background preloader

ZONES URBAINES SENSIBLES

Facebook Twitter

CGET 06/05/15 L’Onzus remet son rapport annuel. Le dernier rapport annuel de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS), qui devient en 2015 l’Observatoire National de la Politique de la Ville (ONPV) pour accompagner la réforme de la politique de la ville, sort ce 6 mai.Niveau de vie, emploi, éducation, santé, sécurité… il propose une analyse détaillée de la situation en 2013 des quartiers et de leurs habitants qui bénéficient des dispositifs de la politique de la ville.

CGET 06/05/15 L’Onzus remet son rapport annuel

Une analyse contrastée, fruit de plusieurs mois de travaux, qui dans la continuité des précédents rapports révèle une réalité économique et sociale toujours difficile, malgré quelques avancées, notamment sur le front de l’emploi. Un taux de pauvreté trois fois plus élevé que dans le reste du territoire. Observatoire national des ZUS - Ville.gouv.fr.

Zone urbaine sensible. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zone urbaine sensible

Une zone urbaine sensible (ou ZUS) est un territoire infra-urbain défini par les pouvoirs publics français pour être la cible prioritaire de la politique de la ville. La loi n° 96-987 du 14 novembre 1996 relative à la mise en œuvre du Pacte de relance pour la ville a défini dans son article 2 les zones urbaines sensibles (ZUS), parmi lesquelles on distingue les zones de redynamisation urbaine (ZRU) et les zones franches urbaines (ZFU) [1]. Les ZRU et les ZFU bénéficient d'aides spécifiques sous forme d'exonérations [2] fiscales et sociales. Les zones urbaines sensibles constituent un sous-ensemble de l'ensemble plus large des 2 500 quartiers prioritaires objet des contrats urbains de cohésion sociale (CUCS)[3] qui ont succédé aux contrats de ville.

Les zones urbaines sensibles : 4,4 millions d’habitants (en 2006)[modifier | modifier le code] Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2011. Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2010. Atlas des Zones urbaines sensibles (Zus) Le décret n°96-1156 du 26 décembre 1996 fixe la liste de 750 Zones urbaines sensibles (Zus).

Atlas des Zones urbaines sensibles (Zus)

Le décret n°2000- 796 du 24 août 2000 ajoute le quartier «Nouveau Mons» de Mons-en-Baroeul à la liste des Zus et le décret n°2001-707 du 31 juillet 2001 modifie le périmètre de la Zus de Grigny (91). Les décrets n° 96-1157 et n° 96-1158 du 26 décembre 1996 fixent la liste des 416 Zones de redynamisation urbaine (ZRU) parmi les 751 Zones urbaines sensibles (396 en France métropolitaine, 20 dans les départements d’outre-mer). Télécharger la liste des Zus : ZUS_FR_SGCIV_20100701.xls haut de page?