background preloader

Tiques en France

Facebook Twitter

CNRS 22/02/21 Vidéo - Tiques et moustiques tigres : les envahisseurs invisibles. INRAE 15/05/20 De nouvelles espèces de tiques et de pathogènes trouvés en France. Une tique infectée n’est pas forcément vectrice Connaître les espèces de tiques présentes en France est très important car ces tiques sont potentiellement porteuses de nouveaux agents pathogènes pour les animaux et les humains.

INRAE 15/05/20 De nouvelles espèces de tiques et de pathogènes trouvés en France

Il n’est cependant pas aisé de prouver qu’une tique est vectrice d’un agent pathogène donné. En effet, il ne suffit pas de trouver un agent pathogène dans une tique pour en déduire que la tique est vectrice : il peut s’agir simplement d'une tique ayant réalisé son repas de sang sur un hôte infecté. Pour que la tique soit vectrice à son tour (transmission de la tique vers l’hôte), il faut encore qu’elle permette à l’agent pathogène de survivre et de traverser la paroi de son tube digestif, puis de migrer vers ses glandes salivaires pour être transmis lors de son repas de sang suivant. BFMTV 18/05/20 "Signalement Tiques": une application pour cartographier le risque de piqûres et aider la recherche. IFCE VIA YOUTUBE 13/09/19 Tiques et chevaux quels risques en france - Dr Sarah Bonnet.

CDC EID - OCT 2019 - Tick-Borne Encephalitis in Auvergne-Rhône-Alpes Region, France, 2017–2018. Disclaimer: Ahead of print articles are not considered as final versions.

CDC EID - OCT 2019 - Tick-Borne Encephalitis in Auvergne-Rhône-Alpes Region, France, 2017–2018

Any changes will be reflected in the online version in the month the article is officially released. Elisabeth Botelho-Nevers , Amandine Gagneux-Brunon, Aurelie Velay, Mathilde Guerbois-Galla, Gilda Grard, Claire Bretagne, Alexandra Mailles, Paul O. Verhoeven, Bruno Pozzetto, Sylvie Gonzalo, Samira Fafi-Kremer, Isabelle Leparc-Goffart, and Sylvie Pillet. FRANCE BLEU 18/08/19 Contribuez à repérer les tiques en Alsace grâce à CiTIQUE. Le programme CiTIQUE (des citoyens et des tiques) vise à améliorer la transmission d'informations sur les morsures de tiques entre les scientifiques, les médecins et la population.

FRANCE BLEU 18/08/19 Contribuez à repérer les tiques en Alsace grâce à CiTIQUE

Il a été mis en place il y a deux ans par des chercheurs de Nancy. Tout un chacun est invité à répertorier les morsures pour favoriser la prévention. C'est un groupe de chercheurs qui a lancé l'application pour demander la participation des citoyens dans leurs recherches. Le principe est simple, si vous êtes victimes d'une morsure vous la signalez en ajoutant le lieux la date et une photo de la tique. C'est possible sur le site internet de CiTIQUE, mais aussi par courrier en envoyant également la tique ou encore via une application sur téléphone, mise en service par l’Inra, l’Anses et le ministère des Solidarités et de la Santé. JO ASSEMBLEE NATIONALE 09/07/19 Au sommaire : QE 9470 élevage - Accompagnement des éleveurs face aux infections transmises par les tiques.

PASTEUR 25/04/19 PROJET OHTICKS : PARTICIPEZ À L’AMÉLIORATION DU DIAGNOSTIC DES MALADIES À TIQUES ! Avec le printemps, l’activité des tiques va s’intensifier et atteindre son pic.

PASTEUR 25/04/19 PROJET OHTICKS : PARTICIPEZ À L’AMÉLIORATION DU DIAGNOSTIC DES MALADIES À TIQUES !

Dans le cadre du projet OHTICKS, l’Inra et l’Institut Pasteur mènent une recherche clinique sur les maladies transmises par les tiques dans 4 centres hospitaliers en France*. Ils cherchent à inclure dans une recherche des personnes piquées par des tiques, et développant des symptômes inexpliqués dans les 6 mois suivant la piqûre afin de rechercher les agents infectieux responsables de ces symptômes. Les résultats seront utilisés pour développer de nouveaux tests de diagnostic, promouvoir une meilleure information du public et améliorer la prise en charge des maladies à tiques.

En savoir plus : www.ohticks.fr/recrutement Le diagnostic de la maladie de Lyme chez de personnes qui ont été piquées par des tiques peut parfois s’avérer négatif avec les tests actuels alors même que ces personnes présentent des symptômes évocateurs de la maladie de Lyme. Vous souhaitez participer à cette recherche ? ANSES 31/01/19 Note d'appui scientifique et technique relative à « l’analyse du rapport d’un groupe de travail sur les maladies vectorielles à tiques (USDHHS, 2018) ».

INRA 01/03/18 Les rencontres de l'INRA - Les sciences et recherches participatives à l'INRA. VETAGRO-SUP LYON - 2014 - Thèse en ligne : Importance du parasitisme du chien par les tiques dures en France métropolitaine. Étude expérimentale de l'efficacité d'une approche préventive en milieu naturel. INRA 22/02/17 Un projet de recherche dédié au diagnostic des maladies à tiques. Longtemps passée inaperçue et sous silence, la maladie de Lyme s’est invitée dans le débat public et avec fracas sur le terrain pénal.

INRA 22/02/17 Un projet de recherche dédié au diagnostic des maladies à tiques

En cause notamment, la vingtaine de tests de diagnostic commercialisés en France auxquels on reproche leur manque de fiabilité. Il faut dire que cette maladie est on ne peut plus difficile à dépister. Tout d’abord, parce que la morsure de la tique qui en est responsable est indolore et ne s’accompagne pas systématiquement d’un érythème migrant que la personne piquée détecte. Diagnostiquée précocement, la maladie se résorbe avec un traitement antibiotique. Mais, les symptômes peuvent ne se manifester qu’au bout de quelques semaines voire quelques mois.

La tique porteuse de nombreuses « mauvaises » bactéries De la morsure aux symptômes : prouver le lien épidémiologique. PARASITES & VECTORS - 2016 - Environmental factors influencing tick densities over seven years in a French suburban forest. Our 7-year longitudinal survey revealed fluctuating densities in populations of nymphs, but no changes in adult tick populations.

PARASITES & VECTORS - 2016 - Environmental factors influencing tick densities over seven years in a French suburban forest

It is well known that abiotic factors, such as temperature and humidity, are key determinants in tick development, survival, and activity [27, 28, 29, 30, 31]. There were a number of associations between meteorological factors and variation in annual/monthly nymph density. First, minimum and not mean or maximum monthly temperatures were more strongly associated with nymph density. These results are consistent with the recognised temperature-dependent activity of I. ricinus in France, where activity occurs from ~7 °C, with an upper limit, which is influenced by epicuticle degradation that occurs at 32 °C and mortality at 40 °C, beyond that observed in our study (27.7 °C) [32]. The weak and opposing associations of I. ricinus densities with temperatures recorded 8 to 10 months earlier is intriguing, but must be treated with caution. Maladie de Lyme En France. Leishmaniose en France. Hyalomma marginatum en France. Fièvre Congo-Crimée en France.

Tularémie en France. Babesiose bovine en France. Anaplasmose en France.