background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

VEGEPHYL - 12e conférence internationale - Tours - DEC 2018 - Quantification de l'efficacité des pratiques de contrôle des maladies des grandes cultures en France. UNIVERSITE DE MONTPELLIER 25/01/19 Thèse en ligne : Apports des approches fonctionnelles pour l’évaluation des risques associés aux changements de végétation induits par les activités humaines.

INRA 08/03/18 Plantes cultivées : vers des résistances durables aux virus sans perte de rendement. Les Potyvirus constituent un des plus grands groupes de virus phytopathogènes regroupant des virus comme la sharka sur les Prunus et le virus Y de la pomme de terre, causant des pertes de récolte majeures.

INRA 08/03/18 Plantes cultivées : vers des résistances durables aux virus sans perte de rendement

L’analyse génétique des résistances à ces virus chez des plantes cultivées ou modèles a permis de mettre en évidence le rôle central de la protéine de plante eIF4E1, non seulement pour la synthèse de protéines dans la plante mais aussi pour la résistance des plantes aux virus. En effet, lors de l’infection des plantes, les Potyvirus recrutent ces facteurs de la plante hôte pour se multiplier. Chez de nombreuses espèces cultivées et sauvages, des mutations dans ce gène ont été sélectionnées, conduisant au changement de plusieurs acides aminés de la protéine eIF4E1 conférant ainsi une résistance des plantes aux Potyvirus. Même muté, ce gène reste fonctionnel et joue son rôle dans la synthèse des protéines chez ces plantes. AFPP–23e CONFÉRENCE DU COLUMA JOURNÉES INTERNATIONALES SUR LA LUTTE CONTRE LES MAUVAISES HERBES DIJON – 6, 7 ET 8 DÉCEMBRE 2016 LA NUISIBILITE DIRECTE DES ADVENTICES EN GRANDES CULTURES : QUELLES REPONSES NOUS APPORTENT LES ESSAIS DESHERBAGE ?

INRA 16/11/17 Bilan du séminaire "Mobiliser les régulations naturelles, surveiller, diagnostiquer, anticiper les risques pour la santé des cultures" L'Appel à projet SMACH 2014 a été lancé sur le thème «Mobiliser les régulations naturelles, surveiller, diagnostiquer, anticiper les risques pour la santé des cultures».

INRA 16/11/17 Bilan du séminaire "Mobiliser les régulations naturelles, surveiller, diagnostiquer, anticiper les risques pour la santé des cultures"

L’objectif de cet appel était de relever le défi d’élargir les approches intégratives et prophylactiques de la santé des cultures en amont des actions curatives. Il repose sur le développement d’un paradigme qui consiste à accepter la présence de bioagresseurs des peuplements végétaux cultivés tout en gardant l’ambition d’assurer la santé des cultures et, pour se faire, de mieux tirer profit des régulations naturelles. Il s’est inscrit dans un objectif de durabilité de la protection des plantes et notamment de moindre dépendance aux pesticides. Ce séminaire a été l'occasion de présenter les résultats des 7 projets retenus, auxquels s'ajoutent deux thèses soutenues par SMaCH.

LE LAB AGRICULTURE 02/06/17 Ces applis qui révolutionnent la santé des plantes. Diagnostiquer la maladie de ses plantes via son smartphone et y découvrir la ou les solutions de lutte, signaler l’arrivée du redoutable frelon asiatique dans son jardin… Des chercheurs phytopathologistes de l’Inra développent depuis quinze ans site web et applications sur smartphone au service de la santé des plantes.

LE LAB AGRICULTURE 02/06/17 Ces applis qui révolutionnent la santé des plantes

Des applis qui concilient expertise scientifique et sciences participatives ! « Nous agrégeons les connaissances encyclopédiques et des experts agronomes pour les mettre à disposition des professionnels et du grand public via le web et nos applications mobile », témoigne Dominique Blancard, chercheur en santé des plantes à l’Inra. Expert en plantes malades, « phytiâtre », il cherche, depuis l’essor d’Internet, à diffuser son expertise au plus grand nombre. UNIVERSITE PARIS SUD 23/06/15 Mémoire en ligne : Processus et mécanismes centrés sur l'inoculum : une approche fonctionnelle et expérimentale de l'épidémiologie végétale.

AGROCAMPUS OUEST 09/11/12 Mémoire en ligne : Étude de l'impact sur la flore adventice de plusieurs systèmes de culture à bas niveau d'intrants. Abstract : The ANR Micmac Design projects (Modelling for Integrated Crop Management in low input farming Assessment and Cropping system Design) aims to improve agriculture sustanaibility, in the south-west of France context (Toulouse).

AGROCAMPUS OUEST 09/11/12 Mémoire en ligne : Étude de l'impact sur la flore adventice de plusieurs systèmes de culture à bas niveau d'intrants

The study is about the impact on weeds of 5 cropping systems, comparatively with a control system (MM1 : Corn Monoculture 1). 3 systems are based on monoculture (MM2, MM3 et MM4 : Corn Monoculture2, 3 and 4), with an increasing gap between these systems and MM1. 2 other systems are based on different crop rotations (RC : Short Rotation (3 ans) and RL : Long Rotation (6 years)). Different means are used for building systems : Ray Grass/Violet Clover cover crop sowed under cover for MM2, strip-still and cover crop for MM3, strip-still and permanent white clover cover for MM4.

The strategies used for rotations are diversity of crops, mechanical weeding, and tolerant varieties. Systems which allow the best weed management are MM2, RC and RL. SIAD via YOUTUBE - 2013 - Conférence SIAD 2013 :Prévision et gestion des risques. (en santé des végétaux) YOUTUBE 22/01/13 Jacques WEBER aux Journées Organiques Frayssinet Lors des Journées Organiques Frayssinet, Jacques WEBER, économiste, anthropologue et ancien directeur de recherche au CIRAD, a présenté les constats et enjeux face aux nouvelles contraintes.

FAO - MAI 2014 - Urgences : Ravageurs et maladies des plantes. Académie d’Agriculture de France 09/04/14 Innovations, méthodes alternatives et complémentaires : quelles pistes dans un avenir proche pour protéger les cultures des ravageurs ? FAO 16/03/15 Pour garder à distance ravageurs et maladies des plantes, les experts prennent la mesure de la mondialisation. La mouche orientale des fruits Bactrocera dorsalis, un des plus nuisibles ravageurs des plantes au monde 16 mars 2015, Rome – Les mesures visant à empêcher les insectes, les bactéries, les virus et les mauvaises herbes d'infester fruits, légumes et autres marchandises alimentaires lors de leur emballage et leur transport à travers le monde sont au cœur d'une réunion de quatre jours d'experts internationaux qui a débuté aujourd'hui à la FAO.

FAO 16/03/15 Pour garder à distance ravageurs et maladies des plantes, les experts prennent la mesure de la mondialisation

Cette réunion annuelle de la Commission des mesures phytosanitaires (CMP), organe directeur de la Convention internationale sur la protection des végétaux (CIPV), rassemble les meilleurs spécialistes en santé des plantes des 181 pays membres. La mission principale de la CPM consiste à veiller sur les normes phytosanitaires internationales qui régissent la façon dont les produits issus de l'agriculture doivent être manipulés pendant les déplacements et le transport. Emballer correctement M. Certification de lutte antiparasitaire numérique, ePhyto. AGROCAMPUS OUEST via YOUTUBE 05/02/15 Séance introductive de la 8e édition des Rencontres du Végétal. INRA/GRAB via CALAMEO - JANV 2016 - Guide des sensibilités variétales aux bio-agresseurs. VEGEPOLYS via YOUTUBE 10/04/15 Séminaire sur le diagnostic phytosanitaire: 1er et 2 avril 2015 à Angers. FAO 19/03/15 Des certificats numériques pour contrôler la propagation des ravageurs et des maladies des plantes.

Emballage de dattes pour l'exportation (Namibie) 19 mars 2015, Rome – Les représentants de 181 pays ont approuvé la création d'un nouveau système mondial de certification électronique qui contribuera à réduire la propagation des ravageurs et des maladies des plantes dans le commerce international de manière plus sécurisée et plus rentable.

FAO 19/03/15 Des certificats numériques pour contrôler la propagation des ravageurs et des maladies des plantes

La Commission des mesures phytosanitaires (CMP), organe directeur de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), a convenu d'établir un système mondial de certificats phytosanitaires électroniques baptisé e-Phyto, a annoncé la FAO aujourd'hui. Cela signifie que le processus bureaucratique complexe par lequel des millions de certificats papier sont créés, imprimés et échangés entre les pays chaque année sera remplacé au bout du compte par un système électronique en ligne.

Plateforme centrale E-Phyto a pour vocation de remplacer entièrement les certificats papier tôt ou tard. "Il y aura une série de règles", a déclaré M. BE Belgique 87 >> 13/03/2015 Comment les pathogènes se propagent dans les cultures. EnvironnementComment les pathogènes se propagent dans les cultures Deux chercheurs spécialistes en microfluidique, dont l'ingénieur Tristan Gilet de l'Université de Liège (ULg), ont mis en évidence les mécanismes par lesquels les gouttes de pluie, passant d'une plante à l'autre, contribuent à l'extension des contaminations dans les cultures.

BE Belgique 87 >> 13/03/2015 Comment les pathogènes se propagent dans les cultures

Ces résultats originaux invitent à repenser l'organisation des cultures. Comment les pathogènes se répandent-ils dans les cultures ? Cultivateurs et agronomes se doutaient que la pluie était le vecteur principal de propagation des maladies, mais sans pouvoir l'expliquer. C'est ce que viennent de faire deux chercheurs, Tristan Gilet, chargé de cours à la Faculté des Sciences appliquées de l'ULg, et sa collègue Lydia Bourouiba, professeur au Massachussets Institute of Technology (MIT), dans deux publications récentes à lire dans les revues Integrative and Comparative Biology et Journal of the Royal Society Interface.

OMAFRA - 2010 - Manuel du jardinier. Le Manuel du jardinier est un ouvrage de référence pour les jardiniers amateurs, qui y trouveront des conseils utiles sur la culture des légumes, des fruits, des plantes ornementales et des pelouses.

OMAFRA - 2010 - Manuel du jardinier

Il couvre des sujets divers : dates de mise en terre recommandées, descriptions de ravageurs communs des jardins, méthodes de prévention et de lutte contre ces espèces, etc. En avril 2009, le gouvernement de l'Ontario a mis en œuvre l'interdiction des pesticides à des fins esthétiques, qui s'applique à toute la province et qui restreint l'utilisation de nombreux produits de cette nature par les jardiniers amateurs. Ceux ci disposent de nombreuses autres méthodes pour lutter contre les ravageurs. ANSES - PRINTEMPS 2013 - EUROREFERENCELe Projet EUPHRESCO - Protéger la santé des végétaux en Europe par la coordination de la r. AGRICULTURE CANADA - 1981 - Maladies, insectes et acariens des fruits à noyau.

AGROSUP DIJON 10/06/13 Détection précoce de maladies sur feuilles par traitement d’images. CHAMBRES D AGRICULTURE DE BRETAGNE - MAI 2012 - Reconnaissance des ravageurs des cultures. AFSCA 07/02/13 FIL CONDUCTEUR POUR LA REALISATION DES AUDITS DANS LES ENTREPRISES DU SECTEUR DE LA PRODUCTION PRIMAIRE. MAAF - 2012 - Guide d’observation et de suivi des bioagresseurs en zones non agricoles. MAAF - 2012 - Guide pour les jardiniers amateurs - Observation et suivi des bioagresseurs au jardin. INFLOWEB - Connaître et gérer la flore adventice. TROPICULTURA, 2007, Diversité des ravageurs des denrées et méthodes alternatives de lutte en milieu tropical. COLLOQUE DE LA SOCIETE FRANCAISE DE PHYTOPATHOLOGIE - JUIN 2012 - Livre des résumés. Institut national agronomique de Tunisie - 2009 - Mémoire en ligne : Induction de la reaction de defense chez les plantes pour l. Institut National Agronomique de TunisieDépartement d'Agronomie et Biotechnologie végétale 3 LRjHI GHILC GDDINGHV Induction de la réaction de défense chez les plantes pour lutter contre les maladies Elaboré par : Ben Hassena Ameni Présenté et soutenu publiquement le 25 Juin 2009devant le jury composé de : Président : Mme.

Institut national agronomique de Tunisie - 2009 - Mémoire en ligne : Induction de la reaction de defense chez les plantes pour l

Encadreur: Mr. Examinateur: Mr. Examinateur: Mr. (Juin 2009) Dédicaces Je dédie ce travail A mon père Najib, à ma mère Safia Pour leurs encouragements, leurs conseils et leurs sacrifices dont toujours font preuve J'espère que vous trouverez dans ce travail ma profonde reconnaissance et mon grand amour pour vous Que dieu m'aide à vous rendre un petit peu de vos sacrifices A mes soeurs : Imen, Amal et son mari Haikal Pour leur amour, sacrifice et soutien avec mes souhaits de bonheur.

SCIENCES PO / CNRS - 2011 - Thèse en ligne - Les intermédiaires du risque - Recherche, alerte, surveillance : mobilisations scie. ENNEMIS DES CULTURES - TP réalisés en TP de BIOLOGIE VEGETALE avec Melle Marle, par les élèves de BTSA PC 1 du Lycée Auxerre La. AGROPARITECH - 2010 - Thèse en ligne : CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT D’UNE ORGANISATION VIGILANTE. ARBOFRUITS - Association des arboriculteurs du territoire de Nouvelle-Calédonie.

Institut National des Sciences Appliquées de Lyon - OCT 2010 - Thèse en ligne : Recherche de signaux moléculaires végétaux impli.