background preloader

La politique : l'Etat, la société, les échanges ; la justice ...

Facebook Twitter

Saint Thomas d'Aquin et la politique. Le livre de François Daguet est une remarquable synthèse, à la fois théologique et philosophique, de la conception thomasienne du politique, tandis que celui de Michel Nodé-Langlois rassemble les principaux textes de l’Aquinate relatifs à la question politique.

Saint Thomas d'Aquin et la politique

On me permettra de m’en tenir ici à l’aspect philosophique. Il occupe d’ailleurs dans les deux ouvrages une place essentielle. Ainsi François Daguet s’attache-t-il à montrer quel est, à la suite d’Aristote, le statut du politique chez saint Thomas, comment sa finalité qui est le bien commun ne saurait se concevoir qu’en lien avec une anthropologie qui fait de l’homme tout ensemble un animal raisonnable et social, et comment le problème de la relation des pouvoirs spirituel et temporel respecte le principe d’autonomie selon une distinction qui n’est pas une séparation. Ce n’est pas le lieu de développer les interrogations que suscite la lecture de cet ouvrage. On dira que cela correspond assez bien à la royauté du XIIIe siècle.

Les Constitutions de la France. Les deux principes de la justice et le voile d'ignorance. , Paris, Seuil, p. 91-93, 168-169 et 182-183 Les deux principes de la justice Je présenterai maintenant, sous une forme provisoire, les deux principes de la justice sur lesquels se ferait un accord dans la position originelle.

Les deux principes de la justice et le voile d'ignorance

La première formulation de ces principes est une simple esquisse. Au fur et à mesure, j'examinerai plusieurs formulations et ferai des approximations successives de la présentation finale qui, elle, doit être donnée beaucoup plus tard. Je crois que, cette méthode permet à l'exposé de se dérouler de manière naturelle. La première présentation des deux principes est la suivante : En premier lieu: chaque personne doit avoir un droit égal au système le plus étendu de libertés de base égales pour tous qui soit compatible avec le même système pour les autres. Il y a deux expressions ambiguës dans le second principe, à savoir "l'avantage de chacun" et "ouvertes à tous". L'injustice alors est simplement constituée par les inégalités qui ne bénéficient pas à tous. La société et l'Etat. Synthèse: Les théories du contrat social.

Les théories du contrat social Hobbes, Locke et Rousseau 1.

La société et l'Etat. Synthèse: Les théories du contrat social

Les origines de la doctrine contractuelle Le contrat social est une solution proposée au problème de la justification de la société civile, et non la description d’un type de gouvernement particulier. L’idée de contrat est empruntée au domaine juridique. Du latin "societas", le mot société désigne initialement un contrat par lequel des individus mettent en commun des biens et des activités et tel que les associés s'engagent à partager toute perte ou tout bénéfice qui découlerait de cette association. La conception contractuelle de l'Etat est le produit d’une culture qui définit l’être humain comme un être rationnel, c’est-à-dire non seulement raisonnable, donc intelligent et moral, mais aussi intéressé, donc capable de calcul.

Les théories du contrat social sont donc liées à une idéologie individualiste et utilitariste de la nature humaine : Les individus préexistent à la société qu’ils fondent d’un commun accord. Le Luxembourg veut se lancer dans le forage spatial. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Dominique Gallois Cent quinze ans après Jules Verne, le Luxembourg se lance dans « la chasse au météore ».

Le Luxembourg veut se lancer dans le forage spatial

Contrairement au roman, il ne s’agit pas de s’intéresser à l’or d’un astéroïde qui s’écrase sur la Terre, mais d’envisager l’exploitation des richesses minières dans l’espace. Dans cet esprit, mercredi 3 février, le vice-premier ministre et ministre de l’économie du Grand-Duché, Etienne Schneider, a dévoilé une série de dispositions visant à favoriser le développement de cette activité en attirant les entreprises et les start-up dans le pays. Cette initiative intervient trois mois après la promulgation par les Américains du Space Act, une loi autorisant l’usage commercial des ressources découvertes et attribuant la propriété à celui qui les trouve.

Le Luxembourg va plus loin. . « Ruée vers l’or » Lire aussi : Pluton, Cérès et la comète Tchouri : 2015, une année astronomique majeure. Civilisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Civilisation

Le terme « la civilisation », au singulier, apparait au siècle des Lumières en opposition à « la barbarie ». Les premiers musées qui naissent alors permettent des comparaisons entre « les civilisations ». Johan Zoffany, 1772-1778, La Tribune des Offices, 1,23 x 1,55 m. La Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie, est une des plus anciennes mosquées d'Afrique (fondée en 670)[1] et une œuvre majeure de l'architecture islamique ; elle a servi de modèle à de nombreux lieux de culte musulmans[2].

En plus de son importance artistique et architecturale, elle fut, notamment entre le IXe et le XIe siècle, le principal centre de culture et d'enseignement d'Afrique du Nord[3]. Le terme civilisation — dérivé indirectement du latin civis — a été utilisé de différentes manières au cours de l'histoire. Usages du terme[modifier | modifier le code] Caractéristiques[modifier | modifier le code] Cinq critères primaires (organisation) : – commerce à longue distance ;

Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946. 1.

Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946

Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République. 2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après : Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 / Constitution / Droit français / Accueil.

1.

Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 / Constitution / Droit français / Accueil

Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République. 2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après : 3. 4. 5. 6. 7.

Libertés fondamentales. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Libertés fondamentales

Les libertés fondamentales ou droits fondamentaux représentent juridiquement l'ensemble des droits essentiels pour l'individu, assurés dans un État de droit et une démocratie. Elles recouvrent en partie les droits de l'homme au sens large. Dans la doctrine juridique, le concept est relativement récent et il existe plusieurs façons d'appréhender la « fondamentalité » d'un droit ou d'une liberté. L'idée même de fondamentalité revient à prioriser et hiérarchiser les droits ou les libertés en fonction de leur essentialité. Présentation[modifier | modifier le code] Les libertés fondamentales ou droits fondamentaux représentent juridiquement l'ensemble des droits primordiaux pour l'individu, assurés dans un État de droit et une démocratie. Il existe plusieurs façon d’appréhender la fondamentalité d'un droit ou d'une liberté. Contenu[modifier | modifier le code] Contenu des libertés fondamentales :

Droit constitutionnel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Droit constitutionnel

Considérations générales sur le droit constitutionnel[modifier | modifier le code] Plateforme Pédagogique de la faculté de droit de l'Université Lyon 3. Droit privé et Droit Public - Les branches du Droit privé- Les branches du Droit public Le Droit n’est pas une science unitaire.

Plateforme Pédagogique de la faculté de droit de l'Université Lyon 3

La grande diversité et la complexité des situations qu’il peut être amené à régir l’ont inéluctablement conduit à se spécialiser afin qu’il puisse au mieux remplir sa mission.