background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

INF OGM - JANV 2013 - Argentine : la culture de soja OGM qui rend malade. SCIENCES ET AVENIR 14/05/13 Des apiculteurs fuient l'avancée du soja OGM en Argentine. REPORTERRE 07/10/11 Quel problème de santé le soja transgénique pose-t-il en Argentine ? GREEN ET VERT 16/03/12 Un soja OGM résistant à la sécheresse. Argentine / / Amérique du sud Qualifiée d’évènement majeur par la présidente Cristina Kirchner, la création d’un soja OGM résistant à la sécheresse par les laboratoires argentins inquiète les écologistes.

GREEN ET VERT 16/03/12 Un soja OGM résistant à la sécheresse

Pour Greenpeace, ces semences vont aggraver la déforestation dans des zones jusque là épargnées. Des scientifiques argentins ont créé un soja OGM résistant à la sécheresse. ©Dinesh Cyanam (Flickr) La création de graines de soja capables d’offrir d’excellents rendements sur des sols secs et chargés de sel apparaît à première vue comme une excellente nouvelle. La nouvelle suscite pourtant l’inquiétude des écologistes, qui dénoncent l’absence de contrôle de l’expansion de ces cultures intensives. Sans l’adoption d’une politique interdisant totalement la déforestation, cette graine OGM signera la fin des dernières forêts primaires du Chaco. Entre 1998 et 2006, l’Argentine a perdu plus de 2 millions d’hectares de forêts, soit près d’un hectare toutes les deux minutes.

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE - AVRIL 2009 - Essai en ligne : Séquelles sociales et écologiques du soja transgénique en Argentine.

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE - AVRIL 2009 - Essai en ligne : Séquelles sociales et écologiques du soja transgénique en Argentine – guatemalt

AFP 09/12/10 En Argentine, l'avancée du soja transgénique détruit les forêts primitives. VILNER (Argentine) - Vingt familles campent sur le bord d'une route à Vilner (nord de l'Argentine), pour défendre la forêt primitive face à l'avancée des bulldozers du soja, alors que 190 pays tentent de parvenir à un accord sur le climat à la conférence de l'ONU à Cancun, au Mexique.

AFP 09/12/10 En Argentine, l'avancée du soja transgénique détruit les forêts primitives

"S'ils nous expulsent de la terre de nos ancêtres pour planter du soja, nous n'aurons plus qu'à rejoindre un bidonville", dit Guido Corvalan, la trentaine, petit, le teint mate, aussi déterminé que ses camarades éleveurs des porcs de cette localité de Santiago del Estero. Ils sont là depuis un mois, vivant sous des tentes colorées, partageant tout, bloquant la route une fois par jour pour attirer l'attention des autorités sur l'avancée du soja, dont la surface cultivée dans la région est 26 fois plus importante qu'il y a vingt ans. HERBI MAG 04/06/13 Les apiculteurs argentins et le soja OGM. Angel Dovico a dû déplacer ses ruches de la Pampa vers le delta du fleuve Parana: comme de nombreux apiculteurs, il a fui devant l’avancée des champs de soja transgénique, l’or vert devenu un pilier de l’économie en Argentine mais qui affame les abeilles. « J’ai dû partir ailleurs avec la musique », plaisante cet apiculteur passionné, quinquagénaire robuste d’origine italienne, qui a trouvé refuge dans le cadre bucolique d’une île isolée, près du village d’Ubicuy, à 140 km de Buenos Aires, avec sa femme et ses deux enfants. « La transhumance (des ruches, ndlr) a toujours existé.

HERBI MAG 04/06/13 Les apiculteurs argentins et le soja OGM

Mais aujourd’hui, elle est exacerbée par le soja. La fumigation des champs est si toxique que la flore ne pousse plus, ni le long des clôtures, ni sur les bas-côtés des routes », alerte la biologiste argentine Laura Gurini. Dans les Iles Lechiguanas, une zone protégée rappelant des paysages du delta du Mississippi, le silence n’est brisé que par le cri des oiseaux et le moteur des embarcations. WIKIAGRI 12/04/14 Argentine, la ruée vers le soja. 12Avr2014 La demande mondiale en soja soutient les prix et fait le jeu de l’Argentine qui dispose d’atouts pour produire massivement.

WIKIAGRI 12/04/14 Argentine, la ruée vers le soja

Non sans poser quelques problèmes de durabilité. 37 000 hectares en 1971, 8,3 millions d'hectares en 2000, 20 en 2012, soit plus de 50 % de la sole arable C’est une véritable ruée sur le soja à laquelle s’est livrée l’Argentine au cours des 40 dernières années. Les surfaces de soja ont été en grande partie conquises sur les surfaces en herbe et dans une moindre mesure sur le blé, tombé à 3 millions d'hectares en 2012, contre plus de 6 au début des années 2000. Le climat argentin est propice à la culture du soja sur une partie importante du territoire, de la Pampa à la frontière Nord, autorisant l’utilisation de variétés d’indice de précocité en moyenne de 4, sur une échelle de 0 à 9 (00 ou 1 en France). 21 à 28 quintaux par hectare 4 ou 5 récoltes en 3 ans Un blé suivi d’un soja en dérobé en année 1.

REPORTERRE 31/10/13 En Argentine, l’obsession pour le soja appauvrit les sols. En Argentine, une politique en faveur de l’exportation du soja pousse les agriculteurs à délaisser le maïs et le blé.

REPORTERRE 31/10/13 En Argentine, l’obsession pour le soja appauvrit les sols

Problème : le manque de rotation des cultures entraîne un appauvrissement des sols. Ressource clé de l’Argentine, ses sols agricoles sont en voie d’épuisement par manque de rotation des cultures au fur et à mesure que le soja empiète sur des zones agricoles autrefois utilisées pour le maïs, le blé et le pâturage du bétail. Cette perte de fertilité menace les rendements des cultures alors que les importateurs comptent sur le troisième producteur mondial de maïs et de soja pour qu’il augmente sa production. Le manque de rotation des cultures découle du choix du gouvernement de limiter les exportations de maïs et blé par des quotas qui peuvent être augmentés ou diminués tout au long de l’année. Cela pousse les producteurs vers le soja, imposé à 35 pour cent, mais non soumis aux quotas d’exportation. LA CROIX 12/05/14 En Argentine, le soja OGM a pris toute la place.

Entre 1996 et aujourd’hui, la culture du soja – transgénique à 99% – est passée en Argentine de 370 000 hectares à plus de 20 millions.

LA CROIX 12/05/14 En Argentine, le soja OGM a pris toute la place

L’Argentine est devenue dans le même temps le troisième exportateur mondial de pousses de soja et le premier exportateur d’huile et de farine de soja. C’est aussi le troisième exportateur mondial de maïs, avec 3,7 millions d’hectares de maïs transgénique (95% du total du maïs cultivé). Le coton transgénique, lui, occupe un demi-million d’hectares. Au total, ce sont près de 25 millions d’hectares couverts par des OGM, selon Argenbio, organisme d’information sur la biotechnologie. C’est par le groupe américain Monsanto que les transgéniques ont été introduits dans le pays, en 1996. «Six ou sept millions d’hectares ont basculé de l’élevage vers l’agriculture, explique Pedro Peretti, ancien directeur de la Fédération agraire argentine (FAA).

Les autres activités agroalimentaires, elles, ont reculé. AFP 09/12/10 En Argentine, l'avancée du soja transgénique détruit les forêts primitives.