background preloader

Références WIKIPEDIA

Facebook Twitter

WIKIPEDIA - 2013 meat adulteration scandal. Sign in a Tesco supermarket following the removal of beefburgers adulterated with horse meat The 2013 meat adulteration scandal was a scandal in Europe; foods advertised as containing beef were found to contain undeclared or improperly declared horse meat, as much as 100% of the meat content in some cases,[1] and other undeclared meats, such as pork.[2] The issue came to light on 15 January 2013, when it was reported that horse DNA had been discovered in frozen beefburgers sold in several Irish and British supermarkets.

WIKIPEDIA - 2013 meat adulteration scandal.

Horse meat is not harmful to health and is eaten in many countries, but is considered a taboo food in many countries, including the UK and Ireland. The analysis stated that 23 out of 27 samples of beef burgers also contained pig DNA; pork is a taboo food in the Muslim and Jewish communities.[3] WIKIPEDIA - Fraude à la viande de cheval de 2013. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA - Fraude à la viande de cheval de 2013.

Survenant plus de dix ans après la crise de la vache folle, cette fraude met en relief les insuffisances persistantes des structures de contrôle relatives à la traçabilité de la viande transformée, et les carences structurelles d'une information objective permettant de protéger les consommateurs. Elle s'inscrit dans un contexte de tricheries généralisées en matière d'abattage des chevaux. Bien que les personnes en cause aient été mises en examen, les irrégularités constatées dans la filière de la viande chevaline persistent en 2015. Définition et ampleur[modifier | modifier le code] Les Britanniques[1] et certains médias ont surnommé cette fraude le « Horsegate[2] », ou encore l'« affaire Findus »[3],[4] et l'« affaire Spanghero », après que la responsabilité de ce groupe eut été établie. WIKIPEDIA – Comigel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA – Comigel.

Comigel est une entreprise française, basée à Metz et spécialisée dans la fabrication de plats surgelés à marque de distributeur. Création[modifier | modifier le code] Position[modifier | modifier le code] Après le rachat d’Atlantique Alimentaire en 2010, entreprise de La Rochelle qui emploie 240 personnes, le chiffre d’affaires de Comigel a atteint les cent millions d’euros pour une production annuelle de 30 000 tonnes de plats tout-préparés[3]. Par ailleurs, Comigel produit des plats destinés à la restauration collective (restaurants scolaires, hôpitaux, etc.). Scandale de la viande de cheval[modifier | modifier le code] En février 2013, des lasagnes produites par Comigel au Luxembourg pour les sociétés Aldi et Findus et distribuées en Grande-Bretagne présentaient, selon les analyses de la Food Standards Agency (FSA), de fortes proportions – parfois 100 % - de viande de cheval au lieu du bœuf comme indiqué sur leurs étiquettes.

WIKIPEDIA (anglophone) – Comigel. Comigel S.A.S is a privately owned French food processing company, headquartered in Metz.

WIKIPEDIA (anglophone) – Comigel.

WIKIPEDIA (anglophone) – Findus. Findus is a frozen food brand which was first sold in Sweden in 1945.

WIKIPEDIA (anglophone) – Findus.

Findus products include ready meals, peas and Crispy Pancakes, the latter of which were invented in the early 1970s.[2] The Swiss food company Nestlé owned the Findus brand from 1962 to 2000; it sold the rights to the brand in most of Europe in 2000 whilst retaining ownership in Switzerland. As of 2013 Findus Group[1] (formerly known as Foodvest and owned by Lion Capital LLP, Highbridge Capital Management and JPMorgan Chase) owns the Findus brand in most of Europe including the Nordic countries, France, Spain and the United Kingdom.[3] In Italy, the brand is owned by Iglo Group and markets a range similar to that sold under the Iglo and Birds Eye brands in the rest of Europe.

WIKIPEDIA – Findus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA – Findus.

Findus Une usine Findus en Angleterre. Histoire[modifier | modifier le code] 1945 : Les débuts[modifier | modifier le code] En 1945, la société de conserves « Frukt – Industrin » lance en Suède les premiers produits surgelés (légumes divers et poissons) sous le nom de FINDU[4]. 1962-1999 : Années Nestlé[modifier | modifier le code] La marque est lancée en 1962 en France sous partenariat avec le groupe Nestlé[5] qui distribue ses produits avant de fusionner ses activités en 1971[4].

Dans les années 1980, la commercialisation des produits surgelés explose, et Findus innove en lançant les premiers surgelés allégés[6]. WIKIPEDIA – Spanghero. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA – Spanghero.

Spanghero Logos de l'entreprise. Spanghero, était une entreprise française de conserverie et d'élaboration de produits alimentaires à base de viande commercialisé sous la marque À la table de Spanghero et pour les marques de distributeurs, négoce de minerais de viande. Spanghero produit des viandes élaborées, steaks hachés, saucisses, brochettes, rôtis, cassoulets, confits, plats cuisinés. La société est créée en 1970 à Castelnaudary sous le nom de « Spanghero SA » par Claude et Laurent Spanghero, deux personnalités du rugby à XV français[1],[2].

Durant les années 2000, l'entreprise se diversifie dans la transformation des viandes et la production de plats cuisinés haut de gamme, notamment des conserves de cassoulet réputées. À la fin de la décennie, le groupe Spanghero est fragilisé par la crise de l'agroalimentaire et traverse des difficultés financières. . « Spanghero SA » est rebaptisée « À la table de Spanghero » en 2011[1]. WIKIPEDIA – A la table de Spanghero. À la Table de Spanghero, commonly known as Spanghero, is a French meat processing company based in Castelnaudary, Aude.

WIKIPEDIA – A la table de Spanghero.

Products include sausages, cassoulet, minced meat, and ready meals. The Lur Berri cooperative owns 99% of the company through its holding Poujol.[1]