background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

BEDE ASSO - FEV 2017 - Les contributions nécessaires de la recherche agricole pour l’agroécologie en Afrique de l’Ouest. WORKING PAPER MOISA 2017-2 La valorisation des produits de terroir en Algérie : démarches en cours, contraintes institutionnelles et perspectives. UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - AVRIL 2008 - Les signaux faibles comme emergences interculturelles dans un organisme de recherche. LE MONDE BLOGS 07/04/16 Quelles technologies pour nourrir la planète ? Nous avons déjà évoqué dans un précédent article l’avenir de la nourriture.

LE MONDE BLOGS 07/04/16 Quelles technologies pour nourrir la planète ?

Mais même si les insectes, les soylent green et autres ouvrent d’intéressantes perspectives, force est de reconnaître qu’il s’agit pour l’instant de solutions marginales, dont on peut douter qu’elles permettent de nourrir la planète dans son ensemble alors que les besoins de nourriture se font de plus en plus pressants. A cela s’ajoutent les contraintes du réchauffement climatique que nous ne pouvons plus nous permettre de négliger. Les promesses de l’aquaculture Pour Ramez Naam : « Les océans du monde sont la prochaine frontière de l’agriculture. Aujourd’hui, la plus grande part du poisson consommé par l’humanité n’est pas élevée. L’aquaculture n’est pas une nouveauté. De plus, ces animaux d’élevage consomment beaucoup de nourriture, notamment sous la forme d’espèces plus petites. D’autres initiatives sont intéressantes. Dans le même esprit, on peut mentionner la culture d’algues à des fins alimentaires.

ACADEMIE D AGRICULTURE DE FRANCE 08/07/16 N3AF 2016 (4) : La question des bonnes pratiques en sciences de la nature : comment exprimer des incertitudes de mesure par Hervé This. Notes Académiques de l'Académie d'agriculture de France / Academic Notes from the French Academy of Agriculture (N3AF) - Enseignement/Teaching Citation : This, H. 2016.

ACADEMIE D AGRICULTURE DE FRANCE 08/07/16 N3AF 2016 (4) : La question des bonnes pratiques en sciences de la nature : comment exprimer des incertitudes de mesure par Hervé This

La question des bonnes pratiques en sciences de la nature : comment exprimer des incertitudes de mesure. Notes Académiques de l'Académie d'agriculture de France / Academic Notes from the French Academy of Agriculture (N3AF), 4, 1-8. Résumé : Il a été proposé que la recherche scientifique se dote de règles de bonnes pratiques pour les diverses étapes de ses travaux. Ici, on discute sur un exemple numérique les règles de composition des incertitudes de mesure, telles qu'elles ont été retenues par le Bureau International des Poids et Mesures. Abstract: The scientific community could usefully adopt best practices rules, for the various steps of its works.

Herve.this@agroparistech.fr - UNESCO - NOV 2015 - Rapport de l'UNESCO sur la science, vers 2030. Campus Les Champs du Possible. AGROCAMPUS OUEST - JANV 2013 - Analyse des concepts-innovations des produits de la mer présentés en 2012. AGRICULTURE CANADA 23/11/12 Programme canadien d'adaptation agricole - Projets approuvés - Projets nationaux approuvés par le Pr. Projets nationaux approuvés par le Programme canadien d’adaptation agricole (PCAA) Les projets nationaux suivants ont été approuvés pour recevoir des fonds du PCAA. 9199-3543 Québec inc. faisant affaire sous la raison sociale de Biofour inc.

AGRICULTURE CANADA 23/11/12 Programme canadien d'adaptation agricole - Projets approuvés - Projets nationaux approuvés par le Pr

Mise à l'essai d'une technologie verte de réduction des gaz à effet de serre et valorisation énergétique de biomasses et de résidus agricoles et agroalimentaires (CAAP052) Mettre à l'essai une chaudière-incinérateur pour la combustion de biomasses autres que des produits forestiers afin de déterminer l'efficacité et la rentabilité du Biofour lors d'une utilisation agricole et agroalimentaire. D’octobre 2011 à mars 2013Engagement du PCAA: 126 422 $ Alberta Farm Animal Care Association Programme accrédité de formation sur le transport du bétail (CAAP069) D’avril 2011 à septembre 2013Engagement du PCAA: 318 500 $ Alliance Canadienne de l’Horticulture Ornementale La solution verte de l’horticulture ornementale canadienne pour développer le secteur (CAAP041)

AGRICULTURE CANADA 31/12/12 Cartes sur l'innovation. INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC - 2012 - Programme scientifique 2012-2015 des expertises en constante évoution. UNIVERSITE DE LA ROCHELLE 30/06/11 Thèse en ligne : La production de la norme juridique en matière scientifique et technologique. REVOLUTIONS INDUSTRIELLES 17/05/12 Les révolutions agricoles en perspective.

Centre de Sociologie de l’Innovation - Mines ParisTech 21/11/12 Les incertitudes scientifiques et techniques constituent-elles u. BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU CANADA - 2010 - Rapport : La recherche scientifique — Agriculture et Agroalimentaire Canada. Points saillants Objet Agriculture et Agroalimentaire Canada a le mandat de fournir des renseignements, de faire de la recherche, de mettre au point des technologies et d’établir des politiques et des programmes pour faire de l’agriculture un secteur compétitif, innovateur et durable du point de vue de l’environnement.

BUREAU DU VERIFICATEUR GENERAL DU CANADA - 2010 - Rapport : La recherche scientifique — Agriculture et Agroalimentaire Canada

Entre autres responsabilités, le Ministère favorise la productivité et le commerce agricole, stabilise le revenu agricole et effectue des recherches. OMS - 2003 - MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ - GUIDE DE FORMATION AUX MÉTHODES DE LA RECHERCHE SCIENTIF. Pour plus d’informations, un résumé de cette étude, en langue anglaise, est disponible ici. A new national survey on public attitudes toward medical applications and physical enhancements that rely on nanotechnology shows that support for the technology increases when the public is informed of the technology’s risks as well as its benefits – at least among those people who have heard of nanotechnology.

The survey, which was conducted by researchers at North Carolina State University and Arizona State University (ASU), also found that discussing risks decreased support among those people who had never previously heard of nanotechnology – but not by much. “The survey suggests that researchers, industries and policymakers should not be afraid to display the risks as well as the benefits of nanotechnology,” says Dr.

Michael Cobb, an associate professor of political science at NC State who conducted the survey. This illustration was used to represent a nanoscale medical device in the national survey on public attitudes towards the use of nanotechnology for human enhancement. USA - Des bienfaits de la transparence. Une nouvelle étude américaine montre que le soutien manifesté par le public à l’égard d’une nouvelle technologie est influencé par le niveau d’information procuré sur les risques et les bénéfices.

USA - Des bienfaits de la transparence

Dans une nouvelle enquête nationale menée par des chercheurs des universités américaines « North Carolina State University » et « Arizona State University » sur les attitudes du public envers les applications médicales et les améliorations physiques s’appuyant sur les nanotechnologies, il est démontré que l’acceptation des nanotechnologies augmente avec le volume d’information qui est délivré, à un public éclairé, sur les risques et les bénéfices associés à cette technologie. Par contre, lorsque le public qui reçoit les informations est ignorant sur les nanotechnologies, la discussion sur les risques fait diminuer dans de faibles proportions son soutien à cette technologie nouvelle. Pour plus d’informations, un résumé de cette étude, en langue anglaise, est disponible ici.

OCDE - Rapport annuel 2008. INRS - NOV 2014 - Les organismes de recherche sur les réseaux sociaux.