background preloader

Open Data

Facebook Twitter

Citymart. Transformer la ville en plate-forme d'applications. Rennes - Visualisation de données. Données publiques : des portails ouverts aux applications. Sommaire du dossier : Rennes Métropole www.data.rennes-metropole.fr Rennes fait figure de référence pour le petit monde de l’open data.

Données publiques : des portails ouverts aux applications

La cité bretonne fut en effet la première à ouvrir un portail en 2010 afin de diffuser ses données publiques auprès du grand public. Quatre ans plus tard, 186 jeux de données sont disponibles. Grâce à la contribution de développeurs informatiques, certains de ces jeux ont donné naissance à des applications pratiques. Les données publiques de Rennes Métropole peuvent également servir au patrimoine. Moins drôle, mais très intéressante, l’application Accidents corporels propose une carte interactive qui catégorise les accidents selon l’âge des victimes, leur sexe ou le type de collision.

Paris opendata.paris.fr Paris fut la deuxième collectivité, après Rennes, à lancer un portail open data. Le projet. L’innovation urbaine s’applique à un espace par essence partagé entre un très grand nombre d’acteurs.

Le projet

Dans la quasi-totalité des cas, les services innovants auront besoin d’accéder à des lieux, des réseaux, des infrastructures, des canaux de communication, des informations… qui ne leur appartiennent pas. La démarche Le partage et la réutilisation des données publiques conditionnent l’émergence d’une telle dynamique d’innovation dans les services aux citoyens et aux entreprises. A travers ce site, la Ville de Montpellier et ses partenaires mettent à disposition des données publiques non nominatives ayant une dimension territoriale. L’objectif de cette démarche est de permettre au public de connaître, de comprendre, d’enrichir les données relatives au territoire, d’imaginer et de proposer des services permettant de rendre la cité plus efficace, plus conviviale, plus respectueuse de son environnement, plus dynamique et attractive.

Vous trouverez dans cet entrepôt. Crédits. Le présent site a été réalisé par la société Ebiz productions avec la participation de Lara Zaki (merci pour sa patience) et Maya Zankoul pour la partie graphique La partie catalogue a été réalisée par la société Atos Origin.

Crédits

Merci à Océna Ventura, Alexandre DaSilva, Laurent Bihanic et Gabriel Gepeklian pour leurs efforts. Gestion du site. Découvrir - Oasis. Pour vos usages personnels, trouvez des applications Vous trouverez ici, grâce à une géolocalisation par code postal, des services locaux qui vous sont destinés.

Découvrir - Oasis

(par exemple une carte de déclaration d’incidents proposés par votre commune, ou bien encore un formulaire de demande d’inscription sur la liste électorale de votre commune, ou un formulaire d’inscription et de paiement à la cantine pour vos enfants… si votre commune utilise Oasis). Vous trouverez aussi par exemple, des services pour vos travaux collaboratifs... Vous êtes un professionnel d’une organisation publique ou privée, vous allez trouver des applications métiers. Vous êtes développeur, Cette plateforme est pour vous l’opportunité de lancer votre application. Pôle Numérique - Le projet européen Oasis. - Comment garantir une protection juridique des données correspondant au droit français et européen avec les technologies du cloud ?

Pôle Numérique - Le projet européen Oasis

- Comment garantir une indépendance de l’usager vis à vis des services tout en créant les conditions favorables à leur développement ? - Comment favoriser la création d’un « bien commun » de données et garantissant une accessibilité identique pour tous les utilisateurs ? C’est pour répondre aux enjeux et à ces questions, en prenant en compte les dernières évolutions majeures des technologies et des usages numériques, que le projet européen OASIS a été retenu par la Commission européenne en 2012. Cette plate-forme très innovante met en avant l’éthique d’une politique numérique tournée vers le respect des droits de chacun (formats ouverts, interopérabilité des services, open data sharing, biens communs numériques,...). 4 types d’usagers se croiseront sur cette plate-forme.

Avec qui et jusqu’où partager et ouvrir ses données ? La ville intelligente marche à la donnée, qu'il s'agisse d'informations sur la consommation d'énergie ou le trafic, produites par les services municipaux ou par des entreprises partenaires, ou des retours de terrain des citoyens eux-mêmes.

Avec qui et jusqu’où partager et ouvrir ses données ?

C'est même dans le croisement de données de sources diverses que la smart city puise toute sa richesse. La démarche d'open data (l'ouverture des données publiques) semble aller de pair avec un projet de ville intelligente, par sa promesse de transparence démocratique et sa dimension participative, nourrissant l'idée d'une « co-construction » de la cité de demain, plus efficace et plus à l'écoute de ses habitants.

Ouvrir les données fait d'ailleurs partie des dix mesures préconisées par le think tank Institut de l'entreprise dans son rapport sur les smart cities, comme un levier de développement de services innovants. Ne laissez plus trainer vos dark data, sécurisez-les et exploitez-les ! Après le big data, le dark data.

Ne laissez plus trainer vos dark data, sécurisez-les et exploitez-les !

Gartner définit ce phénomène comme "les données qui échappent à l’organisation de l’entreprise : ce qui n’est pas répertorié par l’entreprise mais par les salariés eux-mêmes qui ‘cachent’ ces données volontairement ou involontairement". Non structurées, non sécurisées, dispersées sur des serveurs publics et donc inexploitées, les dark data représenteraient, selon International data corporation (IDC), 90% des données des entreprises. Elles sont une mine d’informations. Prenons l’exemple d’une entreprise avec des centaines de bureaux à distance à travers le monde. Bien que certaines données soient centralisées, beaucoup plus de données résident dans les serveurs de fichiers locaux qui ne sont accessibles que localement.

Priver l'entreprise d'informations clef Imaginez qu'une société pharmaceutique conserve localement toutes sortes de données liées à la fabrication (procédures, rapports) sur chaque site. Autre exemple. L'Open Data est à la mode et... cherche son modèle. Il y a cinq ans, le gouverneur du Massachusetts avait exigé que les sociétés de transport public ouvrent et partagent leurs données.

L'Open Data est à la mode et... cherche son modèle

Objectif : permettre aux usagers de prendre connaissance des horaires et des correspondances entre les différents opérateurs. Une décision en apparence anodine qui a, en fait, ouvert la voie à l'Open Data, autrement dit aux données publiques accessibles sur le Web. Car cette initiative s'est alors répandue à grande vitesse à travers les États-Unis, sous l'impulsion notamment du président Barack Obama, avec son projet Open Government qui voulait « libérer » les données de toutes les agences du gouvernement fédéral.

Détail essentiel : ces données publiques pouvaient être réutilisées gratuitement. Votre logement simplement. Linked Open Data - What is it? L'Open Data à la Loupe. Regards Citoyens. OpenData, Bigdata & Dataviz : Les données pour votre business. Tous les avis et statistiques sur plus de 43 000 quartiers et communes de France. Accueil - Data.gouv.fr. Données Publiques de Météo-France - Accueil.

SNCF Open Data. Plateforme opendata de la RATP. Open Data Paris. Accueil - Rennes métropole en acces libre. Open data : au service du citoyen et de la smart city. Centré sur le quotidien des usagers et sur une meilleure efficacité de la gestion urbaine et plus globalement des collectivités, l’open data est une pierre angulaire pour créer une interface qui fait sens entre l’homme et les technologies digitales.

Open data : au service du citoyen et de la smart city

Et en matière d’open data, plusieurs pays européens, la France en tête sont des figures de proue de ce mouvement. Y’a t’il consensus sur la définition de la ville intelligente ? Vaste concept que celui de la smart city et pour lequel, selon les publics, la réponse peut couvrir des registres variés. Mais à y regarder de plus près, ils se recoupent. Quelle est la définition d’une ville intelligente ? Autre point de vue, celui de Jean-Louis Missika, adjoint au Maire de Paris chargé de l’urbanisme, du développement de l’attractivité. Les indicateurs des organisations, M2ocity, Europeansmartcities ou du climatologue Boyd Cohen qui se sont risqués au jeu du classement des villes les plus ‘’intelligentes’’ convergent également dans ce sens. Etalab, mission chargée de l'ouverture des données publiques et du développement de la plateforme française Open Data. Nantes ouverture des données: Accueil. Grand Lyon Smart Data.