background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

FRANCE INTER 02/09/20 LE ZOOM DE LA REDACTION - Réchauffement climatique : la science au secours des vignobles accablés par la sécheresse. La précocité des vendanges, toujours plus marquée, atteste de la rapidité du réchauffement climatique.

FRANCE INTER 02/09/20 LE ZOOM DE LA REDACTION - Réchauffement climatique : la science au secours des vignobles accablés par la sécheresse

Après la résistance aux maladies, préoccupation et objets de recherche depuis 50 ans, les scientifiques de l'INRAE concentrent à présent leurs efforts sur la réaction des vignobles à la chaleur et la sécheresse. "Aujourd'hui, le réchauffement climatique est tellement fort, les enjeux si importants qu'on pense qu'il y a des régions où la viticulture ne sera plus possible.

Elle est menacée. Cela rend les viticulteurs plus réceptifs aux innovations". Laurent Torregrosa, professeur de biologie et de génétique à l'Institut Agro de Montpellier ne dramatise pas l'impact des bouleversements climatiques en cours sur la vigne, il présente des chiffres. Confrontés à des changements rapides, "plus rapides que ceux des pires scénarios" ajoute Hernan Ojeda , l'ancien directeur des unités expérimentales de Pech Rouge, les vignerons vont devoir s'adapter.

Irriguer n'est plus un tabou Changer pour durer. FRANCE INTER 21/08/20 LE TELEPHONE SONNE - Le réchauffement climatique aura-t-il la peau du vin ? Terres non-cultivables, raréfaction de l'eau ... la production viticole sera directement impactée par l'augmentation de la température mondiale.

FRANCE INTER 21/08/20 LE TELEPHONE SONNE - Le réchauffement climatique aura-t-il la peau du vin ?

La moitié des régions où est produit le vin français pourraient disparaître. Le secteur pourra-t-il s'adapter au changement climatique ? La revue scientifique de l'académie américaine des sciences a publié en janvier 2020 une étude démontrant que dans les années à venir, les climats régionaux deviendront de plus en plus inadaptées aux pratiques agricoles. JO SENAT 11/06/20 Au sommaire: 14312 de M. Jean-Noël Guérini : Viticulture et changement climatique. Question écrite n° 14312 de M.

JO SENAT 11/06/20 Au sommaire: 14312 de M. Jean-Noël Guérini : Viticulture et changement climatique

Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - RDSE) publiée dans le JO Sénat du 13/02/2020 - page 768 M. Jean-Noël Guérini appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur l'impact du changement climatique sur la viticulture. Une étude menée par une équipe internationale de chercheurs, dont des scientifiques français de l'institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) et de Bordeaux Sciences Agro, a été publiée le 27 janvier 2020 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas).

Réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation. VIGNEVIN VIA YOUTUBE 13/02/20 Contexte général et changement climatique : origines, évolutions et conséquences. TECHNIQUES INGENIEUR 06/03/20 Adapter les vignobles français face au réchauffement climatique. La hausse des températures de l'air perturbe le fonctionnement des vignes et modifie la composition des raisins.

TECHNIQUES INGENIEUR 06/03/20 Adapter les vignobles français face au réchauffement climatique

Nathalie Ollat, ingénieure de recherche à l'INRAE, nous explique comment aider la filière viti-vinicole à se préparer au climat de demain. Le réchauffement climatique n’épargne pas les vignobles français. Les températures plus chaudes, l’air plus sec ainsi que les épisodes de canicules perturbent déjà le fonctionnement des vignes et affectent la composition des raisins. Dans trente ans, les vins risquent d’être encore plus concentrés, plus riches en alcool et moins acides qu’aujourd’hui.

INRAE 28/01/20 Adapter les régions viticoles au changement climatique en mobilisant la diversité des cépages. La viticulture, comme d’autres productions agricoles, concentre sa production sur un nombre réduit de variétés de vigne.

INRAE 28/01/20 Adapter les régions viticoles au changement climatique en mobilisant la diversité des cépages

La diversité au sein des espèces cultivées pourrait être une clé pour rendre l’agriculture plus résiliente face au changement climatique. La vigne est toute indiquée pour tester cette hypothèse car il en existe plus de 1 100 variétés actuellement cultivées et documentées. De plus, la production viticole est très sensible aux changements de température et de saison, ce qui en fait un bon indicateur de l’impact du changement climatique sur l’agriculture. L’impact du changement climatique étudié sur 11 variétés de cépage L’étude a exploré l’impact climatique sur 11 variétés de cépage: Cabernet-Sauvignon, Chasselas, Chardonnay, Grenache, Merlot, Mourvèdre, Pinot noir, Riesling, Sauvignon blanc, Syrah et Ugni blanc.

FRANCE 2 06/07/19 Viticulture : bientôt des vignes qui survivent au réchauffement climatique ? La chaine du Vinipole Sud Bourgogne VIA YOUTUBE 24/04/19 S'adapter au changement climatique, la prospective pour éclairer les choix stratégiques. UNIVERSITE DE STRASBOURG 12/10/15 Thèse en ligne : Une exploration des possibilités génétiques pour l'adaptation de la vigne au changement climatique. FRANCE INTER 15/08/17 TELEPHONE SONNE - Quand le changement climatique modifie la production de vin. Les changements de températures, du fait du réchauffement climatique, dessinent de nouveaux contours au parc viticole français.

FRANCE INTER 15/08/17 TELEPHONE SONNE - Quand le changement climatique modifie la production de vin

Parmi les différents effets pervers du réchauffement climatique, l'un des moins commentés reste probablement son impact profond sur les vignobles français. La vigne est l'une des cultures les plus sensibles aux fortes variations de température: ces dernières peuvent altérer le taux d’alcool comme les arômes. Plus que la chaleur, le manque d'eau est la principale menace.

Les vendanges se font désormais deux à trois semaines plus tôt en France qu'il y a trente ans. Le phénomène risque de se poursuivre avec la hausse prévue des températures attendue d'ici 2050. Un secteur français. ASSEMBLEE NATIONALE 16/11/16 VIDEO : Commission des affaires économiques : Table ronde sur la vigne et le changement climatique.

INRA 11/05/16 ClimWine2016 : Un point scientifique sur les enjeux du changement climatique pour la filière vigne et vin. IFV SUD OUEST via YOUTUBE 22/01/16 Les impacts attendus du changement climatique sur les arômes et leurs précurseurs (Philippe Darriet) IFV SUD OUEST via YOUTUBE 22/01/16 Quelles pratiques oenologiques en lien avec l’évolution climatique ? (JL Escudier et S. Dequin) PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-013620-15 Impact du changement climatique sur le secteur vitivinicole européen. Le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) prévoit un réchauffement et des perturbations, plus ou moins sensibles selon les scénarii, du système climatique mondial au cours du XXIe siècle.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-013620-15 Impact du changement climatique sur le secteur vitivinicole européen

Ces transformations climatiques augmenteront la probabilité d'impacts significatifs, notamment sur les écosystèmes. Le secteur vitivinicole — dont le poids culturel, économique et social demeure majeur au niveau européen — est particulièrement influencé par ces évolutions climatiques, la qualité des vins, ainsi que leurs caractéristiques, dépendant de conditions climatiques globales et locales. Quelles mesures existent actuellement afin de soutenir les viticulteurs dans leur effort d'adaptation au changement climatique? REPORTERRE 22/04/15 Les grands crus de Bourgogne commencent à s’adapter au changement climatique.

- Nuits-Saint-Georges (Côte d’Or), reportage Certains y décèleront des notes de sous-bois, d’autres se feront surprendre par une odeur de paille inattendue. « Poulailler », ira même jusqu’à dire le producteur du vin, qui tranche finalement le débat : « Il y a cet aspect très forestier, voire gibier, auquel se mêlent des arômes de café et de moka, on est sur quelque chose d’assez torréfié », décrit Pierre-Olivier Garcia, qui réalise ce subtil 1er Cru, Clos des Argillières, 2011.

REPORTERRE 22/04/15 Les grands crus de Bourgogne commencent à s’adapter au changement climatique

Bienvenue sur la Côte de Nuits, qui abrite parmi les appellations les plus réputées de Bourgogne. Ici, on ne cultive majoritairement que deux cépages – le chardonnay pour le vin blanc et le pinot noir pour le rouge – et pourtant, le vignoble est riche d’une grande diversité : « A trois mètres, la parcelle donnera un autre goût », explique celui qui reprend avec des amis l’exploitation du domaine de Château Prémeaux, à Nuits-Saint-Georges (Côtes d’Or). L’environnement change, et les millésimes avec. 20ALSACE - AVRIL 2006 - Réchauffement climatique : Quel avenir pour la viticulture ? Réchauffement climatique : Quel avenir pour la viticulture ?

20ALSACE - AVRIL 2006 - Réchauffement climatique : Quel avenir pour la viticulture ?

C'est un fait aujourd'hui avéré par toute la communauté scientifique : la planète connaît actuellement une période de réchauffement climatique qui devrait s'accélérer dans les prochaines années et décennies. Comme beaucoup d'autres activités liées à l'agriculture, la viticulture va être touchée par ce phénomène inéluctable. On estime aujourd'hui qu'une augmentation de 1°C de la température moyenne correspondrait à un déplacement relatif du climat d'environ 200 km vers le nord. Or, les cépages sont climatiquement adaptés aux régions où ils sont produits. En Alsace, par exemple, le riesling, le pinot gris et le gewurztraminer, cépages "froids" par excellence, se développent parfaitement sous le climat de la région, alors que le grenache et la syrah, cépages "chauds", sont adaptés aux conditions météorologiques du sud du pays.

"Une autre voie est possible", rajoute le scientifique alsacien. Voilà qui n'est guère rassurant ! LE MONDE 02/05/13 En Europe, les vignerons s'adaptent déjà au changement climatique. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Bordeaux, Montpellier, envoyé spécial L'article a provoqué l'émoi.

LE MONDE 02/05/13 En Europe, les vignerons s'adaptent déjà au changement climatique

Les terres propices à la culture de la vigne se réduiraient de 68 % en Europe méditerranéenne d'ici à 2050 à cause du réchauffement climatique, selon les conclusions de Lee Hannah, un scientifique travaillant pour l'organisation non gouvernementale Conservation International, publiées début avril dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA. "La pertinence" de la culture de la vigne déclinerait dans des régions comme le Bordelais, la vallée du Rhône ou encore la Toscane. L'étude de M. La riposte ne s'est pas fait attendre. Non qu'ils contestent la réalité de l'évolution présentée par les Américains. UMR PRODIG 11/10/11 Thèse en ligne : Changement climatique dans le vignoble de Champagne : Modélisation thermique à plusieurs éc. GREENPEACE - Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France.

TF1 VIDEO 15/07/09 Un programme du CNRS étudie les effets des changements climatiques sur les vignes en installant des capteurs. DOMAINE MUGNIER via YOUTUBE 12/10/09 L'EFFET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA REGION DE BOURGOGNE. VITIOENO via YOUTUBE 03/10/09 Vin et réchauffement climatique. Laboratoire d’Etude des Plantes sous Stress Environnementaux (Montpellier) - 2004 - Changements climatiques : Quelles conséquenc. TECHNILOIRE 21/11/10 Changement climatique et qualité des raisins dans le Val de Loire. Réchauffement climatique, quels impacts probables sur les vignobles ? 28-30 mars 2007 / March 28-30, 2007 Conséquences écophysi.

Actes du XXXème congrès OIV de Budapest 10-16 juin 2007 OIV 200

AFP 15/02/08 La carte du vin redessinée par le changement climatique. Encore une nouvelle conséquence du réchauffement climatique. Vendanges précoces, vins plus durs et moins aromatiques: le bouleversement du climat menace de bouleverser la carte viticole mondiale, ont expliqué des experts réunis vendredi à Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne. «Les conséquences du réchauffement climatique se font déjà sentir.

La vendange intervient déjà dix jours plus tôt qu'avant dans presque toutes les régions vinicoles», a mis en garde le Français Bernard Seguin, à l'ouverture du IIe congrès international sur le changement climatique et le vin. «Le vin et la carte de la viticulture changeront d'une façon qui dépendra de la manière dont nous affronterons» le réchauffement, a expliqué à l'AFP Bernard Seguin, responsable de recherches sur le climat à l'Institut national de la recherches agronomique (Inra). Changement rudes si la température augmente de 5 à 6 degrés. VEGEPOLYS (INRA/CNRS) 26/01/12 Présentation : Changement climatique et agriculture dans l’Ouest; impact sur les productions agri.