background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

EUROFINS - MARS 2017 - Apport de 2 tests de dépistage pour le diagnostic de la bilharziose et place du Western blot. OMS - 2016 - Schistosomiase et géohelminthiases: nombre de personnes traitées dans le monde en 2015. MEDECINE TROPICALE 15/10/16 Schistosomoses ou bilharzioses - Actualités 2015. JLE Volume 25, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2015 Marisa, un joli nom pour un mollusque dangereux ! Illustrations Figure 1 Figure 2 La lutte contre les schistosomiases est, actuellement, surtout ciblée sur le traitement des sujets infectés, mais la lutte contre les vecteurs et les stades intermédiaires des parasites est utile.

JLE Volume 25, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2015 Marisa, un joli nom pour un mollusque dangereux !

C’était, dans les années quatre-vingt, un axe de recherche important du Centre d’étude et recherches sur les méningites et schistosomiases de Niamey (Cermes, désormais Centre de recherches médicales et scientifiques). Les moyens de lutte chimiques et surtout biologiques contre vecteurs et stades intermédiaires y étaient étudiés. La collaboration avec le laboratoire du Pr Combes, à Perpignan, nous fait alors découvrir la possibilité d’une compétition entre les vecteurs de bilharzioses et d’autres mollusques, en particulier une espèce d’origine asiatique : Marisa cornuarietis (figure 1).

Parasite, 1997, 4, 217–225 Le contrôle de la schistosome intestinale de l'île de la Martinique. MEDECINE TROPICALE 12/10/14 Schistosomoses ou bilharzioses - Actualités 2014. INVS 16/06/14 DOSSIER Bilharziose. Les bilharzioses (synonymes : schistosomiases, schistosomoses) sont des affections parasitaires dues à des vers plats.

INVS 16/06/14 DOSSIER Bilharziose

Leur cycle inclut l’homme et un hôte intermédiaire, mollusque d’eau douce. L’homme se contamine par passage transcutané du parasite libéré dans l’eau par l’hôte intermédiaire. Cinq espèces sont pathogènes pour l'homme : DOCTISSIMO 24/06/15 L’arrivée de la bilharziose en Europe inquiète les chercheurs. Classée parmi les maladies parasitaires négligées (Neglected Tropical Disease – NTD), la bilharziose est causée par des parasites présents dans certains mollusques d’eau douce comme les planorbes.

DOCTISSIMO 24/06/15 L’arrivée de la bilharziose en Europe inquiète les chercheurs

L'homme contracte les bilharzies au contact de l'eau, laquelle permet le passage des larves du parasite à travers la peau. Cette contamination se manifeste par des rougeurs et un prurit, suivis trois semaines plus tard d'une fièvre et d'une éruption cutanée. Les vers devenus adultes vivent dans les gros vaisseaux veineux et pondent des oeufs qui traversent différents organes avant d'être excrétés dans les selles ou les urines. CNRS 23/06/15 5 Millions d’Euros attribués à un consortium international pour lutter contre des vers parasitaires (concerne l'echinococcose et la schistosomiase) 23 juin 2015 5 Millions d’Euros attribués à un consortium international pour lutter contre des vers parasitaires Le Wellcome Trust, le plus important sponsor privé de la recherche biomédicale et vétérinaire au Royaume-Uni, a attribué un financement de 5,2 Million d’Euros (3,7 M £) à une équipe internationale composé de scientifiques britanniques, allemands, américains et français dirigée par le professeur Karl Hoffmann de l'Université de Aberystwyth.

CNRS 23/06/15 5 Millions d’Euros attribués à un consortium international pour lutter contre des vers parasitaires (concerne l'echinococcose et la schistosomiase)

HAUT CONSEIL DE SANTE PUBLIQUE 23/05/14 Bilharziose à Schistosoma haematobium : dépistage et traitement. Une situation de cas groupés d’infections à Schistosoma haematobium (bilharziose urinaire) a été signalée fin avril 2014 chez des personnes, en majorité des enfants, qui se seraient baignées dans le même cours d’eau douce en Corse.

HAUT CONSEIL DE SANTE PUBLIQUE 23/05/14 Bilharziose à Schistosoma haematobium : dépistage et traitement

Cette affection parasitaire est endémique en Afrique intertropicale, à Madagascar et au Moyen-Orient. Le réservoir est l’homme porteur de vers adultes, qui élimine les œufs dans les urines. Il faut quatre semaines d’évolution via le bulin (mollusque d’eau douce, hôte intermédiaire) pour libérer les formes infectantes survivant une journée dans l’eau (furcocercaires). L’homme se contamine par pénétration cutanée des furcocercaires lors d’un contact cutané même bref avec de l’eau douce. UNIVERSITE DE NANTES - 2014 - Bilharzioses Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014. OMS - 2012 - Élimination de la schistosomiase au Maroc - Une réalité et un succès après trois décennies de lutte.

Université ouverte campus de Bukavu - 2008 - Mémoire en ligne : Etude d'impact de la variabilité climatique sur la schistosomias. La vie humaine est tributaire de la dynamique du système climatique.

Université ouverte campus de Bukavu - 2008 - Mémoire en ligne : Etude d'impact de la variabilité climatique sur la schistosomias

Ecole Doctorale IAEM – Lorraine 23/05/13 Thèse en ligne : Etude de modèles de transmission de la schistosomiase: Analyse mathéma. PRINCIPAUTE DE MONACO 07/10/11 L’avenir du vaccin contre les bilharzioses passe par une concertation internationale. Dans la perspective prochaine des résultats de l’étude Bilhvax 3 "un vaccin contre les bilharzioses", menée depuis 5 ans par les chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) au Sénégal, la Principauté de Monaco vient d’accueillir le 5e comité de pilotage de ce projet au cours duquel a été évoqué l’avenir du vaccin.

PRINCIPAUTE DE MONACO 07/10/11 L’avenir du vaccin contre les bilharzioses passe par une concertation internationale

Vendredi 7 octobre 2011, en présence notamment de M. José BADIA, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures, des Co-Présidents du comité de pilotage, le Professeur André SYROTA, Président Directeur Général de l’Inserm, et Mme Majdouline SBAÏ, Vice-Présidente du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, s’est tenu l’ultime comité précédant l’obtention des résultats de nombreuses années de recherche menées par l’Inserm pour mettre au point un vaccin contre les bilharzioses. Bilharziose. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bilharziose

La bilharziose ou schistosomiase, parfois appelée dermatite des nageurs, est une maladie parasitaire due à un ver hématophage, le schistosome. Elle est présente dans les zones tropicales et subtropicales ; en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. C'est la seconde endémie parasitaire mondiale après le paludisme avec une prévalence de 180 millions d’individus affectés, pour environ 280 000 décès chaque année.

La morbidité observée chez les populations humaines infectées est essentiellement liée à l’étonnante fécondité du parasite femelle dont les œufs, pondus par centaines chaque jour, sont piégés dans de nombreuses muqueuses et tissus formant des granulomes. Taxonomie[modifier | modifier le code] Schistosoma mansoni, mâle et femelle à gauche, femelle seule au milieu, mâle à droite. Parasite, 1997, 4, 217–225 Le contrôle de la schistosome intestinale de l'île de la Martinique.