Document sélectionné

Facebook Twitter

Les 6 bases du bonheur en famille. Dans la vie, chacun de nous est amené à traverser des épreuves, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Les 6 bases du bonheur en famille

Durant ces périodes difficiles, la famille peut se révéler être un merveilleux rempart et une source de réconfort qui nous permet de faire face à la tristesse, aux angoisses, aux doutes et à la perte de confiance en soi. Ayant moi-même expérimenté des périodes troublées par la perte de ma santé et la perte de mon emploi, après un long travail sur moi-même et grâce à ma recherche de clefs ouvrant les portes du bonheur, j'ai voulu partager avec vous les 6 bases qui peuvent permettre à chacun d'être heureux en famille, comme : 1.

La sécurité affective : cela peut paraître évident mais l'amour, l'affection, la confiance et la tendresse que les membres d'une famille éprouvent les uns pour les autres représentent la première base qui mérite d'être entretenue par chacun, quotidiennement, par des attentions, des mots et des gestes tendres et bienveillants, tel un feu sacré. François de Singly : "La famille apporte le bonheur ensemble et le bonheur individuel". Spécialiste de la famille, François de Singly, professeur de sociologie à l'université Paris-Descartes, décrit comment, aujourd'hui, on perçoit la famille moderne.

François de Singly : "La famille apporte le bonheur ensemble et le bonheur individuel"

Il a récemment publié "Les Adonaissants", Armand Colin, Paris, 2006. Le Monde.fr | | Propos recueillis par Propos recueillis par Karim El Hadj Quelle définition donneriez-vous du mot famille ? Le Bonheur Une conférence de Frédéric Lenoir - Hist' toiles. Nous avons trouvé la parade pour remédier aux programmes débilitants de la TV : traquer les vidéos sur la toile !

Le Bonheur Une conférence de Frédéric Lenoir - Hist' toiles

Et comme le hasard fait bien les choses, en écho à l'un des derniers bouquins que nous venions de lire « La Puissance de la Joie » de Frédéric Lenoir, nous avons passé une soirée extra à écouter une conférence sur le Bonheur, dont voici un résumé ! Do. Penser le bonheur aujourd’hui - Le bonheur : une question sociale ? - Presses universitaires de Louvain.

1Plusieurs des déterminants objectifs du bonheur ayant été mis en évidence, celui-ci peut alors être pris en compte et envisagé au plan social.

Penser le bonheur aujourd’hui - Le bonheur : une question sociale ? - Presses universitaires de Louvain

Penser le bonheur dans cette perspective revient à envisager 1/ le bonheur de l’individu comme pouvant faire l’objet d’une préoccupation politico-sociale. 2/ Cette perspective permet également de considérer le bonheur collectif, le bonheur de l’ensemble de la société. Aussi surprenante soit cette dernière considération, elle est le fruit d’une longue tradition de pensée, allant de l’Antiquité à nos jours, et alimente des recherches statistiques contemporaines, telles que le Happy Planet Index (HPI). Le bonheur collectif constitue enfin l’objet d’une discipline : l’économie du bonheur. La démocratie participative redéfinit le bonheur collectif. À la fin du XVIIIe siècle, Louis Antoine de Saint-Just s’exclame : « le bonheur est une idée neuve en Europe !

La démocratie participative redéfinit le bonheur collectif

». Il annonce par ce biais une idée politique naissante, celle du bonheur collectif. Le politique doit désormais résorber les inégalités dues à la naissance, c’est à lui qu’incombe la responsabilité de faire le bonheur collectif. PHILOSOPHIE: Le bonheur. Dans nos chères librairies mauriciennes, on trouve, parmi les nombreux rayons, les catégories de « développement personnel », de « religion et/ou spiritualité », de « psychologie », mais aucun rayon qui n’ait pour nom ce qui existe partout ailleurs : « philosophie ».

PHILOSOPHIE: Le bonheur

C’est dans les deux ou trois premières catégories citées que l’on peut trouver des livres qui promettent le bonheur, et on y trouve de tout : des ouvrages proposant le bonheur en quelques leçons jusqu’à des livres qui s’interrogent plus longuement sur la possibilité (ou non) d’être heureux. Quel sens peut-on donner à cette chose tant chérie qu’est le bonheur ?