background preloader

Bananes dans les cultures tropicales communautaires

Facebook Twitter

INRA - NOV 2011 - Revue Innovations Agronomiques - Agriculture Antilles-Guyane - Volume 16 Au sommaire: Alternatives aux intrants chimiques en culture bananière. SUPAGRO MONTPELLIER - Thèse en ligne - DEC 2004 - Conception assistée par modèle de systèmes de culture durables : Application aux systèmes bananiers de Guadeloupe. INRA ANTILLES 17/04/12 PROJET SafePGR : SafePGR est un projet soutenu par le consortium Netbiome, dont l’objectif est la gestion de la biodiversité, pour le développement durable des régions tropicales et sub-tropicales de l’outre-mer européen. Il est fin. SafePGR est un projet soutenu par le consortium Netbiome, dont l’objectif est la gestion de la biodiversité, pour le développement durable des régions tropicales et sub-tropicales de l’outre-mer européen.

INRA ANTILLES 17/04/12 PROJET SafePGR : SafePGR est un projet soutenu par le consortium Netbiome, dont l’objectif est la gestion de la biodiversité, pour le développement durable des régions tropicales et sub-tropicales de l’outre-mer européen. Il est fin

Il est financé par le Gouvernement des Açores, la Région Autonome de Madère, la Région Guadeloupe, la Région La Réunion et l’Agence Nationale de la Recherche. Les Centres de Ressources Biologiques (CRB) conservent et diffusent du matériel végétal à des fins de recherche et développement. Ils jouent ainsi un rôle stratégique en fournissant aux programmes de sélection variétale des géniteurs, permettant des adaptations aux changements importants qui surviennent, sur le plan environnemental et sociétal. Les CRB doivent pouvoir garantir la qualité sanitaire des ressources qu’ils distribuent, pour empêcher la dissémination et l’émergence de maladies des cultures. L’objectif du projet SafePGR est d’améliorer les connaissances sur la diversité de ces virus.

Références CIRAD concernant la banane

Références ODEADOM concernant la banane. ORSTOM 19/02/92 Contribution à l'étude des relations hôte-parasite entre le bananier Musa acuminata (Groupe AAA) et trois nématodes phytophages : radopholus similis, Helicotylenchus multicinctus et Hoplolaimus pararobustus (Tylenchida) MAAF AGRESTE 09/10/13 Martinique : La filière banane : du tout production vers un mieux produire - n° 4 septembre 2013 (PDF : 2 Mo) - 09/10/2013.

AGROPARISTECH - 2011 - Thèse en ligne : EFFETS D’APPORT DE MATIERES ORGANIQUES SUR LE CONTROLE BIOLOGIQUE DES NEMATODES PARASITES DU BANANIER EN GUADELOUPE. Abstract : In French West Indies, banana crops are generally managed as an intensive mechanized monoculture, and one of main problems to solve is the control of plant-parasitic nematodes.

AGROPARISTECH - 2011 - Thèse en ligne : EFFETS D’APPORT DE MATIERES ORGANIQUES SUR LE CONTROLE BIOLOGIQUE DES NEMATODES PARASITES DU BANANIER EN GUADELOUPE

In this study, the effects of the input of different organic materials, gross or composted, on the biological control of nematodes were investigated. The analyze of the literature showed that the effects of an organic material input on plant-parasitic nematode populations and on their damage on the plant are complex and vary highly according to the biochemical characteristics of the products and the plant-parasitic nematode species. Thus, organic materials that release great amounts of mineral nitrogen during their decomposition promote root growth, which increases the feeding resource for plant-parasitic nematodes and/or plant tolerance to their attacks.

Organic material decomposition can also release nematotoxic chemical compounds. AGROCAMPUS ANGERS/ CIRAD 12/09/12 Thèse en ligne : Coûts intermédiaires de la filière banane d'importation en Europe : répartition et évolution. AGRO CAMPUS OUEST 12/09/12 Mémoire en ligne : Coûts intermédiaires de la filière banane d’importation en Europe : Répartition et.

PARLEMENT EUROPEEN Réponse à question E-010296-12 Un soutien durable de la banane et des cultures tropicales communautaires. Pour produire de la banane durable, voire biologique, en milieu tropical humide, les producteurs doivent disposer de tout un arsenal de produits afin de lutter contre les principales maladies fongiques, comme les cercosporioses jaunes et noires.

PARLEMENT EUROPEEN Réponse à question E-010296-12 Un soutien durable de la banane et des cultures tropicales communautaires

La banane communautaire, qui ne dispose pas des mêmes moyens de lutte en raison de la législation sanitaire et phytosanitaire européenne, doit avoir recours à des techniques mécaniques, à la jachère, aux vitroplants, aux plants de couverture et faire de la sélection variétale afin de réduire l'utilisation des pesticides chimiques. Par ailleurs, leurs concurrents de la République dominicaine, de l'Équateur ou encore du Pérou utilisent des produits qui ne sont pas homologués en Espagne ou en France. Les firmes productrices de ces produits ne trouvent pas d'intérêt à déposer des dossiers d'homologation en raison de perspectives de marché réduites au sein de l'Union européenne. Aides POSEI dans la filière végétale.

Instruction technique DGAL/SDASEI/2015-248 du 13-03-2015 Importation dans les DOM de vitro-plants de bananier en provenance d'Afrique du Sud.