background preloader

Guillemaudvictor

Facebook Twitter

Guillemaud Victor

Métiers du tourisme : à bas les idées reçues ! Panorama du secteur du tourisme. Le secteur touristique demeure aujourd’hui en très grande forme.

Panorama du secteur du tourisme

Il n’y à qu’à observer les statistiques pour s’en convaincre. Une activité en progrès régulier, des entreprises françaises en plein essor… Et plus que jamais de l’emploi ! Il suffit d’avoir suivi la bonne formation… Année après année, la France demeure la première destination touristique mondiale. Quelques chiffres ? Tour-opérateurs : les acteurs essentiels de l’industrie touristique Aujourd’hui, le tourisme vit et se développe grâce à une multitude d’entreprises et de structures, plus ou moins connues du grand public. Les petits spécialistes ont aussi la cote À côté des géants du secteur, il existe une multitude de petites structures spécialisées. Internet, vainqueur toutes catégories. Les métiers du tourisme publics : LE DOSSIER : Le Rucher de l'emploi. Les métiers du tourisme ne sont pas tous des métiers récents; en effet beaucoup sont nés durant le XXéme siècle.

Les métiers du tourisme publics : LE DOSSIER : Le Rucher de l'emploi

Les nouveaux métiers quant à eux se sont développés petit à petit avec pour objectif de moderniser, et de rentabiliser ce secteur. L'accession aux congés payés s'étant diffusée à de nombreux pays, le pouvoir d'achat ayant lui aussi augmenté, le tourisme est devenu un secteur a lui tout seul, qui plus est un secteur essentiel pour nombre de pays. Dès lors, le tourisme s'est approprié les outils nécessaires à sa modernisation tels le marketing, la communication… Les emplois dans le tourisme se sont donc multipliés tout en se diversifiant s'ajoutant aux métiers déjà existant.

Les métiers du tourisme sont de natures différentes : - les métiers de la conception de produits touristiques : ils concernent la création de produits adaptés à une clientèle ; il s'agit de créer selon la demande, selon les besoins, de créer des modes et surtout d'anticiper les envies. Agent d'accueil touristique. L'agent/e d'accueil touristique accueille, informe et oriente des visiteurs individuels ou en groupe en utilisant des ressources documentaires (dépliants, brochures) et des outils numériques (borne interactive, tablette numérique).

Agent d'accueil touristique

Il/elle exerce principalement son emploi sur une zone d'accueil en face à face, mais aussi par téléphone et par messagerie internet. Il/elle promeut et vend des prestations sur catalogue et des produits en boutique. Il/elle participe également à l'organisation et à l'animation d'événements festifs, culturels au sein de la structure touristique. Dans le cadre de sa mission, il/elle applique les procédures internes à l'entreprise. La polyvalence. La polyvalence est souvent présentée comme une arme anti-TMS.

La polyvalence

Elle réduirait automatiquement les contraintes du travail en les partageant: la diversité des tâches ferait travailler des groupes musculaires différents, réduisant la durée de sollicitation des mêmes muscles. La polyvalence peut effectivement participer à la prévention du risque de TMS, mais à certaines conditions. La polyvalence permet d'abord à une entreprise d'être plus efficace en augmentant la compétence et la flexibilité de l'organisation. Ces multiples objectifs ne font pas forcément cause commune avec la réduction des facteurs de risque de TMS. Parfois, ils permettent simplement de diluer le risque, mais certaines pratiques peuvent amplifier le problème. Ce qu'il faut savoir La polyvalence est d'abord conçue comme un outil de gestion de la production.

Responsable événementiel en office de tourisme et des congrès. C’est un métier polyvalent en lien direct avec les acteurs locaux, les prescripteurs et les acteurs de l’événementiel.

Responsable événementiel en office de tourisme et des congrès

Les offices de tourisme et des congrès jouent un rôle primordial dans la promotion touristique d’une destination et contribuent ainsi au développement économique des territoires dans lesquels ils sont implantés. Le responsable événementiel a pour principale mission la commercialisation des structures événementielles d’une destination. Pour cela, il est notamment en charge de la prospection de nouveaux clients, tant au niveau national qu’à l’international, ainsi que d’attirer des événements d’envergure plus ou moins étendue qui garantiront à la destination une visibilité auprès d’un large public.

De la conception à l’étude post-événement Le responsable événementiel est également en charge de la gestion, et donc du suivi, des comptes- clients, de leurs budgets mais aussi de la mise en place de leurs événements. L'avis du professeur L'avis d'un ancien élève.

La Polyvalence des métiers du Tourisme

VVF : "Les emplois d’avenir correspondent à nos valeurs" Emmanuel Chrétien, responsable emploi & formation chez VVF Villages, espère que cette expérience permettra aux jeunes de s’insérer plus facilement dans la vie professionnelle et créera des vocations dans des métiers qui ne les attirent plus.

VVF : "Les emplois d’avenir correspondent à nos valeurs"

L'Echo touristique : Vous êtes une des rares entreprises du tourisme engagées dans les emplois d’avenir, pourquoi ? Emmanuel Chrétien : C’était l’opportunité pour nous de proposer un contrat long et des formations à des jeunes sans emploi et souvent en difficulté scolaire. L’idée, c’est d’améliorer leur employabilité. Cela correspond à nos valeurs en tant qu’acteur de l’économie sociale et solidaire. Dans nos 100 villages de vacances, nous avons aussi des métiers en tension où le recrutement est difficile, dans les cuisines par exemple.

Combien de jeunes allez-vous accueillir ? Nous avons signé déjà plus d'une centaine de contrats. Quel est leur travail ? Que deviendront ces jeunes après ce CDD chez vous ? Cette mesure permet donc de créer des emplois ?